×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    De bonnes sources

    Les scoops du jour

    Par L'Economiste | Edition N°:3502 Le 06/04/2011 | Partager

    • Bourse: Réduction du flottant d’Aluminium du Maroc
    Suite au franchissement à la hausse du seuil de 5% de la participation de Holpar dans le capital d’Aluminium du Maroc (ALM), le flottant en Bourse de cette dernière se réduit. Il passera, ainsi, de 35 à 25% à partir du lundi 11 avril 2011.

    • Les «revendications» spéciales jeunes de l’UMT
    L’UMT a formulé trois nouvelles requêtes «spéciales jeunes». La première consiste en la mise en place d’une indemnité de recherche pour premier emploi. Le syndicat propose qu’elle soit indexée au smig. La seconde requête porte sur la mise en place d’une couverture médicale pour les jeunes et les chercheurs d’emploi. L’UMT demande enfin un plan d’urgence pour l’insertion professionnelle des diplômés et l’aide à la création d’entreprises. Le syndicat ne dit pas comment financer ce paquet de mesures.

    • Mutuelle RAM: Première condamnation

    Le verdict vient de tomber dans l’affaire de détournement dont a été victime la mutuelle interne du personnel de Royal Air Maroc (Mupras). L’agent auteur de ces détournements vient d’être condamné à deux ans de prison ferme, assortis d’une forte amende. En revanche, l’agent responsable de la gestion de la mutuelle a, lui, été innocenté. Pour rappel, plus de 576.000 DH avaient été détournés des caisses de la mutuelle.

    • Benhima à la deuxième chambre du Parlement
    Driss Benhima, PDG de Royal Air Maroc, est devenu un habitué du Parlement. Il doit exposer, le 25 avril, devant la commission des finances et du développement économique de la seconde chambre, la politique des ressources humaines de la compagnie et sa situation à la lumière du renchérissement du prix du pétrole.

    • Loterie nationale/MDJS: mariage en vue
    Un projet d’appel d’offres pour une étude stratégique devant déterminer le meilleur schéma de fonctionnement de la Loterie nationale et la Marocaine des jeux et des sports est en finalisation. Selon de toutes premières informations, l’objectif est de permettre à ces deux entités de générer le maximum de ressources pour le financement de l’ambitieuse politique sportive du gouvernement. En attendant, des sources proches du dossier pronostiquent sur une fusion des deux entités qui, par ailleurs, partagent déjà le même opérateur et le même réseau de commercialisation.

    • Jeux en ligne: Le visa toujours en attente
    Annoncés comme révolutionnaires au Maroc par la Marocaine des jeux et du sport, les jeux en ligne n’ont toujours pas vu le jour. Le visa du règlement soumis depuis à l’appréciation de la tutelle (Jeunesse et Sport) et au ministère des Finances n’est toujours pas accordé. En attendant, la MDJS a mis en place la plateforme informatique et son jeu phare, Côté Sport, qui remplace Côté Foot, parce qu’incluant désormais le basket et le tennis, attend les premiers parieurs.

    • Casablanca: Le tramway change d’itinéraire
    Le tracé du tramway de Casablanca vient tout juste d’être modifié. La décision a été prise par Casa Transport, maître d’ouvrage du projet, en concertation avec le conseil de la ville, la wilaya et l’arrondissement concerné. Le problème s’est posé au niveau du boulevard Afghanistan, situé à Hay Hassani. «Ce boulevard est très étroit, regroupe beaucoup de marchés et connaît des arrêts fréquents de grands-taxis», indique Youssef Draiss, directeur général de Casa Transport. Le futur tramway desservira le quartier Hay Hassani, mais ne passera plus par le boulevard Afghanistan. Son tracé sera ainsi dévié pour prendre fin à 400 m de la corniche d’Aïn Diab. L’itinéraire gardera toutefois sa distance initiale qui est de 30 km.

    • Nominations aux agences urbaines
    Un vent de fraîcheur souffle sur les agences urbaines. A commencer par l’agence urbaine de Dakhla qui sera dirigée par Hayat Sabri. Abdellah Hachimi Aloui est nommé à la direction de celle d’Errachidia. A Nador, c’est Mouloud Belayyachi qui prend la direction de l’agence urbaine. Mounir Yahyaoui, Mourad Amil et Moulay Abdessalem Chikri ont été respectivement nommés à la tête des agences urbaines de Guelmim, Kalaât Sraghna et Settat. Abdelali El Khour dirigera celle de Meknès et Mohamed Rida Cherkaoui exercera ses fonctions de directeur à Tétouan. A Essaouira, c’est Younès Asri qui dirigera l’agence urbaine, Hicham Kharssani est nommé à Kénitra et Mohamed Tita à Agadir. Ibn Khayat Zakari Hassani Faïza et Nabila Mrini ont été promues directrices des agences urbaines de Ouarzazate et de Beni Mellal. Nahid Hamtami sera à la tête de l’agence urbaine de Khémisset.

    • Casa Transport veut déléguer l’exploitation du tramway

    Casa Transport, maître d’ouvrage du projet de réalisation du tramway, lancera un appel d’offres mi-avril 2011 pour déléguer l’exploitation du tramway. La prestation sera rendue sous la supervision de Casa Transport.

    • Responsabilité sociale: Le label CGEM-RSE pour la CMCP
    La Compagnie marocaine des cartons et des papiers (CMCP) vient d’obtenir le label CGEM pour la responsabilité sociale de l’entreprise (RSE). La distinction vient ainsi consacrer les bonnes pratiques de la Cmcp pour son activité d’emballage. En effet, le label CGEM-RSE récompense les normes éthiques les plus strictes dans des domaines tels que la gouvernance d’entreprise, la protection de l’environnement, la prévention de la corruption, le respect des droits de l’homme, ainsi que l’engagement auprès de la collectivité.

    • Un portugais décroche un contrat de gestion chez Marjane
    Sonae Sierra, spécialiste portugais des centres commerciaux, vient de décrocher un contrat pour la gestion et le développement d’un centre commercial dans la marina de Casablanca. L’entreprise vient de signer un contrat avec les sociétés Marjane et Foncière Chellah du groupe CDG. Le centre commercial s’étendra sur une superficie de 40.700 mètres carrés et abritera 130 magasins. Sonae Sierra gère 49 centres de par le monde.

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc