×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

International

Les Verts sous une seule bannière

Par L'Economiste | Edition N°:1711 Le 24/02/2004 | Partager

. Ils se sont unis dans un parti unique Les leaders écologistes d'Europe ont signé dimanche dernier au Capitole à Rome l'acte de naissance du nouveau parti vert européen, The European Green Party, sous la bannière duquel les Verts se présenteront unis aux élections au Parlement européen les 12 et 13 juin. Point d'orgue à trois journées de congrès, tenu en présence de plus d'un millier de militants, le document a été paraphé par 32 leaders écologistes de 29 pays européens, dont six non-membres de la future Union européenne à 25 (Suisse, Russie, Géorgie, Ukraine, Roumanie et Bulgarie), a indiqué Michael Scharfschwerdt, un porte-parole allemand. “Nous sommes la première force politique européenne qui décide de s'unir dans un parti unique”, a souligné l'ancien ministre italien, Alfonso Pecoraro Scanio, l'une des deux têtes de liste italiennes et hôte du congrès. Les Verts comptent 36 élus au Parlement européen où ils siègent avec des élus régionalistes au sein du groupe Verts/Alliance libre européenne (44 sièges). L'élargissement de l'Union européenne risque de leur faire du tort en raison de leur faible audience dans les nouveaux Etats membres. “Les belles idées, c'est très bien, mais nous devons lutter pour le pouvoir. C'est un défi”, a rappelé le ministre allemand des Affaires étrangères, Joschka Fischer, en appelant au réalisme. Cinq thèmes figurent sur le document programme du nouveau parti: sauvegarde de l'environnement, engagement pour une dimension sociale, développement de la démocratie, renforcement de la politique de paix, engagement pour une mondialisation par le bas. Les Verts européens entendent faire de leur unité un argument de campagne, avec un seul et même slogan et même trois candidats saute-frontière, qui changeront de pays pour se présenter. Synthèse L'Economiste

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc