×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

De bonnes sources

Les scoops du jours

Par L'Economiste | Edition N°:2386 Le 19/10/2006 | Partager

. Sahara: Annan prône des discussions directes Le SG de l’Onu, Kofi Annan, a invité le 17 octobre le Conseil de sécurité à contraindre le Maroc et le Front Polisario à des discussions directes sur le Sahara. Annan a recommandé au Conseil de sécurité de proroger de six mois le mandat de la Minurso, qui expire le 31 octobre.. La Bourse reprend des couleurs Après avoir entamé la semaine en repli, la Bourse reprend des couleurs. A la clôture de la séance du mardi 17 octobre, le Masi et le Madex affichaient respectivement 7.736,37 (+0,41%) et 6.257,84 points (+0,44%). Les performances annuelles sont ramenées à 39,7 % et 43,6%. Dans un volume de 213 millions de DH dont 22 millions traités sur le marché de bloc, la valeur la plus animée du marché, Addoha, a connu une stagnation, à 1.230 DH sur des transactions de 66 millions de DH. Pour sa part, Maroc Telecom affiche 120,5 DH en quasi-stagnation (0,08%). Parmi les valeurs bancaires, Attijariwafa bank se comporte plutôt bien, avec une hausse de 3,17% à 1.950 DH à la clôture de séance. . 28.688 actions Managem changent de mainsUn paquet de 28.688 actions Managem a changé de mains hier sur le marché de blocs. L’opération, qui a généré un chiffre d’affaires de 21,516 millions de DH, a été réalisée au prix de 375 DH l’action. Rappelons que le titre avait fini le 16 octobre à 360 DH. A l’heure où nous mettions sous presse, la séance n’était pas encore clôturée.. Coup dur pour le tourisme?Huit programmes d’investissements pour un montant de pertes réelles de 4,09 milliards de DH ont été «annulés ou arrêtés» en septembre 2006. Ils font partie des projets conventionnés, c’est-à-dire de plus de 250 millions de DH pièce, et bénéficiant d’avantages fiscaux ou autres. Malgré les directives de transparence données par le ministre du Tourisme, les hauts fonctionnaires de ce département n’ont pas voulu expliquer ce phénomène d’arrêt, ni indiquer quel est l’impact réel: «il faut en réserver la primeur au Premier ministre» (sic!).. Ports: Les dockers chez GhellabAprès une première réunion, samedi dernier, le ministre de l’Equipement, Karim Ghellab en a tenu, le 18 octobre, une deuxième avec les représentants de Comanav et du Syndicat des dockers. L’objet des réunions est la préparation de l’entrée en vigueur de la réforme portuaire dès le 5 décembre prochain. Les autres stevedores (IMTC, Navimar, EMM) n’ont pas été invités à prendre part aux deux réunions. . Gateway to Morocco: Tanger pour commencerGulf Finance House, banque d’investissement islamique présente au Moyen-Orient, annonce la construction d’un complexe hôtelier à Tanger, Royal Resort Cap Malabata, dont les travaux débutent avant la fin de cette année. C’est la première phase du projet d’investissement Gateway to Morocco, dont le montant est estimé à 1,4 milliard de dollars US. La seconde étape verra la construction de Royal Ranches Marrakech. . Tramway de Rabat-Salé: Démarrage mi-2007Les travaux de la 1ère tranche du tramway de Rabat-Salé seront lancés en juillet 2007. L’assistance à maîtrise d’ouvrage a été confiée au groupement Systra-Ingerpo-Ingema. Ce projet nécessitera un budget de 2,5 milliards de DH. Le coût d’exploitation annuelle du projet serait de 117 millions de DH, tandis que la recette atteindrait quelque 152 millions de DH pour près de 172.000 voyageurs/jour ouvrable ou encore 51 millions de voyageurs par an.. La nourriture des prisonniers confiée au privé La restauration dans les prisons marocaines sera confiée au secteur privé, a indiqué devant les députés Mohamed Bouzoubaâ, ministre de la Justice, tout en niant la privatisation des prisons. Bouzoubaâ a indiqué que le budget alloué était de seulement 4,6 DH le repas récemment augmenté à 7,3 DH. L’entreprise privée qui se chargera de la restauration comptabilisera le repas à 12,88 DH. L’expérience sera d’abord menée dans 2 prisons pilotes.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc