×
  • L'Editorial
  • régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Le prix de L’Economiste pour la recherche en économie, gestion et droit
    Entreprises

    Lire vite

    Par L'Economiste | Edition N°:192 Le 10/08/1995 | Partager

    · Ouverture d'un institut de formation à Mohammédia
    Un institut supérieur industriel vient d'ouvrir ses portes à Mohammédia. La Banque Africaine de Développement (BAD) et le Fonds Africain de Développement ont cofinancé le projet à hauteur de 17 millions de Dirhams. Cet institut relève de l'OFPPT. Il dispose de 198 places pédagogiques et est doté de 6 ateliers, 6 salles de cours, un magasin et un bloc administratif.
    Les formations dispensées concernent notamment les systèmes d'information, la fabrication mécanique, l'électromécanique, l'électricité auto, la carrosserie-peinture.

    · L'UMT contre la concession de la RAD
    L'Union Marocaine du Travail appelle à la vigilance face aux démarches visant à confier la gestion de la RAD à une société privée étrangère.
    L'UMT reconnaît la nécessité de recourir aux sociétés étrangères pour la prospection et le développement des infrastructures hydrauliques. Cependant, la rétrocession de la gestion est jugée injustifiée. L'UMT dénonce les tractations menées sur l'avenir de la RAD sans consultation préalable du personnel.

    · Missions d'affaires en Argentine et en Afrique du Sud
    La Chambre de Commerce et d'Industrie de Casablanca organise, en collaboration avec le CMPE, deux missions d'hommes d'affaires marocains. La mission en Argentine se déroulera en marge de l'"Expo Arabe 95" à Buenos Aires entre le 29 septembre et le 8 octobre 1995. Outre l'exposition de produits marocains sur un stand collectif, seront organisées des rencontres individualisées.A cette occasion, est prévue également la première réunion du Comité mixte maroco-argentin d'hommes d'affaires.
    La mission en Afrique du Sud est organisée à l'occasion de la Foire commerciale afro-arabe, prévue à Johannesburg du 8 au 15 octobre 1995. En plus des visites de la Foire, la CCI de Johannesburg organisera des contacts d'affaires.

    · Habitat: Création d'un nouvel organisme financier?
    M. Saïd Fassi Fihri, ministre de l'Habitat, a déclaré sur les ondes de la RTM, Chaîne Inter, dans l'émission "Face à la Presse", qu'il était souhaitable de créer un organisme spécialisé dans le financement du logement social, à l'instar de la Turquie. Il s'agira d'un Fonds national de péréquation pour la solidarité avec l'habitat social et rural. Ce Fonds sera essentiellement alimenté par une participation des organismes sous tutelle du Ministère de l'Habitat.
    Selon M. Saïd Fassi Fihri, le CIH ne contribue pas au développement de l'habitat social, car il a avant tout un objectif commercial.

    · Semaine Internationale de l'Allaitement de l'Enfant
    A l'occasion de la célébration de la Semaine Internationale de l'Allaitement de l'Enfant au cours de la première semaine d'août, le Ministère de la Santé publique entreprend une campagne de sensibilisation et d'information pour la promotion de l'allaitement maternel.
    En 1992, l'allaitement maternel exclusif bénéficiait à 36% des enfants âgés de 0 à 2 mois en milieu urbain et à 70% des enfants du même âge en milieu rural, contre respectivement 50% et 80% en 1987, selon les "Enquêtes Population Santé". Alors que la tendance générale est à la baisse dans les pays en développement, un retour en force de cette pratique est constaté dans les pays développés, grâce à une prise de conscience des bienfaits de l'allaitement maternel pour la santé de l'enfant. Cet allaitement constitue en effet une alimentation complète pour le nourrisson, lui apportant des bases biologiques et affectives sans égal.

    · Projets de réaménagement des côtes marocaines
    La Commission interministérielle chargée de l'aménagement touristique du littoral a approuvé sept projets d'aménagement touristique du littoral. Cinq de ces projets se situeront sur la côte atlantique et deux sur la côte méditerranéenne.
    L'ensemble de ces projets nécessitera l'aménagement de plus de 420 hectares et un investissement global de 3,8 milliards de Dirhams pour 12.000 emplois créés.
    Le délai de réalisation du programme s'étalera sur 3 à 5 années.

    · Baisse des ventes de voitures neuves
    Au terme du premier semestre 1995, les ventes de voitures neuves montées localement se sont établies à 3.490 véhicules dont 1.688 voitures touristiques et 1.802 voitures commerciales. Selon l'AMICA (Association Marocaine pour l'Industrie et le Commerce de l'Automobile), les ventes de voitures touristiques ont reculé de 43% et les voitures commerciales ont baissé de 26% par rapport à la même période de l'année dernière.

    · Erratum
    Une erreur s'est glissée au niveau de la publication de l'Argus Automobile Juin 1995. Pour les trois modèles suivants, les cotations-1992 sont de:
    R 4 GTL 42.000DH au lieu de 35.000
    R 5 Campus 41.500DH 35.000
    R 5D 55.000DH 46.500
    Nous prions les membres de l'AMICA ainsi que nos lecteurs de bien vouloir nous excuser de cette malencontreuse erreur.

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc