×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

De bonnes sources

Les scoops du jour

Par L'Economiste | Edition N°:2742 Le 26/03/2008 | Partager

. Activités royalesLe dernier maillon du puzzle d’infrastructure du Nord est en place. L’autoroute Port TangerMed a été inaugurée par SM le Roi hier mardi. Cinquante quatre kilomètres de voies pour connecter le complexe portuaire au réseau autoroutier national. Le coût de l’ouvrage est de 4 milliards de DH. Ce tronçon qui devait entrer en service en début d’année a vu ses travaux retardés à cause de la nature des sols et des pluies torrentielles de décembre dernier.


. Conseil de gouvernement ce jeudiLe Conseil de gouvernement, qui se réunira jeudi 27 mars, débutera ses travaux par des exposés sur le dialogue social. Le ministre de l’Intérieur présentera un exposé sur les derniers développements des négociations à Manhasset. Le Conseil examinera par la suite un projet de loi relatif à l’abrogation des dispositions du Dahir portant organisation des transports maritimes ainsi qu’un projet de décret relatif à l’abrogation du décret sur la même question. Le Conseil se penchera, en outre, sur un projet de décret portant modification du décret fixant le taux de l’allocation familiale servie par la CNSS.. Bourse: Retour au vertAprès une période maussade, les indices boursiers retrouvent des couleurs. En effet, l’indice de toutes les valeurs Masi gagne 0,29% en terminant la séance à 14.693,25 points. Pour sa part, l’indice des valeurs les plus liquides Madex, enregistre une performance de 0,30% à 12.140,89 points. Le volume du marché est bien plus important que la séance de dédut de semaine, il dépasse 1,49 milliard de DH réalisé simultanément sur les marchés central et de blocs. L’opération de blocs concerne 165.000 obligations CIH et 100.000 obligations ONA pour 838,89 millions de DH. Sonasid monopolise le marché grâce à un volume de 141 millions de DH. L’action gagne 4,99% en clôturant à 4.000 DH. Malgré une contre-performance de 0,05% à 194,10 DH, Itissalat Al Maghrib réalise 140 millions de DH, le second volume de la séance. Addoha perd 0,36% à 4.460 DH dans un volume de 112,6 millions de DH. De son côté, l’ONA gagne 3,97% et termine la séance à 1.910 DH en réalisant 72 millions de DH de volume. Concernant les titres bancaires, la BMCE demeure suspendue. Pour sa part Attijariwafa bank prend 0,36% à 3.362 DH dans un volume de 27 millions de DH. . BAM: Taux directeur inchangé à 3,25%Bank Al-Maghrib (BAM) a indiqué que son Conseil, réuni hier à Rabat, a décidé de maintenir inchangé à 3,25% le taux directeur, dans un «environnement marqué par la persistance du risque à la hausse sur les prix». Le Conseil demeurera cependant très vigilant quant à l’évolution des facteurs de risque au cours des prochains mois, précise l’Institut d’émission dans un communiqué rendu public à l’issue de cette réunion trimestrielle. Selon BAM, l’inflation en glissement annuel s’est établie à 2,4% en février 2008, contre 1,7 % en janvier dernier, une augmentation qui s’explique principalement par le renchérissement des produits alimentaires de base. Essentiellement impactée par l’évolution du prix de ces produits, l’inflation sous-jacente a poursuivi sa tendance haussière entamée à la fin de l’année 2007. A l’horizon du 4e trimestre 2008, et dans l’hypothèse de la non-matérialisation des principaux facteurs de risque, l’inflation resterait en ligne avec l’objectif de stabilité des prix, avec une prévision de l’ordre de 2,2% pour l’ensemble de l’année, estime l’Institut d’émission.. Fonds d’investissement: 1,25 milliard de dollars géré par un MarocainL’un des plus célèbres traders marocains est à la tête de l’un des premiers fonds d’investissement africains. Mustapha Belkhayate gère depuis un mois le Mansa Musa Gold Fund dont les actifs s’élèvent aujourd’hui à plus de 1,25 milliards de dollars. Depuis trois ans, ce fonds exploite une mineraie d’or au Mali, sous la grantie d’un cabinet d’avocats d’affaires canadiens dont le siège est à Montréal. Ce fonds, qui revendique la même démarche que les fonds islamiques, a été présenté au dernier sommet de l’OCI à Dakar.. Société Générale: Une offre pour les MRE italiens La Société Générale Maroc vient de signer un accord de partenariat avec Gruppo Banco Popolare, 4e groupe bancaire italien. En vertu de l’accord, l’offre «Formula Friend Twin Account» a été conçue pour permettre aux Marocains résidant en Italie d’accéder à plusieurs produits et services bancaires auprès de Gruppo Banco Popolare, de bénéficier d’un mécanisme de transfert d’argent très avantageux et ouvrir un compte Société Générale sans avoir à se déplacer au Maroc. Dans une 1re phase, l’offre est disponible auprès de 1.600 agences des réseaux de Banco Popolare di Verona, Banco Popolare di Novara et Credito Bergamasco et sera progressivement commercialisée par d’autres banques du groupe italien. . AWB: 23.000 fonctionnaires déjà «packsés» Les fonctionnaires semblent de plus en plus chouchoutés par les banques. Attijariwafa bank a été la première à commercialiser une offre packagée adaptée aux besoins des fonctionnaires, en juin 2007 (Hissab Mourih). Les ventes de la banque ont atteint près de 23.000 packs. L’offre comprend des facilités de caisse, l’assurance vie, des services de banque à distance, la gratuité des virements et des prélèvements, etc. . Code des assurances: Amendements en vue De nouvelles règles et conditions techniques de contrôle des compagnies d’assurances sont envisagées. C’est le nouveau chantier auquel la direction des Assurances et de la Prévoyance Sociale compte s’attaquer. L’idée est de simplifier les contrôles mais sans perdre en efficacité. . Hejira présente son logement à 140.000 DH Le ministère de l’Habitat, de l’Urbanisme et de l’Aménagement de l’espace va dévoiler ce jeudi les détails du nouveau produit d’habitat économique. Tawfik Hejira, en charge de ce département, va ainsi présenter les logements qui seront commercialisés à seulement 140.000 DH destinés aux bas revenus.. Smig: 10% sur 5 ans?Le gouvernement est prêt à accorder une augmentation du smig et des salaires dans la fonction publique. La première serait de l’ordre de 10% et échelonnée sur 4 à 5 ans. La deuxième concernerait tous les fonctionnaires à l’exception des hauts cadres. Le dossier sera affiné lors des négociations avec les partenaires sociaux. . Le Maroc défend bien sa sardine La délégation marocaine a eu fort à faire lors de la 29ème session du comité du Codex Alimentarius relatif aux poissons et aux produits de la pêche. Tenue février dernier à Trondheim (Norvège), cette session a, encore une fois, été marquée par les tentatives de la délégation péruvienne d’inclure une nouvelle espèce dans l’appellation conserve de sardine. Mais la tentative n’a pas abouti et ce point est resté en suspens jusqu’à la prochaine session qui se tiendra à Agadir en 2009. Les responsables de l’Union nationale des industries de conserve de poissons comptent sur cette manifestation pour renforcer leur position. . Le malheur des uns… La grève entamée lundi par les salariés de l’usine Dacia en Roumanie risque de décourager les investisseurs étrangers qui avaient mis le cap sur ce pays, l’un des principaux concurrents low cost du Maroc. Les employés de l’usine de Pitesti (sud), rachetée en 1999 par le constructeur français, réclament une hausse mensuelle des salaires de 550 lei (environ 148 euros), ce qui porterait le salaire mensuel moyen brut à environ 435 euros, contre 285 actuellement. Selon plusieurs analystes, cette montée en puissance et en passe de changer la donne pour les multinationales qui souhaitent s’implanter en Roumanie. Reste à savoir si le Maroc et ses syndicats sauront en profiter…. «Al Massae» condamné à verser 6 millions de DH Le tribunal de 1ère instance de Rabat a condamné, mardi 25 mars, le directeur du quotidien «Al Massae», Rachid Niny, à verser un montant global de 6 millions de DH de dommages et intérêts pour quatre substituts du procureur du Roi près le tribunal de 1re instance de la ville de Ksar El Kebir qui avaient porté plainte, séparément, contre le journal pour délit de diffamation et injures publiques. La Chambre correctionnelle du tribunal a également condamné le journal, à l’issue de ces procès, à s’acquitter d’une pénalité d’un montant global de 120.000 DH au profit de la Trésorerie générale du Royaume.
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc