×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

De bonnes sources

Les scoops du jour

Par L'Economiste | Edition N°:2245 Le 30/03/2006 | Partager

. Bourse: La hausse se désamorceLe mouvement haussier enregistré depuis vendredi dernier s’est relativement calmé mardi 30 mars. Masi et Madex n’ont pris que 0,29 et 0,3% à 7.335,78 et 5.848,92 points respectivement. La séance a drainé un volume de 667 millions de DH dont 3,4 millions sur le marché de blocs. La transaction sur ce marché a concerné Crédit du Maroc qui a cédé 2.700 titres à 630 DH. Maroc Telecom domine les transactions avec 166 millions de DH et un cours stable de 136 DH. Lafarge vient en deuxième position avec 118 millions de DH et une baisse du cours de 0,55% à 3.600 DH. A noter que CTM a été réservée à la hausse après avoir pris 3,33% à 242 DH dans un volume de 1,5 million de DH.. Le saoudien Amiantit investit au MarocLe groupe saoudien Amiantit va investir au Maroc en joint-venture avec Nareva (groupe ONA) dans une usine de fabrication de tuyaux de polyester armé de fibre de verre. L’usine sera implantée à Casablanca. Le coût du projet est de 23 millions de dollars (plus de 200 millions de DH). Ce genre de tuyaux est habituellement utilisé dans les canalisations d’eau potable et d’eaux usées, dans les pipelines pour les usines de traitement des eaux usées ou encore pour les usines de dessalement. D’ailleurs la première commande de la nouvelle usine portera sur la livraison de 90 km de tuyaux pour transporter près de 45 millions de m3 d’eau/ an pour irriguer le site de Guerdane dans la région d’Agadir (un projet géré d’ailleurs par l’ONA). . Maroc Telecom se met au paiement par GABLes clients de la Banque Populaire et du Crédit du Maroc peuvent désormais payer leurs factures GSM Maroc Telecom dans les guichets automatiques bancaires. . Techniciens/RAM: RDV pris pour le 4 avrilLa réunion qui s’est déroulée mardi après-midi (15 heures) à Royal Air Maroc (RAM), sous la présidence de Driss Benhima et des membres de la centrale de la Fédération démocratique du travail (FDT), s’est soldée par un accord... celui de se revoir mardi prochain 4 avril (en présence de représentants du STAM). . Dépôt des déclarations fiscales au CCISLa Chambre de commerce, d’industrie et de services de Casablanca (CCIS) informe ses adhérents que les déclarations de l’IGR et de l’IS sont à déposer à son siège au 98 Bd Mohammed V. Des inspecteurs d’impôts seront présents pour les recevoir. . AMO: Biadillah tranchera sur la tarification Les négociations entre les professionnels et les organismes gestionnaires ayant expiré lundi dernier, c’est au ministre de la Santé de trancher sur le dossier de la tarification des soins. Contacté par L’Economiste, Biadillah a souligné qu’il prendra sa décision sur la base des propositions de l’Agence nationale de l’assurance maladie. Selon lui, la dernière proposition de la CNSS portant sur 80 DH comme prix de la consultation chez un généraliste et 150 DH chez un spécialiste n’est pas à la portée de la majorité des Marocains. . Dépositaires centraux à MarrakechLes dépositaires centraux d’Afrique et du Moyen-Orient tiendront leur prochaine assemblée à Marrakech du 20 au 22 avril. Au Maroc, le dépositaire central est Maroclear, dirigé par Fathia Bennis.. Casablanca: Coups de poing au Conseil de la villeLe compte administratif du Conseil de la ville de Casablanca concernant l’exercice 2005 a été approuvé sur fond d’accusations, d’insultes et… de coups de poing. Un élu, membre de l’arrondissement d’Aïn Sebaâ, n’a pas cessé de s’attaquer verbalement à des vices-présidents. Agacé, l’un d’eux en est venu aux mains!!! . Des juges espagnols enquêtent au MarocDeux juges espagnols sont arrivés au Maroc, lundi 27 mars, pour enquêter sur des islamistes marocains suspectés d’avoir collaboré à la préparation des attentats de Madrid du 11 mars 2004. La mission qui entre dans le cadre d’une commission rogatoire devrait prendre fin demain vendredi 31 mars. Selon une source judiciaire, «les magistrats espagnols travaillent de pair avec le juge d’instruction marocain Abdelkader Echentouf, spécialisé dans les affaires de terrorisme». Quelques-uns des suspects interrogés, ajoute la même source, sont déjà mis en examen au Maroc pour terrorisme. . HCP demande assistance à l’Insee Le Haut-commissaire au plan, Ahmed Lahlimi, est en visite pour trois jours en France. Il a appelé l’Institut national de la statistique et des études économiques (INSEE) à apporter l’assistance technique aux techniciens marocains.. Examen de plusieurs projets de loi La commission de la justice, de la législation et des droits de l’homme à la Chambre des représentants a tenu, mardi 28 mars, une réunion consacrée à la poursuite des débats sur nombre de projets de loi, et à l’examen de nouveaux projets soumis par des groupes parlementaires. Les projets de loi examinés se rapportent aux biens de location, à la contrainte par corps pour dette contractuelle, aux libertés publiques, notamment le droit des associations, ainsi qu’à la création d’un observatoire national pour l’égalité.. Marrakech: Emission people sur France 2 Patrick Bruel, Julien Leclerc, Charles Aznavour, mais aussi des sportifs comme Guerrouj, étaient les invités «d’Une nuit à Marrakech». D’autres people français ou  franco-marocains du monde du show-biz étaient à l’honneur. L’émission sera programmée prochainement sur la chaîne de télévision France 2. Elle a été enregistrée au Palais Badi, le 27 mars dernier. . Marrakech: Les ordures déléguées au privé Bien que la gestion des ordures ménagères fonctionne relativement bien, les élus de Marrakech veulent la concéder à des privés. Un cahier des charges imposant des règles au nouveau concessionnaire a été déjà établi. Il sera présenté en avril prochain pour discussion et ratification. Un appel d’offres devrait être lancé peu après. Parmi les principes retenus, la division de la ville en deux: Gueliz-Menara et Sidi Youssef- Nakhil, et ce afin de mieux cerner les problèmes des déchets de la ville. En revanche, le projet de décharge est encore en cours d’études. . Casablanca: Réaménagement du Bd Biarritz La commune urbaine de Casablanca s’apprête à lancer en avril les travaux de réaménagement du boulevard Biarritz. Cette artère absorbe actuellement tout le trafic en provenance du boulevard de la Corniche, depuis que celui-ci est devenu à sens unique. A l’issue des travaux, ce dernier devrait comporter six voies, comme prévu dans les schémas de base. . Grève dans les Chambres de commerceLes salariés des Chambres de commerce et d’industrie du Maroc ont entamé hier une grève de deux jours. Ils protestent contre le non-paiement des salaires pour les employés de certaines Chambres. Selon Hassan Nacer, coordonnateur des Chambres de commerce, le vote du budget au mois de juin laisse les Chambres sans ressources durant les six premiers mois de l’année. Le ministère des Finances tente de pallier le déficit en les alimentant mais de manière irrégulière . Grève/Santé: L’hôpital Ibn Rochd épargnéAlors que la grève générale de deux jours (28 et 29 mars) se poursuivait dans tous les centres hospitaliers du pays, seul l’hôpital Ibn Rochd à Casablanca a été épargné grâce à la visite royale, mardi 28 mars. Les cinq centrales de la Santé (UMT, UGTM, UNTM, FDT et CDT) comptent poursuivre la lutte et prévoient une marche le 7 avril à Rabat. . Grève des collectivités locales les 5 et 6 avrilLe bureau national du Syndicat national des employés des collectivités locales, affilié à la CDT et le Syndicat national de la Fédération nationale des employés des collectivités locales, affilié à l’UMT ont décidé d’observer une grève nationale les 5 et 6 avril prochain. Elle sera accompagnée, le 5 avril de 10H00 à 12h00, d’une série de sit-in devant les sièges des collectivités, des provinces et des wilayas. Les deux syndicats «déplorent la lenteur et le refus d’un traitement sérieux et responsable» des revendications légitimes de la part des parties concernées par le secteur.. Boujdour/Lagouira: Interdiction de la pêche au poulpe Le ministère des Pêches maritimes a décidé l’interdiction de la pêche au poulpe, du premier avril à 00h00 au 31 mai à minuit, dans la zone maritime située entre Cap Boujdour et Lagouira. Cette décision qui prend en compte la nécessité de protéger le stock parental de poulpe et d’assurer le renouvellement du stock poulpier, concerne les trois flottilles opérant dans la pêcherie concernée. . Ralentissement de la croissance au 4e trimestre 2005L’arrêté des comptes nationaux du 4e trimestre 2005 montre que l’activité économique nationale a été marquée par un ralentissement de la croissance par rapport au même trimestre de l’année précédente, indique mercredi 29 mars un communiqué du Haut Commissariat au Plan (HCP). Le taux d’accroissement en glissement annuel du PIB à prix constants, corrigé des variations saisonnières, a affiché une augmentation de 1,2% contre 4,4% une année auparavant. Cette évolution résulte conjointement de la baisse de la valeur ajoutée agricole de 16% contre une hausse de 2,4% l’année précédente et de l’augmentation du PIB non agricole de 4,3% au lieu de 4,7% en 2004, ajoute le même communiqué. . La France lutte contre le tourisme sexuel La France a défini un programme d’action contre le tourisme sexuel, qui passe par la formation des professionnels du tourisme et renforce la répression, selon le ministre délégué au Tourisme Léon Bertrand. Il est prévu d’élargir la liste des infractions susceptibles de susciter une interdiction de sortie de territoire, ceci pendant 5 ans. Un «référent», chargé de faciliter la mise en oeuvre des procédures engagées en France contre les délinquants sexuels français, sera désigné dans les ambassades des pays à risque et qui seront demandeurs. Bertrand a précisé que dans un premier temps un tel référent sera désigné dans 6 pays «pilotes»: Maroc, Brésil, Indonésie, République dominicaine, Sénégal, Thaïlande. Il sera ensuite étendu progressivement à une douzaine de pays.. Trois ans fermes pour un pédophile allemandLa chambre criminelle près le tribunal de première instance d’Agadir a condamné, mardi 28 mars, un ressortissant allemand impliqué dans des affaires de moeurs à trois ans de prison ferme et à une amende de 5.000 DH. Le prévenu est accusé, entre autres, d’entretenir des relations homosexuelles, d’inciter un mineur à la débauche, d’aménager un local à cet effet et d’encourager le tourisme sexuel. Le tribunal a condamné également deux Marocains (Mohamed F.) et (Said R), tous deux âgés de 20 ans, respectivement à 6 mois de prison ferme et une amende de 1.000 DH pour relations homosexuelles et intermédiation et de 4 mois fermes et une amende de 500 DH pour avoir entretenu des relations homosexuelles.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc