×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

De bonnes sources

Les scoops du jour

Par L'Economiste | Edition N°:2267 Le 03/05/2006 | Partager

. Bourse: Le Masi repasse sous les 8.000 pointsRompant avec 9 séances successives de hausse alignées depuis le 18 avril, l’indice général de la Bourse des valeurs de Casablanca, le Masi, a cédé mardi 1,33% à 7.967,67 points. Le volume de la séance, traité exclusivement sur le marché central, a atteint 301,3 millions de DH, dont 57% générés par Maroc Telecom (173 millions de DH). La compagnie de transport CTM a progressé de 2,17% à 235 DH, Ciment du Maroc de 3,18% à 2.270 DH, et le spécialiste des infrastructures télécoms Nexans de 3,91% à 266 DH. La minière Rebab a engrangé la plus forte hausse de la séance (5,93% à 536 DH), tandis que son concurrent SMI a accusé la plus grosse contre-performance de la journée (-4,57% à 940 DH).. Attijariwafa: ConventionLe samedi 6 mai à Casablanca, Attijariwafa bank tiendra sa convention, la première de cette envergure depuis la fusion des deux banques, BCM et Wafabank. 2.000 cadres seront présents et le plan stratégique, Izdihar 2010, sera présenté.. La Matmut en prospectionLa Mutuelle d’assurance des travailleurs mutualistes, plus connue en France sous le nom sans élégance de «Matmut», a effectué une tournée de prospection auprès de plusieurs institutions financières marocaines. En ligne de mire: «des partenariats et plus si affinité». La Mutuelle vise en fait l’ensemble du Maghreb. La Matmut est une compagnie de moyenne importance sur le marché français, mais elle dépasse la somme des CA des compagnies marocaines.. Aquaculture: Pourquoi ça ne pousse pas?La production aquacole s’élève actuellement entre 1.000 et 1.500 tonnes par an, selon une toute dernière publication de la direction des Etudes et des Prévisions financières (DEPF) intitulée «Potentialités aquacoles du Nord du Maroc». Avec une dizaine d’exploitations opérationnelles, le Maroc représente ainsi moins de 2,2% de la production aquacole totale des pays de la Méditerranée alors que ses potentialités sont jugées énormes. L’activité connaît, selon la DEPF, de nombreuses contraintes au niveau notamment du foncier, des techniques de production, d’aménagement des sites et du financement.. RAM: Suspense total Tout l’encadrement de la compagnie est suspendu à un éventuel changement de l’organigramme (imminent dit-on) que déciderait le nouveau PDG de Royal Air Maroc, Driss Benhima. Il se murmure que dans la prochaine organisation, il ne resterait qu’un seul directeur général adjoint contre trois actuellement. Par ailleurs, le PDG a gelé toutes les nominations qu’avait décidées Mohamed Berrada avant son départ.. Distribution moderne : ONA se dote d’un centre de formationle groupe ONA projette de mettre en place un centre de formation destinée aux métiers de la distribution dans le cadre de la dynamique de développement de Marjane et Acima. La stratégie de développement du groupe prévoit d’ouvrir trois hypermarchés Marjane et 10 supermarchés Acima.. BIMO: Les coûts de production réduits de 13%L’ONA s’est engagé dans un partenariat avec le groupe Danone pour mettre à niveau l’appareil industriel de Bimo. La restructuration vise à harmonier l’outil de production dans l’objectif de réduire de 13% les coûts de transformation en assurant le même niveau de qualité. . Politique monétaire: BAM maintient le capLe Conseil de Bank Al-Maghrib qui s’est tenu fin avril met l’accent sur les risques de dérapages inflationistes à court terme. Une conjoncture liée à l’importance des liquidités, à la hausse du coût de l’énergie et au réaménagement de la TVA. BAM devra donc continuer à appliquer une politique monétaire prudente. . Masse monétaire: +1,4% à fin mars L’agrégat monétaire M3 a crû de 1,4% en mars contre 0,6% en février. Cet emballement est dû à la hausse des avoirs extérieurs nets et des concours à l’économie. Les créances en souffrance reculent de 6,8 milliards de DH. Les créances nettes sur l’Etat ont en revanche reculé de 1,4%, suite à l’amélioration de la position nette du Trésor auprès de Bank Al-Maghrib de près de 4 milliards et à la baisse de ses recours aux banques de 2,8 milliards. . VIP Golf Challenge: 2e édition ce mois-ciLa 2e édition du VIP Golf Challenge aura lieu du 4 au 7 mai au Sofitel d’Agadir. Vainqueurs en 2005, lors de la première édition, Nelson Monfort, le plus «english» des commentateurs français de France télévisions et Alain Bogossian, membre de l’équipe de France de football vainqueur de la coupe du monde en 1998, remettront leur titre en jeu, lors de cette édition.. Classes prépas: Une commission au lycée Mohamed VSuite à notre article: «Les classes prépas plongées dans la misère» publié dans l’édition du 20 avril 2006, une commission du ministère de l’Education nationale s’est déplacée au lycée Mohamed V à Casablanca pour voir de près les dégâts de ce laisser-aller. . DAF Industries augmente son capitalDAF Industries Maroc augmente son capital social de 24,5 millions de DH pour le porter à 64,5 millions de DH par incorporation de créances liquides et exigibles. Le dépôt légal a été effectuée, la semaine dernière, au greffe du tribunal de commerce de Casablanca.. ONE: Projet de salle des marchésL’Office national de l’électricité (ONE) vient de lancer un appel à l’expression d’intérêt en vue de la préqualification de candidats pour l’assister à la mise en place de sa salle des marchés. Cette plate-forme doit permettre à l’Office de coordonner la gestion des achats et ventes d’électricité, les achats de combustibles ainsi que la gestion des flux commerciaux et financiers en devises. Ces activités sont gérées jusque-là par différentes directions, donc de manière séparée. Les dossiers de candidature doivent être déposés au siège de l’ONE au plus tard le 24 mai avant 9 heures.. ONE: Un 2e projet enregistré auprès du MDP Un projet relatif aux kits photovoltaïques, mis en place par l’ONE pour l’électrification rurale décentralisée, a été enregistré, récemment, auprès du conseil exécutif du Mécanisme pour un développement propre (MDP) relevant de l’UNFCC (United nations framework on climat change). Un communiqué de l’Office indique que ce projet consiste à mettre en place 105.000 kits photovoltaïques individuels, dans le cadre du programme d’électrification rurale global. Il permettra ainsi d’éviter l’émission dans l’atmosphère de 38.600 tonnes de CO2 par an. Il s’agit du 2e projet, après celui du parc éolien d’Essaouira, pris en compte dans le cadre du mécanisme de développement propre. . Près d’un tiers des Marocains mal nourrisPrès d’un tiers des Marocains souffre de malnutrition, selon des statistiques du Global Alliance for Improved Nutrition (GAIN), programme international visant à lutter contre les carences nutritionnelles. Un enfant sur trois, une femme sur trois et un homme sur cinq souffrent de carence principalement en fer. Les coûts de santé et la perte de productivité liés aux carences en micronutriments représentent 5% du PIB. La carence en fer occasionne à elle seule une perte de plus de 2 milliards de DH chaque année. . Benaïssa chez Condoleezza Rice Le ministre des Affaires étrangères, Mohamed Benaïssa, est arrivé à Washington lundi pour une visite de quelques jours aux Etats-Unis durant laquelle il doit s’entretenir avec plusieurs responsables et congressmen américains des relations bilatérales et des questions internationales et régionales d’intérêt commun.Benaïssa doit ainsi tenir des réunions au département d’Etat avec son homologue américaine, Condoleezza Rice, et le secrétaire d’Etat adjoint chargé des Affaires du Proche-Orient et de l’Afrique du Nord, David Welch, et à la Maison- Blanche avec le conseiller et le conseiller adjoint à la Sécurité nationale, Steve Hadley et Elliot Abrams.. Erratum«La rubrique «De Bonnes Sources», du 25 avril 2006, donne une information selon laquelle l’Ordre des experts-comptables n’a pas donné suite à la proposition de la Direction générale des Impôts pour assurer la logistique de la rencontre scientifique organisée par l’association internationale de la fiscalité (IFA). Cette information ne repose sur aucun fondement et porte atteinte à la crédibilité de l’Ordre des experts-comptables. Je tiens à préciser qu’à aucun moment notre institution n’a reçu une telle demande de la part de la Direction Générale des Impôts. Je souhaite par ailleurs attirer votre attention que l’Ordre qui est membre de l’association internationale de la fiscalité a confirmé sa participation à la rencontre scientifique organisée à Marrakech.Fessal Kohen, président du Conseil national de l’Ordre des experts-comptables».

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc