×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

De bonnes sources

Les scoops du jour

Par L'Economiste | Edition N°:2299 Le 16/06/2006 | Partager

. Bourse: Nouvelle hausse Les indices reprennent progressivement leur rythme haussier. Masi et Madex ont pris, jeudi 15 juin, 2,1 et 2,24% à 6821,86 et 5502,44 points respectivement. La séance a généré un chiffre d’affaires de 311 millions de DH, réalisé exclusivement sur le marché central. Les plus fortes variations à la hausse et à la baisse sont signées SNI (+5,97% à 1136 DH) et Papelera de Tetuan (-5,89% à 178,8 DH). . Fitch Ratings note Attijariwafa bankAttijariwafa bank a sollicité les services de Fitch Ratings pour une notation privée. La mission sera réalisée par le représentant tunisien de l’agence Maghreb Ratings. La banque était auparavant notée par plusieurs agences sur la base des «Public Informations», à l’instar des autres institutions financières de la place. Le recours à Fitch Ratings intervient après le bouclage de la fusion BCM Wafabank.. Crédit du Maroc: Grève suivie à 90% La grève générale de 24h observée jeudi 15 juin à Crédit du Maroc a été suivie par 90% du personnel, selon l’Union syndicale interbancaire (USIB). «Les services centraux de la banque ont été désertés», selon un communiqué du syndicat. Le taux d’adhésion a même atteint 98% dans le Nord, l’Oriental et le Sud, indique le même communiqué. Le personnel de la banque réclame, pour rappel, la refonte du système d’avancement des salaires. Par ailleurs, les grévistes ont réitéré leur menace d’observer une autre grève de 48 heures si la direction de la banque refuse d’engager «un dialogue loyal et sérieux autour des revendications du personnel», selon l’USIB.. Conseil de gouvernement: 3 projets de loiLe Conseil de gouvernement, réuni jeudi 15 juin à Rabat, a examiné et adopté 3 projets de loi et suivi plusieurs exposés présentés par des ministres. Le premier projet modifie et complète le Dahir portant loi, relatif à l’organisation judiciaire du Royaume alors que le second modifie et complète le Dahir portant loi, relatif au statut des magistrats. Le second projet vise la création des postes de 1er président de la Cour d’appel administrative, de présidents de Chambres, de conseiller y exerçant dans le cadre du corps de la magistrature. Par la suite, le Conseil a examiné un projet de loi présenté par le ministre de l’Education nationale, modifiant et complétant le Dahir portant loi, relatif à la création d’universités, en vue de créer un nouvel établissement universitaire à Béni Mellal.. Addoha: SursouscriteL’offre publique de vente était sursouscrite sans précision du niveau, dès hier matin, jeudi 15 juin. Rappelons que Addoha est la deuxième plus grosse OPV après Maroc Telecom. Les sociétés de placement ont mis en place des leviers (des crédits) pour leurs meilleurs clients, leviers dont les taux font l’objet de concurrence acharnée. En fait le rush devrait avoir lieu mardi 20 juin, dernier jour de l’OPV. Par ailleurs, Addoha précise que «toutes les opérations immobilières d’Anass Sefrioui, fondateur de l’entreprise, continueront à se faire au sein de Addoha». Apparemment, une petite rumeur a couru sur le marché disant que Sefrioui avait l’intention de fonder une société pour faire concurrence à Addoha (sic!!).. 5 ans de prison pour le colonel HilaliLa Cour d’appel d’Agadir a condamné le 14 juin à 22h30 le colonel Hilali, ex-conservateur du palais royal d’Agadir à cinq de prison et à la confiscation de tous ses biens. La Cour d’appel a ainsi durci la peine de Hilali qui avait été condamné à 2 ans de prison en première instance pour détournements de fonds au palais royal. La défense de l’ex-conservateur compte porter l’affaire devant la Cour suprême. Elle dispose de 10 jours à compter de la date du jugement. . Lafarge investit près de 2 milliards de DHLe Premier ministre présidera la signature d’une convention d’investissement avec Lafarge Maroc mardi 20 juin. Le premier volet de ce document concerne l’extension de l’usine de Tétouan 3. Il s’agit de doubler les capacités de production pour les porter de 1 à 2 millions de tonnes pour un investissement de 1,245 milliard de DH. Le deuxième volet porte sur la transformation de l’usine de Tanger en une station de broyage d’une capacité de 1 million de tonnes. L’investissement s’élève à 352,5 millions de DH. A cela s’ajoute la composante mise à niveau des sites de Bouskoura pour 172,5 millions de DH et de Meknès pour 187,5 millions de DH.. Négociations agricoles avec l’UE: 3e round fin juin Le troisième round des négociations agricoles avec l’UE se déroulera fin juin à Rabat, a annoncé mercredi 14 juin le ministre de l’Agriculture, Mohand Laenser. Le ministre, qui répondait à une question à la Chambre des représentants, a ajouté que lors des 2 précédents rounds, tenus le 22 février dernier à Rabat et le 2 mai dernier à Bruxelles, les deux parties ont discuté de l’ensemble des principes qui constituent la base pour la formulation d’une demande et d’une offre marocaines ayant trait à la libéralisation du commerce des produits agricoles, des produits agricoles transformés et des produits de la mer.. FNACAM: Berrada reconduitPas de changement à la tête de la Fédération nationale des agents et courtiers d’assurance au Maroc (FNACAM). Haj Mohamed Berrada est reconduit à la présidence à l’issue des assemblées générales ordinaire et extraordinaire tenues le 15 juin. . Du nouveau pour les MRE?En coulisse, les spéculations vont bon train quant à la création d’une agence ou d’une entité équivalente dédiée aux Marocains résidents à l’étranger (MRE). Si le Conseil royal est en passe d’être opérationnel, la vocation de l’actuel Département en charge de cette communauté est au centre des débats. L’objectif de l’opération serait de centraliser l’ensemble des prestations destinées aux MRE au sein d’une seule plateforme logistique avec un mode de fonctionnement non administratif.. Atlas-Blue renforce sa flotteAtlas-Blue a pris livraison le 9 juin d’un nouveau Boeing 737-800, portant à deux le nombre des avions reçus en 2006. La compagnie poursuit ainsi son programme de développement qui prévoit l’acquisition de deux appareils par an à l’horizon 2014, selon un communiqué de la filiale low cost de la RAM. A signaler qu’aujourd’hui la compagnie dispose de 8 appareils : 6 Boeing 737-400, 1 Boeing 737-800 et un Airbus A 321. . Al Kadam Dahabi de retour sur les écransEt c’est parti pour Al Kadam Dahabi 2006. L’émission phare de télé réalité qui a pour mission de dénicher les futures stars du ballon rond marocain est de retour sur les écrans. La première diffusion est prévue pour le 19 juin avec un nouveau jury composé des professionnels du foot Salaheddine Bassir, Aziz Bouderbala, Hassan Taleb et l’expert du club le Havre, Yohan Louvel. Pour cette année, de petites agglomérations ont été préférées aux grands axes économiques: la ville d’Azrou a été préférée à Meknès, Tétouan, Al Hoceima et Kénitra à Tanger et Mohammédia à l’axe Casa-Rabat. . Electrification rurale: 89% fin 2006Le taux d’électrification en milieu rural au Maroc devra atteindre les 89% d’ici la fin de l’année 2006, a annoncé mercredi 14 juin le ministre de l’Energie et des Mines, Mohamed Boutaleb. Le ministre qui répondait à une question orale à la Chambre des représentants, a affirmé que «le programme d’électrification rurale globale (PERG) a franchi des étapes importantes», rappelant que le taux de couverture en milieu rural a passé de 19% en 1995 à 81% à fin 2005.Le PERG vise la généralisation de l’électricité dans le monde rural à l’horizon 2007 au lieu de 2010, échéance prévue lors du lancement de ce programme.. Groupe Cegelec: Ouverture du capitalLe Conseil déontologique des valeurs mobilières (CDVM) a visé le 15 juin une note d’information simplifiée relative à une ouverture de capital réservée exclusivement aux salariés du groupe Cegelec, dont ceux de sa filiale marocaine. Et ce à travers la souscription à des parts du FCPE «Cegelec Share Plan» au prix de 120 euros. . PrécisionDans l’article paru dans notre édition du jeudi 15 juin consacré aux résultats de Savola, le directeur général de l’enseigne saoudienne déclarait: «Pendant près de 50 ans, notre concurrent (ndlr: Lesieur Cristal) était en situation de monopole. Avec l’arrivée de Savola, il s’est immédiatement trouvé en situation de concurrence à laquelle il n’était guère habitué d’où des frustrations». Or, avant que le secteur ne soit libéralisé en novembre 2000, plusieurs marques étaient déjà présentes sur le marché. Lesieur n’avait donc pas le monopole sur le marché des produits gras.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc