×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

De bonnes sources

Les scoops du jour

Par L'Economiste | Edition N°:2737 Le 18/03/2008 | Partager

. Bourse: La morosité s’installeLa morosité est de retour à la Bourse de Casablanca. Après avoir terminé la semaine sur un trend baissier, les indices casablancais redressent quelque peu le tir, en dépit des contre-performances qu’ils affichent. En effet, l’indice de toutes les valeurs Masi a encore perdu 0,20% à 14.799,90 points. De son côté, l’indice des valeurs les plus liquides Madex affiche une contre-performance de 0,25% en clôturant la séance à 12.253,30 points. Seule consolation, le volume du marché est important, il dépasse 1,5 milliard de DH exclusivement réalisé sur le marché central. Le titre BMCE monopolise le marché avec un volume de 1,07 milliard de DH. Il prend 0,92% et clôture à 3.300 DH. Pour sa part, ONA gagne 0,27% à 1.880 DH dans un volume de 74,8 millions de DH, soit le second volume de la séance. Pour ce qui est du titre Ittisalat Al-Maghrib, même s’il enregistre le troisième volume du marché avec 63 millions de DH, le titre perd 1,01% à 197 DH. Enfin, Addoha termine la séance à 4.439 DH en perdant 0,02% dans un volume de 51 millions de DH. . BMCE Bank/Crédit Mutuel créent une joint-ventureBMCE Bank, RMA Watanya et le groupe Crédit Mutuel-CIC-Assurances ont signé, lundi 17 mars, un partenariat technologique visant à la création de Eurafric Information, une joint-venture commune. Elle porte sur la réalisation d’un schéma directeur informatique consolidé de la banque et l’assurance, ainsi que la concrétisation d’un projet de plateforme technologique de rayonnement au Maroc et à l’international. . Le Maroc dans le «frontier index» de Merrill LynchMerrill Lynch Global Research vient de lancer le Merrill Lynch Frontier Index, un indice composé de 50 actions de 17 pays «frontaliers» d’Europe (14,1%), du Moyen-Orient (50%), d’Afrique (13,3%) et d’Asie (22,6%). Parmi ceux-ci, on retrouve les Emirats Arabes Unis (23,1%), le Koweït (18,1%), le Nigeria, le Maroc, le Pakistan (13,6%), le Kazakhstan, le Vietnam et Chypre. Sur le plan sectoriel, 39,4% de ces actions sont bancaires, 25,7% concerne les services financiers, et 13,6% porte sur les sociétés pétrolières/gazières. Toutefois, pour voir leurs actions admises dans l’indice, les sociétés doivent afficher une capitalisation supérieure à 500 millions de dollars, un volume moyen de transactions de plus de 0,75 million de dollars par jour sur trois mois et un plafond supérieur à 15% pour les participations étrangères. . Le Parlement se penche sur les Caisses de retraitesLe ministre de l’Economie et des Finances, Salaheddine Mezouar, a passé la journée d’hier à la commission des Finances et du Développement économique de la Chambre des représentants. L’ordre du jour du séminaire a porté sur la situation des Caisses de retraire et les moyens de dépasser le déficit de certaines d’entre elles. Les parlementaires ont assisté aux exposés des patrons de la CMR, la CNSS, le RCAR et la CIMR. Le même séminaire doit être organisé aujourd’hui à la Chambre des conseillers. . Automobile: Les équipementiers prospectent à ParisUne vingtaine d’équipementiers membres de l’Amica, accompagnés de représentants du département du Commerce et de l’Industrie ainsi que de TMSA (Agence spéciale Tanger Méditerranée) et de TFZ (Tangier Free Zone) sont en mission spéciale à Paris pour promouvoir les avantages du site de sourcing Maroc. Plusieurs rencontres ont été effectuées, notamment avec les membres de la Fédération française des industries pour équipements de véhicules (Firv), des équipements électriques (Fiec) ainsi que les groupements de plasturgie et de fonderie automobile. . Equipement automobile: Le Maroc fournira Renault et VW Comme nous l’annoncions en exclusivité dans une de nos précédentes éditions, le 2e équipementier automobile européen ouvre un site de production au Maroc. Faurecia, filiale à plus de 71% de PSA Peugeot Citroën, a signé hier, lundi 17 mars, à Rabat, la convention d’investissement avec le gouvernement pour un montant de 10 millions d’euros (environ 115 millions de DH) pour la production de sièges automobiles. La nouvelle usine, Faurecia équipements automobiles Maroc, fournira les sites de production de Renault-Nissan et du groupe Volkswagen en Europe. A noter que l’équipementier emploiera, à terme, plus de 650 personnes. En l’absence du ministre des Finances, les ministres de l’Industrie et du Commerce, Ahmed Reda Chami, et celui de l’Emploi, Jamal Aghmani, ont reçu pour signature de la convention, Patrick Koller, directeur de l’activité Sièges automobiles de Faurecia. . Mohamed Abdelkader Belarbi n’est plus Mohamed Abdelkader Belarbi s’est éteint le jeudi 13 mars à l’âge de 75 ans de mort naturelle, selon ses proches. Né le 15 décembre 1932 à Oujda, le défunt était surtout connu pour les nombreuses actions menées dans le domaine social aussi bien au Maroc qu’à l’étranger. Pendant longtemps, il avait occupé le poste de président de la commission sociale de la Cgem. A ce titre, il faisait partie du conseil d’administration de la CNSS et représentait le collège Employeurs dans les réunions du Bureau international du Travail et de l’Organisation arabe du travail. Fonctionnaire de l’Education nationale, puis du ministère de l’Industrie, Belarbi avait pris sa retraite de la Somaca qu’il avait dirigée pendant de longues années. . Hynd Chkili, SG du département du Tourisme Hynd Chkili a été confirmée au poste de secrétaire générale du département du Tourisme, qu’elle occupait jusqu’à présent par intérim. Elle occupait également jusqu’alors la fonction de directeur de la Formation et de la Coopération en charge du pôle ressources humaines. . Un institut pour chefs d’entrepriseLa commission nationale Gouvernance d’entreprise de la CGEM a annoncé hier la création de l’Institut marocain des administrateurs. Il permettra aux chefs d’entreprises publiques ou privées d’apprendre ou parfaire leurs connaissances des bonnes pratiques de gouvernance d’entreprises.. Belliraj auditionné par le juge d’instruction à SaléAbdelkader Belliraj, MRE et chef présumé du réseau terroriste dont le démantèlement a été annoncé le 18 février, a été auditionné hier par le juge d’instruction chargé des affaires de terrorisme de la cour d’appel à Salé, apprend-on de source judiciaire. Belliraj est le 6e accusé à être interrogé par le juge dans le cadre de l’instruction approfondie menée sur les membres de ce réseau terroriste.Le juge avait interrogé, le 29 février dernier dans le cadre de l’instruction préliminaire, les 35 membres du réseau Belliraj, tous placés en détention préventive à la prison de Salé. . Gouvernance d’entreprise: Le code marocain rendu publicLa commission nationale de gouvernance d’entreprise de la CGEM a rendu public hier à Casablanca le code marocain (www.leconomiste.com) qui, de l’avis des experts, est adapté à la réalité locale. Ses initiateurs s’engagent à effectuer une campagne de sensibilisation et de communication.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc