×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

De bonnes sources

Les scoops du jour

Par L'Economiste | Edition N°:1837 Le 23/08/2004 | Partager

. Un rapport national sur la jeunesseLe Haut-Commissariat au Plan prépare un rapport national sur la politique de population au titre de l'année 2003. Ce document est consacré à la jeunesse (15 à 24 ans) qui représente aujourd'hui 21% de la population marocaine. Ce rapport ne sera présenté qu'en novembre, en raison des travaux du recensement prévu en septembre.. Les levées du Trésor dépassent ses besoins Les besoins du Trésor pour le mois d'août dépassent largement ses anticipations. Ainsi, à l'issue de la séance d'adjudication du 17 août, les levées du Trésor s'élèvent à 6,3 milliards de DH alors qu'il a annoncé au début du mois un besoin de 4 à 4,5 milliards de DH. Etant donné ses besoins plus importants que prévu, le Trésor a dû accepter près des 2/3 du volume total des soumissions estimées à 3 milliards de DH. Ainsi, le Trésor a levé 2 milliards de DH dont 90% sur la maturité 52 semaines. Le reste a concerné le 13 semaines, soit 120 millions de DH.Cette séance a aussi connu une hausse des taux, notamment pour le 52 semaines qui a gagné 9 points de base en s'affichant à 2,73%. Quant à la maturité 13 semaines, elle a été retenue à 2,35% en hausse de 6 points.. Benaïssa rejette toute négociation avec le front PolisarioToute négociation avec le front Polisario conduirait à la «balkanisation» de l'Afrique, a affirmé vendredi, le ministre marocain des Affaires étrangères et de la Coopération, Mohamed Benaïssa, qui a ajouté que le Maroc ne peut entreprendre une action encourageant les mouvements sécessionnistes. Dans un entretien publié par notre confrère Assabah, Benaïssa a indiqué qu'il existe en Afrique d'autres mouvements «sécessionnistes» tels que le mouvement de Casamance au Sénégal et les mouvements «séparatistes» au Soudan. D'autres pays sont confrontés à plusieurs mouvements de ce genre qui visent à «les balkaniser et à y créer des entités sécessionnistes», a-t-il ajouté.. Salon de la chaussure: Les Marocains en force à ParisSix sociétés marocaines prendront part au salon «Mode internationale de la chaussure» (MIDEC) qui aura lieu, du 4 au 6 septembre, à Paris. La participation nationale est organisée par le Centre marocain de promotion des exportations (CMPE), en collaboration avec la Fédération marocaine des industries du cuir (FEDIC). A signaler que la valeur des exportations marocaines de chaussures s'est élevée à 1,48 milliard de DH en 2003. Les principaux marchés sont la France, l'Espagne, l'Allemagne et l'Italie.. Code de la famille: Le Maroc fait école Un nouveau code de la famille se prépare en Algérie. Le gouvernement vient de valider un projet d'amendement qui introduit des nouveautés de taille, telles l'égalité des droits et des obligations entre les époux, la suppression du mariage par procuration et de la tutelle sur la femme. A noter aussi le relèvement de l'âge du mariage pour les deux sexes à 19 ans (contre 18 au Maroc). La polygamie sera soumise à l'autorisation du juge et au consentement de l'ancienne et de la seconde épouse. Le projet, qui rencontre une forte opposition des islamistes, n'a cependant pas aboli la répudiation et s'est contenté d'élargir les motifs permettant à la femme de demander le divorce..Opération “retour” des MRE Le dispositif de l'opération retour au profit des MRE est en place depuis jeudi 19 août dans les sites qui y sont habituellement réservés. La Fondation Mohammed V pour la solidarité a mis en place un dispositif complémentaire qui permettra d'assurer les contrôles de police au niveau des aires de repos et sites aménagés pour la circonstance à destination de Tanger (aire de repos de Larache, Briech (Asilah) et Malabata en plus du port). Quant aux MRE transitant par Bab Sebta, ils pourront accomplir les formalités de police au site de Mellaliyine, en plus du poste frontière.. L'Algérie exporte ses clandestins… Cinquante-huit (58) Subsahariens candidats à l'émigration clandestine ont été arrêtés, samedi dernier au sud-est d'Aknoul (province de Taza). Les personnes arrêtées, dont une femme avec un bébé, ont traversé le tracé algéro-marocain en provenance de Maghnia (Algérie) dans l'intention de se rendre à Rabat pour regagner Tanger. Elles ont été arrêtées à bord d'un fourgon portant de fausses plaques minéralogiques. Le conducteur du véhicule a pris la fuite..… Nouvelles arrestations…Une unité de la Marine royale, en opération en Méditerranée, a arraisonné vendredi après-midi, au nord-ouest du cap Tres Forcas (à 17 nautiques de la côte), une embarcation pneumatique de type zodiac avec à bord soixante-quatre candidats à l'émigration clandestine. Ces candidats, tous des ressortissants marocains de sexe masculin, seront remis à la brigade de la gendarmerie maritime de Béni-Nsar (Nador) pour enquête et procédures judiciaires.    .… L'Espagne régularise…Le gouvernement espagnol va régulariser la situation des immigrants clandestins en possession d'un contrat de travail. C'est ce qu'a annoncé la secrétaire d'Etat à l'Immigration, Consuelo Rumi, citée par le quotidien madrilène El Pais. Cette mesure fait partie d'un programme d'intégration sociale des immigrants que Rumi veut lancer le mois prochain. Le gouvernement veut également régulariser la situation des sans-papiers, qui dénonceront les chefs d'entreprise employant des étrangers sans contrat de travail, a-t-elle précisé. Selon Rumi, «il s'agit de faciliter l'intégration sociale des étrangers» mais aussi de combattre l'économie parallèle. Ajoutant que «cela ne signifie pas qu'on va donner des papiers à tous les étrangers. Que cela soit bien clair”..…et réclame plus d'argentLa secrétaire d'Etat à l'Immigration s'est aussi félicitée de la collaboration du Maroc dans la lutte contre le trafic de clandestins. Ainsi, Consuelo Rumi a jugé que «Rabat respecte ses engagements en matière de contrôle et de rapatriement». Par ailleurs, Madrid réclamera aussi davantage de fonds à l'Union européenne pour renforcer les contrôles frontaliers et faciliter les expulsions de clandestins. La capitale espagnole exige aussi des mesures d'appui de l'UE aux pays d'où partent la plupart des clandestins. .Forum des jeunes: Des personnalités priméesUne cérémonie en hommage à une pléiade de personnalités des mondes des arts, de la culture, des sciences, des lettres, du sport et du mouvement associatif, a été organisée samedi dernier à Casablanca dans le cadre du 4e festival du Forum des jeunes Marocains du troisième millénaire. Lors de cette cérémonie, des trophées ont été remis à ces personnalités en reconnaissance des efforts qu'ils fournissent dans leurs domaines respectifs. Il s'agit entre autres de Fatima Hassar, membre fondateur de la Ligue marocaine de la protection de l'enfance, Hakima Himmich, chef du service des Maladies infectieuses et présidente de l'Association marocaine de lutte contre le sida (ALCS). Ou encore Haj Younès, directeur du Conservatoire de Casablanca, Wajih Maâzouzi, directeur du CHU Ibn Sina de Rabat et Ghazi Zaâraoui, ancien champion d'athlétisme..Fuite des “cerveaux”!Six joueurs de l'équipe de foot de Tanger en stage de préparation en Espagne se seraient enfuis de leur lieu de concentration. C'est ce qu'a indiqué La Guardia Civile, qui aurait émis un avis de recherche à leur encontre. Rappelons qu'un haltérophile marocain ayant participé à Athènes a été porté disparu du village olympique.Jamaâ-El-Fna fêté à LilleLe week-end «Monde parallèle» consacré à la ville de Marrakech s'est ouvert, vendredi à Lille (nord de la France). Cette manifestation culturelle et artistique a été initiée du 20 au 22 août par Lille 2004 (capitale européenne de la culture) et l'association «Attaqafa». La célèbre place Jamaâ-El-Fna a été à l'honneur pour livrer ses habitudes, son rythme, ses secrets, ses beautés et ses traditions millénaires. Charrettes remplies d'oranges et de graines grillées, conteurs, musiciens, danseurs, écrivains publics, diseurs de bonne aventure, vendeurs de potions, guérisseurs et apothicaires étaient au rendez-vous.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc