×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

De bonnes sources

Les scoops du jour

Par L'Economiste | Edition N°:2361 Le 14/09/2006 | Partager

. Bourse: Addoha cartonneLe titre Addoha reprend sa domination des transactions après une séance de réservation à la hausse. La valeur a démarré la séance avec un cours d’ouverture de 1156 DH pour la terminer sur une hausse de 0,95% à 1167 DH dans un volume de 378,7 millions de DH, soit près de la moitié du volume global (843,3 millions). Le titre a monopolisé la transaction sur le marché de blocs avec trois paquet de 4702, 5031 et 5482 actions échangées à un cours unitaire de 1112 DH pour une valeur globale de 31,8 millions de DH. Par ailleurs, les indices ont retrouvé leur rythme haussier après une séance de baisse. Masi et Madex ont pris 0,19 et 0,2% à 8199,36 et 6659,78 points respectivement. . Rachid Slimi quitte l’ONARachid Slimi, qui occupait jusqu’à présent le poste de directeur des Affaires générales et des Relations institutionnelles de l’ONA, quitte le groupe pour prendre de nouvelles responsabilités, qui seront annoncées sous peu. Rachid Slimi reste le président de la Fondation ONA. Rappelons que ce cadre est l’un des directeurs du groupe les plus appréciés aussi bien en interne qu’à l’extérieur de l’ONA. . CIH: Nouvelle gouvernance?Des changements importants seraient en train de se préparer au sein du CIH. La banque se doterait d’un mode de gouvernance scindé en conseil de surveillance et directoire. Mais rien ne filtre encore par quant aux détails de ce projet. . Maghreb Titrisation: Nouveau fond en TunisieAprès le succès de la première opération de titrisation réalisée il y a quelques mois avec la banque tunisienne BIAT (cf. www.leconomiste.com), Maghreb Titrisation projette de monter un nouveau pour le compte de la même banque l’année prochaine. Par ailleurs, l’entrée en vigueur des amendements de la loi de la titrisation au Maroc est prévue pour la loi de Finances 2007. . Holcim Settat opérationnelle l’été 2007La cimenterie de Settat entrera en service dès l’été 2007. Il s’agit d’un investissement de 2,5 milliards de DH (www.leconomiste.com). Actuellement, 1.200 personnes travaillent sur le chantier de construction. Les travaux sont avancés à 60%. D’autres emplois seront créés prochainement, assure-t-on auprès de la direction qui a organisé hier une visite de chantier pour la presse.. Distrisoft: Fin des souscriptionsC’est aujourd’hui que prend fin la période de souscription à l’introduction en Bourse de Distrisoft. Les résultats des allocations seront communiqués au chef de file de l’opération (BMCE Bourse) le 22 septembre. La première cotation est prévue le 26 du même mois. . Ciments: Le plus grand broyeur au monde à SettatHolcim a mis en service mardi dernier le plus grand broyeur au monde. C’est la pièce maîtresse de la cimenterie de Settat. Le broyeur a coûté 400 millions de DH. Sa capacité de production est de 230 tonnes à 260 tonnes par heure selon la variété de ciment traitée.. L’affaire Kharraz passe à la GendarmerieRebondissement dans l’affaire des hauts responsables qui seraient impliqués dans le trafic de drogue au Nord (cf. notre édition d’hier et notre article d’aujourd’hui page 34). Le procureur général près la Cour d’appel de Casablanca a donné ses instructions pour transmettre l’enquête et les prévenus, qui étaient jusque-là entre les mains de la Brigade nationale de Police judiciaire, à une brigade spéciale de la Gendarmerie royale dirigée par un colonel de ce corps. Une cinquantaine de limiers de la Gendarmerie royale enquêtent sur cette affaire depuis hier. L’enquête concerne tous les responsables civiles, militaires et policiers ainsi que ceux des autorités locales de la région Tanger/Tétouan entre 1996 et 2003. . Rabat: 88 hectares pour le projet de BouregregLe conseil de la Ville de Rabat, réuni le 12 septembre en session extraordinaire, a décidé le transfert d’un lot de terrain au profit de l’agence chargée de l’aménagement de la vallée de Bouregreg. Il s’agit d’un lot composé de deux titres fonciers dont la superficie totale est de 88 hectares. Il a été cédé gratuitement par la ville, mais, une enveloppe de 8 millions de DH a été mobilisée par l’agence pour l’indemnisation de 100 familles.. Pêche: Les industriels réclament plusLes industriels de pêche sont mécontents de la quote-part qui leur sera réservée dans le cadre du plan d’aménagement en cours de préparation. Selon un membre de l’Anafap, sur un million de tonnes prévu dans la zone C (sud), 460.000 tonnes seront destinées aux unités industrielles dont 80.000 tonnes pour la farine. A ce propos, le département de la pêche rappelle que l’objectif principal de ce plan est la préservation des ressources halieutiques du pays. . Années de plomb: 2 nouvelles tombes identifiées La tombe du célèbre opposant Mohamed Benouna aurait été découverte dans un cimetière à Errachidia, indique-t-on auprès du Conseil Consultatif des Droits de l’Homme (CCDH). Benouna qui avait participé au mouvement armé contre le pouvoir en 1973 n’est autre que le père de Mehdi Benouna, écrivain et auteur du livre traitant du même sujet «Héros sans gloire». Une seconde tombe a été découverte dans le même cimetière, elle serait celle d’un autre opposant nommé Moulay Slimane Alaoui. . Palais des Roses: 2 experts-comptables poursuivisDeux experts-comptables d’Agadir sont poursuivis dans l’affaire du Palais des roses. «Il leur est reproché d’avoir validé une fausse opinion sur des informations financières», selon un de leurs confrères casablancais. Rappelons que l’affaire oppose les deux ex-associés de la société «Palais des Roses International», Azzedine Lakhouaja et le groupe Dallah El Baraka, ainsi que les fournisseurs. La défense du groupe Dallah El Baraka, reproche notamment à Lakhouaja d’avoir détourné environ 10 millions de DH lorsqu’il était gestionnaire de l’hôtel Palais des Roses. Les sommes étaient versées pour le compte de la société Delta Overseas au Luxembourg qui appartient à Lakhouaja et la société Sapcot en Tunisie. Ces opérations représentaient également des fraudes au droit de change puisqu’elles s’effectuaient sans autorisation de l’Office des changes.. ONMT: Cession d’actifs à la CDGLa Caisse de dépôt et de gestion (CDG) va reprendre les participations de l’Office national marocain du tourisme (ONMT) dans les sociétés Somadet et Maroc Tourist. Un protocole d’accord a été signé dans ce sens mardi 12 septembre entre les deux institutions. Créée en 1960, Somadet a pour activité principale la gestion de portefeuilles. Maroc Tourist, née en 1961, opère dans la gestion hôtelière L’ONMT, qui poursuit ainsi la cession de ses participations dans différentes unités touristiques, envisage de céder d’autres actifs d’ici la fin de l’année. Objectif: se recentrer sur ses activités de base en l’occurrence la promotion de la destination Maroc localement et à l’étranger.. Maroc Telecom cible les MREUn opérateur mobile virtuel (MVNO) visant la communauté maghrébine installée en France sera lancé en décembre prochain sur le réseau SFR sous le nom de «Mobisud». Porté notamment par Maroc Telecom, cet opérateur virtuel s’adressera aux Français ayant des attaches en Afrique du Nord et à la communauté maghrébine qui ont besoin de communiquer régulièrement avec les pays du Maghreb, selon les mêmes sources.. Un «produit économique» pour le Haj?Un nouveau défi que comptent relever les agences de voyages marocaines. Lors de la réunion de lancement de l’opération Haj (www.leconomiste.com), le ministre du Tourisme, Adil Douiri, a indiqué que c’était la première fois que le ministère recevait un nombre de demandes supérieur aux places disponibles. Il a ainsi été question de lancer un produit plus accessible. Il serait question de mettre à la disposition des agences de voyages 25.000 places. . Energie renouvelable: L’ONE lance une nouvelle offreL’ONE lance une offre de service destinée aux industriels intéressés par l’autoproduction à partir d’énergies renouvelables. Elle comprend 2 volets. D’abord, assurer le transit sur le réseau national électrique haute tension des points de production vers les points de consommation. Ensuite, le rachat de l’excédent produit et non consommé par les autoproducteurs moyennant une rémunération augmentée de 20%.. EasyJet: Madrid-Casablanca pour février 2007La compagnie aérienne britannique, EasyJet, a annoncé mercredi 13 septembre l’ouverture d’une nouvelle ligne entre Madrid et Casablanca à partir de février prochain. EasyJet, la 2e plus grande compagnie du low-cost en Europe, qui a transporté plus de 30 millions de passagers en 2005, avait ouvert en juillet dernier une ligne quotidienne entre Londres et Marrakech.


Conseil de gouvernement

Comme annoncé dans notre édition d’hier, le conseil de gouvernement a examiné une série de projets de loi et de décret portant essentiellement sur les secteurs des finances, des communications et des sociétés de crédits. En ce qui concerne l’ANRT, l’objectif était d’élargir ses attributions afin de les adapter à certaines dispositions concernant l’échange électronique des données juridiques. L’Agence sera chargée de proposer les textes réglementaires appliqués au cryptage et aux normes régissant le système d’octroi des licences aux prestataires des services d’authentification électronique, ainsi que les moyens de leur contrôle. L’ANRT aura également la possibilité de proposer un cadre législatif et réglementaire pour à l’utilisation des noms de domaine Internet pouvant identifier les adresses émanant du territoire national. Et ce, en sus de la réservation des noms de domaine et de la définition des modalités de leur gestion administrative, technique et commerciale en conformité avec les principes de la transparence et de l’impartialité. Egalement au menu: les travaux de gardiennage et le transfert d’argent pour les services administratifs non étatiques. Le projet de loi examiné les définit, fixe les modalités de leur exercice, et énumère les contraventions ainsi que les sanctions à prendre en cas de non respect de ses dispositions.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc