×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    De bonnes sources

    Les scoops du jour

    Par L'Economiste | Edition N°:2772 Le 08/05/2008 | Partager

    . Bourse: Retour au rougeAprès une séance de répit, le marché boursier retrouve ses mauvaises habitudes. Et pour cause, l’indice Masi de toutes les valeurs, se replie de 0,50% à 14.323,05 points. Pour sa part, l’indice Madex des valeurs les plus liquides enregistre une contre-performance de 0,48% et clôture la séance 11.817,77 points. Le volume du marché reste relativement faible, il dépasse à peine 283 millions de DH, exclusivement réalisé sur le marché central. Itissalat Al-Maghrib monopolise le marché dans un volume de 70 millions de DH. Le titre gagne 0,32% à 200,90 DH. BMCE termine sans relief en perdant 0,03% à 3.219 DH dans un volume de 47,9 millions de DH. BCP se replie également de 0,53% à 2.263 DH dans un volume de 25 millions de DH. De son côté, Attijariwafa bank concède 1,19% en terminant à 3.249 DH dans un volume de 24 millions de DH. Addoha se déprécie de 1,25% à 2.131 DH dans un volume de 14 millions de DH. ONA et SNI ne sont pas en reste: les titres perdent respectivement 1,50 et 1,57% à 1.709 et 1.821 DH dans des volumes de 8,7 et 9 millions de DH. . Sahara: Les USA pour le plan d’autonomie Les Etats-unis ont réitéré leur position en faveur de la proposition marocaine d’autonomie au Sahara, soulignant que la persistance du conflit du Sahara est nuisible à la croissance économique au Maghreb. «Les Etats-Unis ont dit publiquement que le plan d’autonomie présenté par le Maroc est crédible», a réaffirmé Gordon Gray, sous-secrétaire d’Etat adjoint américain pour les Affaires du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord, qui s’exprimait, depuis Washington, au cours d’une vidéo-conférence organisée mardi dernier par l’ambassade américaine à Alger.. Travail temporaire: PropositionsLa Fédération nationale du travail temporaire, présidée par Jamal Belharach de Manpower, vient de remettre au gouvernement un ensemble de 30 propositions pour améliorer le travail intérimaire. Sans que l’on puisse être parfaitement sûr du chiffre (à cause du manque de transparence de certaines entreprises du secteur), le travail intérimaire a réalisé un chiffre d’affaires dépassant largement le milliard de DH l’année dernière. Les 30 propositions sont divisées en trois groupes: les engagements de l’entreprise d’intérim, ceux de l’intérimaire et ceux de l’entreprise d’accueil. Toutes les propositions portent sur le respect des droits des employés, de la sécurité et de la dignité des personnes. Ce document revêt une importance singulière à quelques jours de l’incendie meurtrier de l’atelier de textile à Casablanca.. HCP en retardLe Haut commissariat au Plan, dirigé par l’ancien ministre des Affaires générales de Youssoufi, Ahmed Lahlimi, accumule les retards sur son site Web. Les taux de chômage ne vont pas plus loin que 2006. Quant au PIB, il s’arrête en 2005! Seule l’horloge de la population, qui donne le nombre de Marocains au jour et à l’heure près, est à jour… parce qu’elle est automatique, sans doute!. Asma Chaâbi et les Jeunes leaders politiquesInvitée par l’institut Aspen France,  Asma Chaâbi, présidente du Conseil municipal d’Essaouira et fille du célèbre homme d’affaires Miloud Chaâbi, a représenté le Maroc au Sommet international  des jeunes leaders politiques qui s’est tenu du 1er au 4 mai 2008 à Montreux en Suisse. Cette rencontre, organisée par l’institut Aspen depuis 2006, sert de plateforme d’échange d’idées, d’expériences, d’opinions et de savoir-faire entre les Jeunes leaders politiques  autour de thèmes d’actualité. L’expérience pionnière d’une femme à la tête d’un Conseil municipal au Maroc, une première dans l’histoire politique moderne du pays, a d’ailleurs suscité beaucoup d’intérêt.. Telecoms: Près de 500 millions de DH pour les zones blanchesLe Programme d’accès aux télécommunications (Pacte) visant à couvrir en moyens de télécoms les zones dites blanches, d’ici 2011, va bénéficier d’un investissement de près de 500 millions de DH en 2008. L’ANRT vient en effet de signer 2 conventions avec Maroc Telecom et Méditel. Le premier opérateur s’engage ainsi à investir 396 millions de DH pour couvrir 1.500 localités. Le second investira 101 millions pour raccorder 434 localités aux réseaux des télécommunications. A terme, le Pacte vise à couvrir 9.263 localités rurales. . La SCR certifiée pour son management de la qualitéLa Société centrale de réassurance a reçu la certification ISO 9001 version 2000, pour son système de management de la qualité. Cette évaluation a été effectuée par le cabinet TUV International, présent dans plus de 50 pays.. Energie: L’expérience française à la rescousseUne conférence aura lieu le 26 mai à Casablanca, avec pour thème «L’efficacité énergétique». La ministre de l’Energie, Amina Benkhadra, est attendue pour l’occasion ainsi que Michèle Pappalardo, commissaire générale française au Développement durable, et d’autres experts français.. Nouveau papier pour le billet de 20 DHBanque Al-Maghrib vient de lancer un nouveau substrat de billets de banque de 20 DH. Ce papier, muni de la technologie «long life» plus résistant, va permettre une durabilité des billets. Ces derniers sont déjà disponibles dans les agences BAM. . Les risk managers s’organisentUne vingtaine de responsables du risk management des plus grandes entreprises et organismes ont tenu récemment l’Assemblée constitutive de l’Association marocaine pour le risk management, l’Amrim. L’objet de l’association est la structuration du paysage de la gestion des risques et la promotion de la fonction. . Logement social: + 168% en 2007 La percée qu’a connue le secteur du logement social a permis la construction de quelque 121.000 unités de logement en 2007, soit une augmentation de 168,8% par rapport à 2002 (45.000 unités), a affirmé le ministre de l’Habitat, Toufiq Hejira. Répondant, mardi à la Chambre des conseillers, à deux questions orales sur la situation du marché immobilier, le ministre a indiqué que cette percée a également permis la création de 839.000 postes d’emploi en 2007, soit une hausse de 32,8% par rapport à 2002, alors que les investissements étrangers drainés par le secteur ont atteint 7 milliards de DH durant la même période, contre seulement 1,8 milliard de DH en 2002.. Tirage au sort des listes finales des pèlerinsLe tirage au sort des listes finales des pèlerins de l’organisation officielle, pour l’année 1429 de l’Hégire, sera organisé entre le 19 et le 25 mai au niveau des caïdats et arrondissements des différentes préfectures et provinces du Royaume, selon le calendrier fixé par les autorités locales. . Le gouverneur de la JBIC au MarocLe Gouverneur de la Banque japonaise pour la coopération internationale (JBIC), Koji Tanami, effectue une visite de travail du 7 au 9 mai au Maroc, dans le cadre du renforcement de la coopération économique entre les deux pays. . Drogue: Un pilote américain arrêté La Gendarmerie royale a intercepté, hier matin, un aéronef bimoteur, dans la région de Halloufa, à 11 km nord-ouest de Souk Larbaâ du Gharb (province de Kénitra), après son atterrissage dans le but de récupérer des stupéfiants. L’avion, un Cesna 337 de type Pull-Push, était piloté par un ressortissant américain, Wilson James Douglas. L’appareil a effectué un atterrissage sur une route non classée et a été immédiatement rejoint par quatre véhicules qui, à la vue des gendarmes, ont pris la fuite tout en abandonnant sur place une voiture légère de marque Mercedes 207 vide qui servait d’éclaireur.. Noyade de Subsahariens: Les autorités démentent Les autorités marocaines ont catégoriquement démenti les propos, rapportés mercredi 7 mai par le journal espagnol El Pais, selon lesquels des militaires marocains auraient causé la noyade de clandestins subsahariens en crevant leur embarcation pneumatique au large d’Al Hoceïma. Les mêmes sources tiennent à préciser que l’intervention des éléments de la Marine royale a permis, plutôt, de sauver de la noyade plusieurs dizaines de candidats marocains et subsahariens à l’émigration clandestine.

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc