×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

De bonnes sources

Les scoups du jour

Par L'Economiste | Edition N°:613 Le 11/10/1999 | Partager


· Carte prépayée: 4.000 unités vendues
4.000 cartes prépayées ont été vendues trois jours après le lancement de ce produit par Itissalat Al-Maghrib, le 4 octobre. Le rush a été enregistré surtout dans les agences commerciales de Casablanca.

· Wafabank-Crédit Agricole: Rapprochement organique
Le groupe Wafabank reçoit cette semaine une trentaine de cadres du groupe français Crédit Agricole. Ces cadres sont membres du «Club Haut-de-Bilan», un club-maison de la banque européenne regroupant les spécialistes des interventions dans le haut du bilan des entreprises. Wafabank indique que ces rencontres interviennent dans le cadre du rapprochement organique que les deux banques veulent opérer entre elles. Rappelons que le Crédit Agricole est monté en puissance dans Wafanbank (Cf L'Economiste du mercredi 6 octobre). La semaine prochaine, Wafabank accueillera les trésoriers du Crédit Agricole

· Du nouveau dans le feuilleton Avitema
Les incidents de la société de production d'oeufs Avitema à Témara font toujours l'actualité. Selon un communiqué de l'UMT, le patron de l'usine a violé la liberté du travail en annonçant la révocation de tous les travailleurs ex-grévistes. Pour l'UMT, "les ouvriers qui ont décidé de suspendre leur lutte et de reprendre leur travail la matinée du 6 octobre n'ont pas été autorisés à accéder à l'usine. Un gestionnaire de cette société leur a fait savoir qu'ils étaient tous révoqués".

· Les travailleurs des phosphates saisissent la Primature
Le Syndicat National des Travailleurs des Phosphates (SNTP) passe à la vitesse supérieure. Dans une lettre adressée au Premier ministre, le Syndicat proteste contre la non-application de son cahier revendicatif. Il demande l'ouverture d'un dialogue avec la Direction de l'OCP et la levée des suspensions qui ont touché plusieurs de ses membres, suite aux grèves du 9 juin et du 1er juillet derniers.

· Le CDDH demande de répondre aux lettres des citoyens
A l'occasion de l'ouverture de la session d'automne du Parlement, le Comité de Défense des Droits Humains (CDDH) a adressé une lettre à plusieurs membres du gouvernement pour amender l'article 225 du Code Pénal. Dans un communiqué, le Comité appelle le gouvernement à prendre des mesures législatives pour obliger les responsables administratifs et judiciaires à répondre aux lettres et pétitions des citoyens dans un délai de deux mois.

· Nouvelle faculté de médecine à Fès
La Faculté de médecine et de pharmacie vient d'ouvrir ses portes à Fès. Elle va accueillir au titre de l'année universitaire 1999-2000 quelque 200 étudiants.

· Les Incoterms 2000 publiés
La Chambre de Commerce Internationale vient de publier "l'édition du millénaire" de ses définitions normalisées des termes commerciaux, les "Incotermes 2000".
Référence fondamentale des contrats de vente, les Incotermes sont utilisés quotidiennement dans le monde entier. Publiés pour la première fois en 1963 et révisés six fois depuis, les Incoterms définissent en détail les responsabilités de l'acheteur et du vendeur. Au nombre de 13, ils doivent désormais être incorporés dans les contrats entrant en vigueur à partir du 1er janvier 2000, en utilisant la référence "Incoterms 2000". Les anciens Incoterms 1990 restent valables jusqu'à la fin de cette année.

· Somepi sponsorise l'Association Maroc 2006
Le groupe Somepi s'est engagé mercredi à contribuer au financement de la campagne destinée à promouvoir la candidature du Maroc au Mondial 2006. Un accord fixant cette participation à 2 millions de DH a été signé.

· Douane: Contrôle de la date de validité
A partir du 20 novembre prochain, le contrôle à l'importation sera applicable aux denrées alimentaires devant comporter l'indication de la durée de validité.
Une circulaire de la Douane, datée du 29 septembre 1999, rappelle à ses services le Décret du 5 mai 1999, publié au BO du 20 mai, relatif à l'obligation d'indication de la date de production et de péremption sur les conserves et assimilés et les boissons conditionnées, périssables, destinées à la consommation humaine ou animale.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc