×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

De bonnes sources

Les scoops du jour

Par L'Economiste | Edition N°:2381 Le 12/10/2006 | Partager

. La Bourse renoue avec la baisseAffichant une contre-performance de 0,13% pour un MASI à 7840,46 points et de 0,15% pour le MADEX (6349,85), le marché repasse dans le rouge. Le titre SNI et l’ONA enregistrent respectivement des contre-performances de -5,80% et -0,46%. Le titre Maroc Telecom continue également sur sa lancée. À la clôture de la séance du 10 octobre, il cotait 121,65 dirhams, soit +1,12% sur des transaction de 34 millions de dirhams, avec une animation sur les valeurs Diac Salaf (+5,98%) et Oulmès +5,94%). . Maroclear partage son savoir-faireUn accord de coopération sera signé vendredi 13 octobre entre Maroclear et la Communauté économique de l’Afrique centrale (CEMAC). Cet accord s’inscrit dans le cadre de mise en place d’une Bourse des valeurs régionale à Libreville (Gabon) et concernera les 6 Etats composants la CEMAC. Le Maroc fera profiter ses partenaires de son expérience et apportera une assistance en formation des cadres et aussi sur le plan informatique.. Le tacle de Jettou à la Fédération de l’énergieLa scène se serait passée lors de la récente rencontre entre le Premier ministre et la CGEM à Rabat. A une requête sur les arriérés de la Caisse de compensation, Driss Jettou aurait sèchement répondu au président de la Fédération de l’énergie que le gouvernement fermait les yeux sur l’état des stocks chez les distributeurs même en cas de hausse du prix du pétrole. Sous entendu, il s’agissait en quelque sorte d’une forme de compensation des pouvoirs publics au secteur.. Pas de pluie en vueMauvaise nouvelle pour les agriculteurs. Pas de pluie en vue, annonce la direction de la Météorologie nationale. Jeudi 12 et vendredi 13 octobre, le climat sera stable avec des températures minimales variant entre 8 et 12 degré sur les reliefs, 13 et 19 degrés sur le Nord et 18 et 23 degrés sur le Souss et le sud. Les maximales varieront entre 24 et 33 degrés sur le Nord et près des côtes et entre 30 et 35 à l’intérieur des provinces sud. Pour ce week-end, la météorologie prévoit peu d’évolution avec un temps stable et assez ensoleillé sur la majeure partie du pays. Pour lundi 16 et mardi 17 octobre, le climat sera brumeux près des côtes et une température en légère hausse dans l’intérieur. . CGEM: Les premières contestationsLe premier conseil d’administration de la CGEM sous la nouvelle présidence a été émaillée par les contestations du choix des membres du bureau. Karim Tazi, de l’Amith, et Benabbès-Taârji, de la Fédération du tourisme, ont émis des réserves sur la présence de l’ex-président de la Fédération des PME, Hammad Kassal, un des quatre vice-présidents.. Marc Thépot: S’il n’y en a qu’un…Le DG d’Accor Maroc Marc Thépot a dû tester sa popularité hier après avoir été assailli d’appels à la suite de la publication d’une information sur le départ de son parfait homonyme et DG d’Amendis Tanger, un certain… Marc Thépot. L’intéressé prend cette «confusion» avec humour en précisant que désormais, «il ne reste plus qu’un seul Marc Thépot 100% tourisme».. Délestage au Sénégal: La Samir appelée au secours La recrudescence des délestages au Sénégal, sur fond de rationnement de l’électricité, a fini par agacer le président de la République. Abdoulaye Wade donne jusqu’au 15 octobre à son ministre délégué au Budget pour régler le différend financier entre la Société nationale d’électricité (SENELEC) et GTI, un distributeur indépendant, d’un montant de près de 402 milliards de DH. A quelques jours du délai fixé par le président Wade (15 octobre prochain), le patron de la SENELEC négocie actuellement avec les responsables de la Samir pour parer aux problèmes récurrents d’indisponibilité de combustibles et de ruptures d’approvisionnement. La SENELEC ira-t-elle jusqu’à tourner complètement le dos à Total, son fournisseur de référence, au profit de la Samir? La question est posée. . Tourisme de croisière: Un plan pour CasablancaAdil Douiri, ministre du Tourisme et Mohamed Kabbaj, wali de la Région du Grand Casablanca, ont présidé mercredi 11 octobre la cérémonie de signature d’une convention relative au développement du tourisme de croisière à Casablanca.Elle a pour objet de servir de cadre de référence aux différentes actions à entreprendre par l’ensemble des partenaires signataires pour le développement de la croisière dans le port de Casablanca, et ce, en vue de relever le nombre des croisiéristes de 100.000 à 500.000 à l’horizon 2015.. Casa/CRT: Joute oratoire entre le wali et AlamiLors de la 2e réunion du comité de pilotage du PDRT, Mohamed Kabbaj, wali du grand Casablanca, a reproché à Amyn Alami, président du Conseil régional du tourisme (CRT) son pessimisme quant à la vision 2012 du tourisme pour la capitale économique. Alami a présenté, mercredi, un exposé sur l’état d’avancement des différents chantiers lancés par la convention de mars 2006. Il a ainsi évoqué un décalage entre le développement des capacités hôtelières et les prévisions des taux d’occupation encore très faibles. La cause provient, selon lui, du retard pris sur les différents plans d’aménagement de la ville. Le wali a interpellé Alami contre les effets négatifs de tels propos, notamment auprès des investisseurs potentiels. . Fogarim: 9.700 crédits pour 1,23 milliard DH Les crédits logement garantis par le Fogarim (Fonds de garantie en faveur des populations à revenus modestes et/ou irrégulier), se sont élevés à 9.760 prêts portant sur quelque 1,23 milliard de DH. Sur ce total, 9.440 crédits (98%) ont concerné l’acquisition de logements, le reste étant consacré à la construction, relève-t-on dans les derniers chiffres du ministère délégué chargé de l’Habitat et de l’Urbanisme sur le Fogarim, arrêtés au 9 octobre.Ces prêts, d’une durée maximum de 25 ans, ont été distribués dans leur grande majorité (99%) par quatre banques. Il s’agit du Crédit Immobilier et Hôtelier (44%), de la Banque Centrale Populaire (21%), de la Banque Marocaine du Commerce extérieur (20%) et de Wafa Immobilier (14%). Les taux d’intérêt des crédits garantis Fogarim, dont plus de 60% ont un montant inférieur à 140.000 DH et 46% ont une mensualité inférieure à 1.000 DH, varient entre 5,75% et 9%. . Les pharmaciens Oujdis s’insurgentLe syndicat régional des pharmaciens d’officine d’Oujda (SRPOO) dénonce, dans un communiqué, “la vente illégale de médicaments sur les trottoirs de souk El Fellah”. Il s’agit notamment de psychotropes à l’origine de l’augmentation de taux de délinquance et de criminalité, précise le SRPOO. En guise de protestation, le syndicat compte organiser des sit-in suivis de grèves. . La Fisa organise Dawajine fin octobreLa Fédération interprofessionnelle du secteur avicole (FISA) organise la 9e édition du Salon avicole de Casablanca. Dawajine 2006, un salon de mise à niveau de l’aviculture au Maroc, se tient cette année du 31 octobre au 2 novembre au Parc d’Expositions et de Conférences de l’Office des Changes.. Marché automobile: +31% à fin septembreLes ventes automobiles se sont améliorées de 31% à fin septembre en comparaison à la même période de l’année dernière. 62.278 voitures ont ainsi été immatriculées contre 47.513 unités à fin septembre 2005 dont 87% en véhicules de tourisme. L’effet “Logan” se poursuit. Les ventes de la voiture familiale se sont élevées à 9.894 unités portant les voitures montées localement à 20.862 contre 10.218 un an plus tôt.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc