×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    De bonnes sources

    Les scoops du jour

    Par L'Economiste | Edition N°:2754 Le 11/04/2008 | Partager

    . Activités royalesS.M. le Roi Mohammed VI s’est enquis, hier au Caïdat de Tounfite (100 km de Khénifra), du programme d’intervention d’urgence doté d’une enveloppe budgétaire de 4,2 millions de DH. Il est mis en place en faveur des communes de Sidi Yahia Ouyoussef, Agoudim et Anemzi et des douars qui en relèvent. Ce programme comporte un projet d’extension du dispensaire d’Anemzi, pour un coût global de 645.993 DH. Le Souverain s’est également enquis du projet de construction d’un dispensaire à Anefgou, pour une enveloppe budgétaire de 419.709 DH.


    . Bourse: La chute se poursuitPour la séance de jeudi 10 avril, les indices boursiers poursuivent leur trend baissier de la veille. En effet, l’indice de toutes les valeurs Masi enregistre une dépréciation de 0,29% à 14.804,50 points. Pour sa part, l’indice des valeurs les plus liquides Madex se replie de 0,32% et clôture à 12.233,12 points. Le volume réalisé est plus que moyen. Il dépasse à peine 410 millions de DH exclusivement réalisé sur le marché central. Une fois n’est pas coutume, CGI monopolise le marché dans un volume de 90 millions de DH. Néanmoins, le titre stagne à 2.370 DH. Ciment du Maroc enregistre une contre-performance de 4,62% à 2.480 DH, dans un volume de 49 millions de DH. Addoha arrive en troisième position en termes de volume avec 48 millions de DH de titres échangés. L’action poursuit sa chute en concédant 1,56% à 2.215 DH. Avec 38 millions de DH, Itissalat Al Maghrib stagne à 199,80 DH. Concernant les titres bancaires, BMCE réalise le plus gros volume du secteur avec 34 millions de DH, l’action se reprend et gagne 0,48% à 3.165 DH. De son côté, Attijariwafa bank stagne à 3.425 DH dans un volume de 26 millions de DH. . Perte d’emploi: L’indemnité plafonnée à 6.000 DHL’indemnité pour perte d’emploi ciblerait une population plus large. Contrairement aux scénarios déclinés auparavant, la nouvelle étude viserait tous les salariés qui se retrouveraient au chômage. Et ce, à l’exception de ceux qui démissionneraient ou qui seraient licenciés pour faute grave. Quant au montant, il serait limité au plafond des cotisations de la CNSS, soit 6.000 dirhams. Reste que l’applicabilité de cette mesure risque de se heurter à des difficultés. . L’UMT favorable aux retenues sur salaire en cas de grèveLors des négociations avec les syndicats, l’UMT ne s’est pas opposée aux propositions du gouvernement d’opérer des ponctions sur le salaire des fonctionnaires en cas de grève. En revanche, le syndicat est toujours opposé à la mise en place d’une loi sur la grève. . ONCF/Crise des retraites: Où sont passés 3,7 milliards? Que valent les engagements pris par l’Etat vis-à-vis du dossier de la Caisse des retraites de l’ONCF? Les dotations en capital au profit de l’ONCF, après le transfert, en janvier 2002, de la Caisse interne de retraites au RCAR, ne sont pas encore en totalité réalisées. Pour l’exercice 2006, le commissaire aux comptes a relevé dans son rapport que 3,7 milliards de dir-hams sont inscrits dans les comptes de l’ONCF, lequel n’a aucune garantie de les recevoir de l’Etat puisque ne faisant l’objet d’aucun engagement officiel. Saisi en 2002 par l’ONCF, le ministère des Finances n’a délivré ni réponse ni documents officiels à l’Office. . Managen investira plus de 590 millions de DHPour accélérer son développement de l’activité hydrométallurgique et consolider sa position sur les métaux de base, Managem va investir près de 591 millions de DH dont 200 millions dans un projet de production de silice. Si, pour certains, les travaux de construction ont démarré depuis 2006, c’est le cas du projet polymétallique (zinc, plomb et cuivre) d’Aval Draâ Sfar, le début de production n’interviendra pas avant 2009. . Assurances: Silence radio de la SCRL’entrée à hauteur de 20% de la Société centrale de réassurance (SCR) au capital de la Société sénégalaise de réassurance (Sen-Ré), annoncée en janvier dernier, tarde à se concrétiser. Pourtant, au lendemain de cette annonce, des sources proches de la direction générale de la SCR faisaient déjà état de l’imminence de la signature d’une convention entre les deux compagnies, pour fixer les modalités de coopération. Celle-ci devait porter sur l’apport technique de la SCR à Sen-Ré et sur le partenariat entre les deux sociétés dans le service à rendre aux compagnies d’assurance installées en Afrique de l’Ouest et Centrale. Depuis, c’est silence radio à la SCR. . Le Code de commerce maritime amendé Le Conseil de gouvernement réuni hier à Rabat a adopté un projet de loi modifiant et complétant le dahir portant sur le Code de commerce maritime. Par ailleurs, Abdelwahed Radi a présenté un exposé sur l’évasion des neuf détenus de la Prison centrale de Kénitra condamnés dans des affaires terroristes, précisant que l’enquête est en cours pour déterminer les circonstances de cette évasion.. Interdiction de l’appel à la prière: Skalli dément La ministre du Développement social de la Famille et de la Solidarité, Nouzha Skalli, a démenti officiellement les propos, repris par la presse, lui attribuant une interdiction de l’appel à la prière d’Al Fajr. Dans un communiqué, Skalli affirme qu’il est inconcevable pour des quotidiens de la presse nationale de laisser croire qu’un membre du gouvernement marocain puisse songer à un tel acte. . Maroc/UE: Le «statut avancé» pour bientôtLa Commissaire européenne aux relations extérieures, Benita Ferrero-Waldner, a souligné lors d’un entretien au quotidien français La Croix du jeudi 10 avril, que l’accord sur l’octroi au Maroc d’un «Statut avancé » pourra être finalisé sous la présidence française de l’UE. «Le Maroc manifeste une grande volonté politique d’aller de l’avant. Et nous, nous sommes dans la logique de la prime à celui qui en fait plus», a-t-elle dit. . Horodateurs: Illégaux les sabots?Le tribunal administratif de Rabat a prononcé un jugement, mardi dernier, rendant nul le contrat liant la Ville à l’entreprise Rabat Parking par le biais duquel cette dernière exploitait les zones de stationnement de la capitale. Le jugement remet ainsi en cause la décision prise par la Ville de concéder ce service. Le verdict, bien que susceptible d’être revu en appel, fait jurisprudence. Celle-ci pourra concerner aussi la ville de Casablanca où la politique des parcmètres avec horodateurs est source de problèmes.. Pluies et orages pour ce vendrediDes pluies avec des orages sur le nord, le centre et l’est du pays, sont annoncées pour vendredi 11 avril. Des chutes de neige sont également prévues sur les hauteurs dépassant 2.000 m. Pour ce week-end, la direction de la Météorologie nationale prévoit un temps stable. A noter que le vent fort (50 à 85 km/h) qui a soufflé jeudi 10 avril est dû à une zone de haute pression atmosphérique qui recouvre la péninsule ibérique avec des masses d’air sec et froid avec vent soutenu. La hauteur des vagues a atteint 5 à 8 mètres. De même, des dégâts matériels ont été enregistrés à Casablanca, Rabat et d’autres villes.
    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc