×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

De bonnes sources

Les Scoops du jour

Par L'Economiste | Edition N°:655 Le 08/12/1999 | Partager

· Adjudications: Emission de bons à court terme aujourd'hui
Le Trésor procédera aujourd'hui lors de la séance d'adjudication habituelle, à l'émission de bons à court terme. C'est ce qu'indique le communiqué hebdomadaire du Ministère de l'Economie et des Finances. Ce dernier porte d'ailleurs à la connaissance des investisseurs qu'une nouvelle ligne des bons à 52 semaines sera émise au taux de 4,7%.
Le règlement des bons souscrits interviendra le lundi 13 décembre.

· Affichage des numéros sur le mobile et le fixe
Maroc Telecom met en service à partir du 14 décembre l'affichage des numéros appelants sur les postes fixes et mobiles. Le service sera gratuit et attribué d'office à l'ensemble des clients.

· Grogne chez les artisans
Les 230 artisans bénéficiant du projet de logements Chabab de Aïn-Sebaâ à Casablanca sont en colère. Ils viennent d'apprendre que les prix des appartements risquent d'augmenter de 15%. Dans le contrat initial, les prix étaient de 2.700 DH le mètre carré. En outre, ces artisans qui ont manifesté le 6 décembre aux portes de l'Ensemble artisanal sur le Boulevard de Bordeaux, se plaignent du retard de livraison des appartements. Ils avaient la promesse de recevoir les clés après 18 mois à compter de la date de versements qui ont été effectués au mois de novembre 1995. Au moment où nous mettions sous presse, le président de la Chambre d'Artisanat était injoignable.

· Gaz: Investissement à Jorf Lasfar
Le groupe Rubis, spécialisé dans le service et la distribution de l'énergie, à travers sa filiale Lasfargaz, installera la fin du mois, le premier terminal d'importation de propane à Jorf Lasfar (10.000 m3). Trois réservoirs en acier (72,5 m de longueur, 8 m de diamètre et 620 tonnes de poids unitaire), qui nécessitent l'utilisation des technologies de pointe, vont être mis en place. Cette opération a nécessité un investissement de 70 millions de Francs (112 millions de DH). Elle doit à partir de l'année prochaine, permettre au groupe de devenir leader dans la distribution du propane (40.000 tonnes de gaz annuellement). Dans un communiqué, Rubis souligne que l'objectif "est de réduire le coût d'accès à cette énergie et pérenniser cette ressource pour le développement d'un réseau de distribution en propre de propane-vrac". "Un marché qui présente de fortes potentialités", selon le groupe. Lasfargaz est filiale de Rubis à hauteur de 60%. Le reliquat du capital est détenu par Vitogaz (10%) et des industriels marocains de la céramique (30%).

· Les marques d'Accor en fête à Marrakech
Tous les directeurs des unités hôtelières du groupe Accor, représentant les différentes marques de la multinationale tenaient leur convention annuelle en fin de semaine dernière à Marrakech. L'objectif de l'opération est de "réaffirmer l'identité et la force de chacune des enseignes". Le président du Directoire du groupe, Jean-Marc Espalioux, est venu motiver ses troupes au dernier jour du séminaire. Cette convention est la deuxième grande opération organisée à Marrakech après celle de la force de vente internationale en novembre 1998.

· Crédit Jeunes Promoteurs: Date limite de rééchelonnement
La date limite de dépôt des demandes de rééchelonnement des créances des jeunes promoteurs concernés par la Loi de Finances 1999/2000 est fixée au 1er janvier 2000. Dans un communiqué du Ministère des Finances diffusé récemment, il est rappelé que le rééchelonnement sera effectué au taux d'intérêt réduit de 5% et sur une durée supplémentaire de 5 ans. Les jeunes promoteurs qui s'acquitteront de leurs créances avant le 1er janvier 2000 vont bénéficier d'une exonération des intérêts de retard pour la part des prêts financés par l'Etat.



· Précision
Une erreur s'est glissée dans notre tableau sur la compagnie Es-Saâda publié dans notre édition d'hier. Les lecteurs auront corrigé d'eux-mêmes à la lecture de l'article. Ainsi, le résultat technique non-vie est de 5.117.447,41 DH (et non 511 447,41) alors que le résultat non technique est de -831.805,49 DH (et non 831.805,49).
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    mareact[email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc