×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

De bonnes sources

Les scoops du jour

Par L'Economiste | Edition N°:1915 Le 13/12/2004 | Partager

. Microfinance: Prêt de la BEI...Une cérémonie de signature d’une ligne de crédit de la BEI au profit de la microfinance au Maroc, a eu lieu samedi dernier à Rabat. Pour l’heure, Al Amana est l’unique cosignataire, étant actuellement la seule institution répondant aux critères de sélection de la BEI. La convention intervient dans le cadre du deuxième volet du programme de partenariat Euromed II et de la convention- cadre entre le Maroc et l’UE. Le montant global du prêt est de 10 millions d’euros. . ...et coup de pouce de l’UsaidLa signature d’une convention avec l’Usaid pour la promotion et la garantie du financement des institutions de microcrédit, aura lieu ce mardi au siège de la Société Générale. Parmi les personnalités attendues à cette occasion, Abderrahim Harouchi, ministre du Développement social, de la Famille et de la Solidarité, Thomas Riley, ambassadeur des Etats-Unis d’Amérique, Monica Olson, directrice de l’Usaid, et les représentants des associations de microcrédit. . Des badges signés LaânigriLes badges d’accréditation des journalistes pour la couverture du Forum pour l’avenir, qui s’est tenu samedi à Rabat, sont signés par le DG de la direction générale de la Sûreté nationale, le général Hamlidou Laânigri . L’ONA et la BourseL’ONA pourrait augmenter le flottant en bourse de certaines de ses filiales. C’est ce qu’a laissé entendre Bassim Jai Hokimi qui s’exprimait mercredi dernier à Londres devant un parterre d’hommes d’affaires. “Le niveau de flottant de certaines de nos filiales est faible”, a reconnu le PDG du groupe. La mesure n’est toutefois envisagée qu’à moyen et long termes. . Wafassurance/Axa: “Pas de contradictions”Par ailleurs, répondant à une question du représentant de BMCE à Londres, Abdallah Alaoui, le PDG de l’ONA, a précisé qu’il n’y avait pas de contradictions entre Wafa Assurance (aujourd’hui, dans le giron d’Attijariwafa bank) qui est orientée bancassurance et Axa Assurances Maroc, qui, elle, est une compagnie plutôt corporate et généraliste. Rappelons que certaines informations ont laissé entendre que la séparation ONA-Axa était inévitable après le rapprochement BCM/Wafa. . Maghreb Rating confirme sa note pour EqdomMaghreb Rating, affiliée à l’agence internationale de notation Fitch Ratings, confirme les notes attribuées sur son échelle de notation nationale à la société Eqdom. A(mar) pour la note long terme avec perspective d’évolution stable et F1 (mar) pour la note court terme. Rappelons que la note A(mar) signifie que l’aptitude au paiement des créances en temps et heure du principal et des intérêts est très forte comparativement aux autres entités émettrices de dettes (à long terme) dans le pays. Le F1 (mar) représente la même notation mais pour les dettes à court terme. . Attijari Cetelem devient CetelemLa société de financement a procédé au changement de sa dénomination sociale. Elle devient désormais “Cetelem”. Rappelons que début octobre, un arrêté du ministre des Finances a autorisé Cetelem à continuer son activité de société de financement après le changement affectant son actionnariat. Attijari Cetelem avait été reprise par Cetelem France. . Plus de vol Casa-AmanLa compagnie jordanienne Royal Jordanian (RJ) a décidé de suspendre ses vols sur Casablanca à partir de février 2005. Cette mesure a été décidée pour des raisons économiques. A noter que RAM ne dessert pas cette destination. . Don US pour la lutte antiacridienneC’est aujourd’hui qu’un accord de don est conclu à Rabat entre les Etats-Unis et le Maroc. Ce don a pour objet d’assister le Royaume dans ses efforts de lutte antiacridienne. La signature a lieu en présence de James Kunder, administrateur adjoint pour la région Asie et Proche-Orient à l’Usaid (Agence américaine pour le développement international), Mohand Laenser, ministre de l’Agriculture, du Développement rural et des Pêches maritimes et Thomas Riley, ambassadeur des Etats-Unis au Maroc.. Coquillages: Fin de l’interdiction dans deux sites La commission interministérielle en charge du suivi de la situation sanitaire des coquillages et du milieu marin a annoncé, le 9 décembre, la levée de l’interdiction sur le ramassage et la commercialisation des coquillages au niveau des zones conchylicoles de Dar Bouazza (région de Casablanca) et Jmâa Ouled Ghanem-Lalla Fatna (région d’El Jadida). Cette décision intervient à la lumière des résultats d’analyses effectuées par l’Institut national de recherche halieutique (INRH) et qui montrent une stabilité du milieu marin et une épuration totale des coquillages au niveau des deux zones.  . Les rencontres France/MaghrebLa 4e Convention France/Maghreb se déroulera à Paris les 27 et 28 janvier 2005 au Palais des Congrès. Cet événement est destiné aux entreprises œuvrant dans plusieurs domaines, désirant réaliser des partenariats avec les opérateurs de l’Hexagone. Pour présenter cet événement, une conférence de presse sera organisée le jeudi 16 décembre à Casablanca.. Qui seront la femme et l’homme de 2004?Le portail Internet Menara, filiale de Maroc Telecom, organise depuis le mardi 7 décembre un vote en ligne pour désigner l’homme et la femme de l’année 2004. Les personnalités sélectionnées font partie du monde des affaires, du monde politique, culturel, associatif et sportif. . Lancement en 2005 de l’axe routier Tanger-DakarLa liaison maritime Casablanca-Nouadhibou-Dakar et l’axe routier Tanger-Dakar seront ouverts l’année prochaine. C’est ce qu’a annoncé le 10 décembre l’ambassadeur du Maroc à Dakar, Moha Ouali Tagma, à l’ouverture à Dakar de la deuxième session du Conseil d’affaires maroco-sénégalais.Une réunion d’experts marocains, sénégalais et mauritaniens aura lieu prochainement à Rabat pour l’examen des moyens pour mettre en place cette liaison maritime.. Lutte contre l’exploitation des enfants: Conférence arabo-africaineLe secrétariat d’Etat chargé de la Famille, de l’Enfance et des Personnes handicapées organise avec l’Unicef, la deuxième conférence arabo-africaine pour la lutte contre l’exploitation sexuelle des enfants. Cette rencontre se tient du 14 au 16 décembre au Centre de conférence de la Banque centrale, Madinat Al Irfane, à Rabat. Thème retenu: “Garantir à chaque enfant son droit à la protection contre l’exploitation, la violence et l’abus sexuel”.. Usaid/Justice: Fin du cycle de formation Financial markets international organise sa dernière formation au profit des juges marocains les 17 et 18 décembre 2004 au Club de la justice à Casa-Tit Mellil. Et ce, dans le cadre du projet de réforme de la justice dans laquelle est impliquée l’Usaid (Agence américaine pour le développement international). Celle-ci s’occupe particulièrement de droit commercial, bancaire et de la propriété intellectuelle. Ce cours abordera le droit de la propriété intellectuelle, logiciels, piratage, contrefaçon, licence…A l’issue de ce cycle de formation, les juges, dont on dit qu’ils sont contents du contenu, se verront remettre des prix.. Journées techniques papetières à CasablancaLes premières journées techniques papetières du Maroc se tiennent les 13 et 14 décembre au Hyatt Regency à Casablanca. Thème retenu pour cette première édition: “La compétitivité de l’industrie papetière marocaine à l’horizon du libre-échange”.Les participants se pencheront sur les avancées du secteur et débattront des risques et opportunités liés aux nouvelles donnes du marché mondial. La rencontre doit déboucher sur l’organisation au Maroc, en 2005, du 1er Salon papetier.. Sahara: 101 abstentions pour la résolution algérienne Le projet de résolution, présenté par l’Algérie à l’Assemblée générale de l’ONU, concernant le Sahara marocain, n’a recueilli, vendredi 10 décembre à New York, que 49 voix pour, alors que 101 Etats membres se sont abstenus. La même résolution avait recueilli au cours du vote du même texte lors de sa première présentation à la quatrième commission de l’AG en octobre dernier, 52 voix pour, alors que 89 Etats membres s’étaient abstenus. Cette abstention massive de la communauté internationale “confirme qu’il s’agit bien d’un différend créé par l’Algérie pour contrecarrer le parachèvement par le Maroc de son intégrité territoriale”, souligne Mohamed Bennouna, représentant du Maroc auprès de l’ONU. Et d’ajouter que “de ce fait, le plan Baker est enterré”. Pour Bennouna, la résolution de ce différend algéro-marocain réside désormais dans “la recherche d’une solution politique négociée, qui permet à la population des provinces du sud de gérer démocratiquement ses propres affaires dans le respect de la souveraineté marocaine”.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc