×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

De bonnes sources

Les scoops du jour

Par L'Economiste | Edition N°:3371 Le 28/09/2010 | Partager

. Sahara, Palestine: Message royalDans un discours dont la lecture a été donnée hier lundi par le premier ministre Abbas El Fassi, à la 65e session de l’Assemblée Générale de l’ONU, le Souverain a rappelé que le Maroc a soumis en 2007, aux Nations Unies une Initiative d’autonomie en vue de régler définitivement le différend artificiellement entretenu autour du recouvrement par le Maroc de ses provinces du Sud, appelant les autres parties à saisir l’opportunité historique offerte par l’Initiative d’autonomie présentée par le Maroc «pour s’engager dans des négociations de fond sous l’égide du Secrétaire Général et de son envoyé personnel». Le Souverain en sa qualité de Président du Comité Al-Qods a également appelé dans son discours à éviter les actions unilatérales et d’arrêter la colonisation, surtout à Al-Qods Al-Charif. . BMCE Bank: Résultats en améliorationLe groupe bancaire affiche des résultats en nette progression après un exercice 2009 marqué par l’envolée du coût du risque. Le produit net bancaire consolidé progresse ainsi de 13% à 3,7 milliards de DH. Le résultat brut d’exploitation s’établit à 1,5 milliard de DH en augmentation de 16,4% sur un an. En conséquence, le résultat net part du groupe se bonifie de 14% à 517 millions de DH.. BMCE se renforce dans le groupe BOABMCE Bank a acquis 4,5% du groupe Bank Of Africa au cours du premier semestre. Elle relève ainsi sa part dans le capital à près de 47%. A fin juin, les filiales africaines ont contribué à hauteur de 19% dans le résultat net part du groupe BMCE Bank. Toujours au cours de la même période, BOA s’est implantée au Togo et en République Démocratique du Congo. S’y ajoutent la création d’une société financière: BOA France, ainsi que BOA Asset Management, une société de gestion d’actifs. . Trésor: 3,3 milliards placésLe Trésor a placé, le 27 septembre, 2,5 milliards de DH en blanc. Portant sur une maturité d’une journée, le placement échoira aujourd’hui. Son taux est de 3,30%. Un autre placement de 800 millions de DH, avec prise en pension effectué le même jour échoira le 29 septembre. Son taux est de 3,25%.. Sonasid: Le président du CA démissionneEnrique de La Rubiera a démissionné de son mandat de président du Conseil d’administration de Sonasid. Cette décision a été entérinée par le Conseil la semaine dernière, qui a nommé en remplacement André Bock. Ce dernier occupe le poste de directeur industriel des aciers longs pour l’Europe au sein du groupe ArcelorMittal.. L’AMDI étoffe son réseau internationalAprès Milan, Madrid, Paris et Londres, l’Agence marocaine de développement des investissements (AMDI) ouvrira en 2011 une antenne aux Etats-Unis et une autre en Allemagne. Ces bureaux de représentation permettront à l’Agence de mettre en œuvre son plan d’action pour booster l’attractivité du Maroc. . Un centre pour la prévention de la cybercriminalitéLe ministère du Commerce et de l’Industrie et KOICA (Agence coréenne pour la coopération internationale) signent, aujourd’hui mardi 28 septembre, une convention de partenariat. L’accord prévoit la mise en place de Ma-Cert. Il s’agit d’un centre pour la prévention de la cybercriminalité. La convention de coopération s’étend sur deux ans.. Méditel/France Télécom: Une équipe dédiée au Maroc chez Norton Rose LLP Dans le cadre de l’opération de cession de 40% de Méditel, la Caisse de Dépôt et de Gestion/Fipar Holding était représentée dans le cadre de ce protocole d’accord par l’équipe d’Alain Malek. Une équipe qui est en charge notamment du Maroc auprès du cabinet d’avocats d’affaires Norton Rose LLP. C’est d’ailleurs cette même équipe qui avait accompagné un an auparavant la CDG/Fipar Holding lors de la signature d’un accord de partenariat relatif à une prise de participation au capital de Renault Tanger Méditerranée (RTM).. Hejira veut sauver le tadelakt et le bois sculptéLe ministère de l’Habitat est sur le point de lancer deux projets importants de sauvegarde des matériaux traditionnels de construction. L’un concerne le tadelakt, l’autre le bois sculpté et le bois peint. L’activité de tadelakt et des peintures traditionnelles au Maroc occupe, depuis une période très ancienne, une place très importante dans la décoration et dans le mobilier. Cet art est actuellement menacé par les risques de dénaturation et même d’effacement total au bénéfice d’expressions prenant leurs sources sous d’autres cieux et par le dynamisme d’un marché qui entraîne les artisans marocains dans une spirale de simple reproduction de modèles. Pour sa part, l’art du bois au Maroc occupe une place très importante dans l’architecture et dans le mobilier. Ce savoir-faire artisanal s’est développé essentiellement sous deux aspects: le bois «Menqouch» (sculpté) et le bois «Zouacké « (peint) qui sont considérés aujourd’hui comme une expression originale, à la fois artistique et industrieuse. Là aussi le risque de disparition est réel.. RAM/Etihad Airways: Accord de code share La Royal Air Maroc et l’émiratie Etihad Airways, ont décidé d’élargir leur accord de code share (partage de code) élargissant ainsi leur offre de destinations aussi bien vers le Maroc et les pays du Golfe que vers l’Asie et l’Afrique de l’Ouest.Cet accord permettra à la RAM de multiplier les opportunités de voyage aux destinations desservies par Etihad Airways et de relier, via l’aéroport d’Abu Dhabi, Bahreine, Koweït, Oman et Singapour. Un arrangement qui renforcera également le développement de l’axe Casablanca-Abu Dhabi. Les passagers d’Etihad Airways pour leur part, pourront voyager au départ de Casablanca vers plusieurs villes du Maroc: Agadir, Laâyoune, Fès et Marrakech. . Rabat/Conseil de la ville: Une session tendue prévue aujourd’huiL’opposition conduite par le Mouvement populaire (MP) avec le Parti authenticité et modernité (PAM) prendrait part aujourd’hui aux travaux de la session extraordinaire du Conseil de la ville de Rabat reportée la semaine dernière par manque de quorum. « Après le boycott, nos conseillers seront présents pour exprimer notre position», indique un responsable du MP. Forte de ses 50 élus sur un total de 86, l’opposition pourra bloquer le projet du nouveau statut de la société Rabat-Parking prévu à l’ordre du jour de cette session. Et ce, pour faire pression sur Fathallah Oualalou, maire de la capitale, pour rompre son alliance avec le PJD qui constitue le socle de l’actuelle majorité, selon un conseiller du MP.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    communi[email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc