×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

De bonnes sources

Les scoops du jour

Par L'Economiste | Edition N°:1927 Le 29/12/2004 | Partager

. Parlement: La loi de Finances pour 2005 adoptéeLa Chambre des représentants a adopté le projet de budget pour 2005 en deuxième lecture. Le texte quitte donc définitivement le Parlement et devra être promulgué dans le Bulletin officiel dans les jours qui viennent.. Le RNI se dote d’une chabibaLe RNI vient de se doter pour la première fois de la chabiba, jeunesse du parti. C’est Rachid Talbi Alami, ministre des Affaires économiques, générales et des télécoms qui a été porté à la tête de cette organisation. . Le Maroc noyé de couscousDes entreprises spécialisées dans la fabrication de la semoule pour couscous crient à l’aide. Le secteur est envahi par des produits à bon marché en provenance d’autres pays arabes comme l’Egypte. Les pouvoirs publics et le ministère des Affaires économiques, en charge du dossier, explorent avec les professionnels les pistes pour organiser la riposte.. La BMCI innove La filiale de BNP Paribas vient de concevoir pour sa clientèle le “Coffret Entreprise”, qui décrit de manière exhaustive l’ensemble des instruments de financement et des services qu’elle offre. Ce coffret propose des solutions adaptées aux différents besoins des entreprises tels que le financement des opérations de commerce international, du développement de la croissance de l’entreprise, de la mise à niveau, des investissements… . BVC: Nouvelle classification sectorielleDans le souci de fournir des instruments adaptés à l’évolution de la cote et du tissu économique marocain, la Bourse des valeurs de Casablanca a procédé à la révision de sa nomenclature économique, introduisant une nouvelle classification sectorielle. Les sociétés cotées seront dorénavant reclassées conformément aux nouveaux critères de séjour dans les différents compartiments à partir du 3 janvier 2005. . Les cadres de l’Odep à la Primature Comme nous l’annoncions dans notre édition du mardi 28 décembre, les cadres de l’Odep ont rencontré à 15h Driss Jettou, le Premier ministre et Karim Ghellab, ministre de l’Equipement et des Transports. Les cadres de l’Office devaient présenter quelques doléances concernant le projet de réforme de l’activité portuaire (www.leconomiste.com). A l’heure où nous mettions sous presse, la réunion se poursuivait toujours à la Primature.. Un observatoire pour le tourismeC’est ce mercredi 5 janvier que l’annonce officielle de l’observatoire du tourisme doit être faite. Cet organisme aura pour rôle essentiel d’établir des études et de fournir des données actualisées sur l’ensemble des sujets qui concernent le tourisme au Maroc. Il devra donc dresser l’état des lieux du secteur et constituer de ce fait un “tableau de bord” pour les investisseurs et opérateurs.. Al Amana: Deux fois plus d’antennes en 2004…Al Amana boucle 2004 sur une bonne note. En un an, l’association aura doublé le nombre d’antennes. Le réseau en comptera, au 31 décembre, 259 contre 125 fin 2003, dont 65 en milieu rural (à peine 7 en 2003).Le nombre d’agents de terrain actifs a également explosé, passant de 311 en 2003 à 508 aujourd’hui.. … et 4.185 prêts par semaineAl Amana a octroyé en moyenne 4.185 prêts par semaine en 2004, soit 48% de plus que l’année dernière. L’encours moyen par prêt actif atteint 2.522 DH contre 2.439 en 2003. Le portefeuille par agent est de 800.208 DH.. 7 établissements de l’OFPPT certifiésSept établissements de l’OFPPT sont certifiés ISO 9001 version 2000 et six en cours de certification dans les branches textile, industrie, confection et NTI. Douze autres vont les rejoindre en 2005, selon un communiqué de l’Office. . Froid polaire au MarocLa vague de froid qui touche actuellement le continent européen n’a pas épargné le Maroc. De la neige à Oujda, un phénomène météorologique assez rare, «une fois tous les six ans», selon la météorologie nationale, qui ajoute que toute l’Afrique est touchée par une vague de froid en provenance du Pôle Nord et qui ne s’est pas adouci en traversant l’Europe (climat continental froid). Le thermomètre affichait le 28 décembre –14° centigrades à Ifrane et les routes entre Marrakech et Ouarzazate étaient bloquées en raison des chutes de neige. Elles ont également été constatées en Algérie et en Tunisie. Et selon les services de la météorologie, les températures devraient remonter doucement d’ici la fin de la semaine pour atteindre les normales saisonnières d’ici début 2005.. Exilés et anciens détenus: Plus de problèmes aux frontières?Le ministère de l’Intérieur promet de mettre fin définitivement aux abus subis par d’anciens exilés et détenus politiques aux postes frontières. Cette promesse a été faite à l’issue d’une réunion tenue, le 28 décembre à Rabat, entre une délégation du ministère de l’Intérieur et des représentants d’associations des droits de l’homme basées à l’étranger, dans le cadre de l’action de l’Instance Equité et Réconciliation (IER). Les responsables du ministère de l’Intérieur, indique un membre de l’IER, ont présenté lors de cette réunion des propositions pratiques visant à mettre fin à ces violations.. Education: Près de 143 millions de DH alloués à CasablancaL’Académie Régionale de l’Education et de la Formation de Casablanca a tenu le 27 décembre la troisième session de son conseil d’Administration sous le thème «La régionalisation, un outil de proximité et d’amélioration de la qualité de l’éducation et de la formation». Après avoir fait le bilan de l’exécution du budget pour l’année 2004, Nasr éddine El Hafi, directeur de l’Académie régionale, a présenté les différents volets de l’enveloppe budgétaire de l’année scolaire 2005, arrêtée à 143.321.500 DH, dont 94.321.500 sous forme d’aide de l’Etat pour les dépenses de paiement et 49 millions pour les dépenses d’engagement. A noter que ce budget a été adopté par le conseil.. Les prisons gravement surpeuplées Les prisons marocaines sont gravement surpeuplées. Chaque prisonnier a pour lui 1,51 m2 en moyenne, indique l’Observatoire marocain des prisons (OMP), dans son rapport annuel pour l’année 2004. Le nombre des prisonniers a doublé ces 15 dernières années pour atteindre 53.643 détenus. La capacité d’hébergement n’a, quant à elle, évolué que de 10%, ajoute le rapport de l’OMP. Le recours “exagéré” à la détention préventive serait à l’origine de ce surpeuplement, avait indiqué le Conseil consultatif des droits de l’homme en juin dernier.. Les architectes casablancais ont un nouveau bureauLes membres du Conseil régional de l’ordre des architectes de Casablanca viennent d’élire leur nouveau président, Rachid Senhadji, qui va donc remplacer Azzedine Nekmouche. Les élections se sont déroulées mercredi 22 décembre. Le nouveau secrétaire général est Azzelarab Benjelloun, quant à Abdenbi El Hamami, il a été élu vice-président.. La RAM facilite le pèlerinageLa RAM a mobilisé l’ensemble de ses équipes pour assurer une meilleure qualité de services aux pèlerins, dans le cadre de la phase aller de l’Opération Haj 2005 qui a débuté le 25 décembre pour se terminer le 15 janvier 2005. La Compagnie offre une capacité de 18.576 sièges permettant aux pèlerins d’effectuer des vols directs à destination de Jeddah au départ de Casablanca (5.468 sièges), Rabat (4.437), Fès (2.048), Oujda (1.759), Tanger (1.499), Agadir (1.482), Marrakech (673), Nador (673), Errachidia (358), Ouarzazate (358) et Laâyoune (179). La phase aller de l’Opération Haj 2005 est assurée par 70 vols à bord de trois appareils Boeing. . Sit-in des enseignantsLe secrétariat national du comité de suivi du dossier des enseignants du cycle secondaire collégial, qui n’ont pas exercé par le passé en tant qu’instituteurs, a lancé un appel au niveau national pour un sit-in le 31 décembre devant le siège du ministère de l’Education nationale.Les revendications de cette catégorie d’enseignants consistent notamment en la promotion (à l’échelle 11) à compter du 1er juillet 2003, le droit aux indemnités hiérarchiques et autres indemnités et la titularisation hors échelle, selon un communiqué du secrétariat national du comité.. La ligne aérienne Istanbul-Casablanca réactivéeCasablanca et Istanbul seront desservies en 2005 par des vols de la compagnie nationale de transport aérien turque (Turk Hava Yollari/THY). La turque prévoit, pour commencer, trois vols par semaine entre Istanbul et Casablanca, à partir du 27 mars prochain.A signaler que lors de la signature, le 7 avril dernier à Ankara, de l’accord de libre-échange entre le Maroc et la Turquie, la question du transport aérien a été également discutée, dans le cadre du renforcement des relations de coopération bilatérale.. Festival du rire du Maroc à MontreuilLe 1er festival du rire du Maroc aura lieu, le 8 janvier prochain, au Palais des Congrès à Montreuil (banlieue parisienne), avec la participation de grands humoristes nationaux. Selon «Radio-Méditerranée, cette soirée réunira Saïd Naciri, Abderraouf, Hanane El Fadili et Mohamed El Khayari. La soirée verra également la participation de Mokhtar Jedwane, figure de la chanson populaire marocaine. • Parlement: La loi de Finances pour 2005 adoptéeLa Chambre des représentants a adopté le projet de budget pour 2005 en deuxième lecture. Le texte quitte donc définitivement le Parlement et devra être promulgué dans le Bulletin officiel dans les jours qui viennent.• Le RNI se dote d’unechabibaLe RNI vient de se doter pour la première fois de la chabiba, jeunesse du parti. C’est Rachid Talbi Alami, ministre des Affaires économiques, générales et des télécoms qui a été porté à la tête de cette organisation. • Le Maroc noyé de couscousDes entreprises spécialisées dans la fabrication de la semoule pour couscous crient à l’aide. Le secteur est envahi par des produits à bon marché en provenance d’autres pays arabes comme l’Egypte. Les pouvoirs publics et le ministère des Affaires économiques, en charge du dossier, explorent avec les professionnels les pistes pour organiser la riposte.• La BMCI innove La filiale de BNP Paribas vient de concevoir pour sa clientèle le “Coffret Entreprise”, qui décrit de manière exhaustive l’ensemble des instruments de financement et des services qu’elle offre. Ce coffret propose des solutions adaptées aux différents besoins des entreprises tels que le financement des opérations de commerce international, du développement de la croissance de l’entreprise, de la mise à niveau, des investissements… • BVC: Nouvelle classification sectorielleDans le souci de fournir des instruments adaptés à l’évolution de la cote et du tissu économique marocain, la Bourse des valeurs de Casablanca a procédé à la révision de sa nomenclature économique, introduisant une nouvelle classification sectorielle. Les sociétés cotées seront dorénavant reclassées conformément aux nouveaux critères de séjour dans les différents compartiments à partir du 3 janvier 2005. • Les cadres de l’Odep à la Primature Comme nous l’annoncions dans notre édition du mardi 28 décembre, les cadres de l’Odep ont rencontré à 15h Driss Jettou, le Premier ministre et Karim Ghellab, ministre de l’Equipement et des Transports. Les cadres de l’Office devaient présenter quelques doléances concernant le projet de réforme de l’activité portuaire (www.leconomiste.com). A l’heure où nous mettions sous presse, la réunion se poursuivait toujours à la Primature.• Un observatoire pour le tourismeC’est ce mercredi 5 janvier que l’annonce officielle de l’observatoire du tourisme doit être faite. Cet organisme aura pour rôle essentiel d’établir des études et de fournir des données actualisées sur l’ensemble des sujets qui concernent le tourisme au Maroc. Il devra donc dresser l’état des lieux du secteur et constituer de ce fait un “tableau de bord” pour les investisseurs et opérateurs.• Al Amana: Deux fois plus d’antennes en 2004…Al Amana boucle 2004 sur une bonne note. En un an, l’association aura doublé le nombre d’antennes. Le réseau en comptera, au 31 décembre, 259 contre 125 fin 2003, dont 65 en milieu rural (à peine 7 en 2003).Le nombre d’agents de terrain actifs a également explosé, passant de 311 en 2003 à 508 aujourd’hui.• … et 4.185 prêts parsemaineAl Amana a octroyé en moyenne 4.185 prêts par semaine en 2004, soit 48% de plus que l’année dernière. L’encours moyen par prêt actif atteint 2.522 DH contre 2.439 en 2003. Le portefeuille par agent est de 800.208 DH.• 7 établissements de l’OFPPT certifiésSept établissements de l’OFPPT sont certifiés ISO 9001 version 2000 et six en cours de certification dans les branches textile, industrie, confection et NTI. Douze autres vont les rejoindre en 2005, selon un communiqué de l’Office. • Froid polaire au MarocLa vague de froid qui touche actuellement le continent européen n’a pas épargné le Maroc. De la neige à Oujda, un phénomène météorologique assez rare, «une fois tous les six ans», selon la météorologie nationale, qui ajoute que toute l’Afrique est touchée par une vague de froid en provenance du Pôle Nord et qui ne s’est pas adouci en traversant l’Europe (climat continental froid). Le thermomètre affichait le 28 décembre –14° centigrades à Ifrane et les routes entre Marrakech et Ouarzazate étaient bloquées en raison des chutes de neige. Elles ont également été constatées en Algérie et en Tunisie. Et selon les services de la météorologie, les températures devraient remonter doucement d’ici la fin de la semaine pour atteindre les normales saisonnières d’ici début 2005.• Exilés et anciens détenus: Plus de problèmes aux frontières?Le ministère de l’Intérieur promet de mettre fin définitivement aux abus subis par d’anciens exilés et détenus politiques aux postes frontières. Cette promesse a été faite à l’issue d’une réunion tenue, le 28 décembre à Rabat, entre une délégation du ministère de l’Intérieur et des représentants d’associations des droits de l’homme basées à l’étranger, dans le cadre de l’action de l’Instance Equité et Réconciliation (IER). Les responsables du ministère de l’Intérieur, indique un membre de l’IER, ont présenté lors de cette réunion des propositions pratiques visant à mettre fin à ces violations.• Education: Près de 143 millions de DH alloués à CasablancaL’Académie Régionale de l’Education et de la Formation de Casablanca a tenu le 27 décembre la troisième session de son conseil d’Administration sous le thème «La régionalisation, un outil de proximité et d’amélioration de la qualité de l’éducation et de la formation». Après avoir fait le bilan de l’exécution du budget pour l’année 2004, Nasr éddine El Hafi, directeur de l’Académie régionale, a présenté les différents volets de l’enveloppe budgétaire de l’année scolaire 2005, arrêtée à 143.321.500 DH, dont 94.321.500 sous forme d’aide de l’Etat pour les dépenses de paiement et 49 millions pour les dépenses d’engagement. A noter que ce budget a été adopté par le conseil.• Les prisons gravementsurpeuplées Les prisons marocaines sont gravement surpeuplées. Chaque prisonnier a pour lui 1,51 m2 en moyenne, indique l’Observatoire marocain des prisons (OMP), dans son rapport annuel pour l’année 2004. Le nombre des prisonniers a doublé ces 15 dernières années pour atteindre 53.643 détenus. La capacité d’hébergement n’a, quant à elle, évolué que de 10%, ajoute le rapport de l’OMP. Le recours “exagéré” à la détention préventive serait à l’origine de ce surpeuplement, avait indiqué le Conseil consultatif des droits de l’homme en juin dernier.• Les architectes casablancais ont un nouveau bureauLes membres du Conseil régional de l’ordre des architectes de Casablanca viennent d’élire leur nouveau président, Rachid Senhadji, qui va donc remplacer Azzedine Nekmouche. Les élections se sont déroulées mercredi 22 décembre. Le nouveau secrétaire général est Azzelarab Benjelloun, quant à Abdenbi El Hamami, il a été élu vice-président.• La RAM facilitele pèlerinageLa RAM a mobilisé l’ensemble de ses équipes pour assurer une meilleure qualité de services aux pèlerins, dans le cadre de la phase aller de l’Opération Haj 2005 qui a débuté le 25 décembre pour se terminer le 15 janvier 2005. La Compagnie offre une capacité de 18.576 sièges permettant aux pèlerins d’effectuer des vols directs à destination de Jeddah au départ de Casablanca (5.468 sièges), Rabat (4.437), Fès (2.048), Oujda (1.759), Tanger (1.499), Agadir (1.482), Marrakech (673), Nador (673), Errachidia (358), Ouarzazate (358) et Laâyoune (179). La phase aller de l’Opération Haj 2005 est assurée par 70 vols à bord de trois appareils Boeing. • Sit-in des enseignantsLe secrétariat national du comité de suivi du dossier des enseignants du cycle secondaire collégial, qui n’ont pas exercé par le passé en tant qu’instituteurs, a lancé un appel au niveau national pour un sit-in le 31 décembre devant le siège du ministère de l’Education nationale.Les revendications de cette catégorie d’enseignants consistent notamment en la promotion (à l’échelle 11) à compter du 1er juillet 2003, le droit aux indemnités hiérarchiques et autres indemnités et la titularisation hors échelle, selon un communiqué du secrétariat national du comité.• La ligne aérienne Istanbul-Casablanca réactivéeCasablanca et Istanbul seront desservies en 2005 par des vols de la compagnie nationale de transport aérien turque (Turk Hava Yollari/THY). La turque prévoit, pour commencer, trois vols par semaine entre Istanbul et Casablanca, à partir du 27 mars prochain.A signaler que lors de la signature, le 7 avril dernier à Ankara, de l’accord de libre-échange entre le Maroc et la Turquie, la question du transport aérien a été également discutée, dans le cadre du renforcement des relations de coopération bilatérale.• Festival du rire du Marocà MontreuilLe 1er festival du rire du Maroc aura lieu, le 8 janvier prochain, au Palais des Congrès à Montreuil (banlieue parisienne), avec la participation de grands humoristes nationaux. Selon «Radio-Méditerranée, cette soirée réunira Saïd Naciri, Abderraouf, Hanane El Fadili et Mohamed El Khayari. La soirée verra également la participation de Mokhtar Jedwane, figure de la chanson populaire marocaine.


Un Tsunami au large du Maroc?

Un Tsunami, comme celui qui a semé la mort et la dévastation en Asie du Sud-Est en fin de semaine, est-il une menace pour l’Amérique, les Antilles, l’Afrique du Nord, la Grande-Bretagne et le Portugal?C’est la question que se posent des experts depuis plusieurs années. En effet, une des îles volcaniques des Canaries situées au large du Maroc et du Sahara présente une caractéristique particulière qui pourrait générer un problème d’envergure international, selon un chercheur britannique.Pour le géologue britannique Simon Day, du Benfield Hazard Research Centre, le volcan La Cumbre Vieja (le Vieux Sommet), entré en éruption en 1949 et 1971 dans l’île de La Palma est... un danger public.Selon lui, le flanc ouest du volcan de 2.000 mètres d’altitude risque de plonger dans l’océan à la prochaine grosse éruption. Si ce flanc de 20 km2 pesant 500 milliards de tonnes tombe d’un seul coup, il pourrait générer un puissant Tsunami multidirectionnel qui atteindrait notamment le Sahara en moins d’une heure et Boston en sept heures… Brrrr!

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc