×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

De bonnes sources

Les scoops du jour

Par L'Economiste | Edition N°:1825 Le 04/08/2004 | Partager

Activités Royales

. RéceptionSM le Roi Mohammed VI a reçu, hier mardi au Palais Royal à Tétouan, Haji Amadou Mustapha Wade, président fondateur de l'Institut islamique des sciences, d'éducation et de la culture au Sénégal. Destiné à faire valoir les vertus de l'Islam, cet institut contribue à l'alphabétisation des populations islamiques africaines et l'encouragement de leur accès au monde de la connaissance et de la culture.


. Al Qods: Médiation marocaineSuite aux informations faisant état de l'intention de groupes extrémistes israéliens de porter atteinte à Al Qods, le Souverain, président du Comité Al Qods, a pris contact avec les dirigeants et présidents des principales forces actives sur la scène internationale, en premier lieu les membres du Quartette.Des messages urgents ont été adressés aux présidents Bush, Poutine, à Jan Peter Balkenende, premier ministre du Royaume de Hollande qui assure la présidence tournante de l'UE, ainsi qu'à Kofi Annan, Secrétaire général des Nations unies. . Altadis: Fitch confirme notes et perspective négativesL'agence de notation financière Fitch a confirmé lundi l'ensemble des notes du groupe cigarettier Altadis, ainsi que la perspective négative qui leur est assortie, après l'annonce vendredi du rachat par Logista, filiale d'Altadis, de 96% de l'Italien Etinera au groupe British American Tobacco (BAT).La dette à long terme d'Altadis reste notée «A», la dette à court terme «F2» et la perspective est toujours négative, indique Fitch. . Stabilité des carnets de commandes Selon l'enquête de conjoncture de la Fondation CGEM pour l'Entreprise réalisée au deuxième trimestre 2004, le carnet de commandes de la majorité des entreprises (55%) est resté stable, comparativement au premier trimestre. Les commandes totales ont été estimées faibles pour 33% des entreprises, relevant en particulier du secteur textile, de l'automobile, du papier et emballage et du secteur des IMME. Les commandes étrangères ont par contre été estimées faibles pour 29% des entreprises en majorité du secteur des matériaux de construction et du textile.. Espagne: Nouvelle loi sur les immigrés Miguel Angel Moratinos, ministre espagnol des Affaires étrangères, a indiqué que la version finale de la nouvelle loi sur les immigrés en Espagne est en cours d'élaboration, en marge de la 26e édition du festival culturel d'Asilah. Elle devra se caractériser non seulement par sa simplicité mais aussi garantir le respect de la dignité de tous les ouvriers, selon le responsable espagnol. La communauté marocaine reste la plus grande bénéficiaire des opérations de régularisation de la situation des étrangers établis en Espagne. . Chorfas alamiyines: Instructions royalesSur instructions royales, le ministre des Habous Ahmed Taoufik s'est rendu dimanche dernier à Moulay Abdessalam Ben M'Chich pour rassurer les chorfas alamiyines au sujet du litige qui les oppose à certains représentants locaux de l'autorité (cf www.leconomiste.com). Rappelons que certains chorfas avaient dénoncé notamment l'attitude du naqib chargé de veiller à la répartition des dons royaux.. Les importations de pétrole doublent Le Maroc a importé deux fois plus de pétrole durant le premier semestre 2004. Si on prend en considération la flambée des prix, la facture risque d'être salée pour la caisse de compensations. En effet, les importations du brut ont totalisé près de 6,2 milliards de dirhams, s'inscrivant en hausse de 94,1% par rapport au niveau enregistré une année auparavant. C'est ce qu'a indiqué l'Office des Changes.En volume, les importations ont également augmenté, passant de 1,58 million de tonnes à 2,87 millions de tonnes (+81,1%), entre les premiers semestres 2003 et 2004, ajoute l'Office.Outre le pétrole brut, les acquisitions des gaz de pétrole et autres hydrocarbures (+7,3%) et de la houille crue (+53,4%) ont contribué à la progression des importations des produits énergétiques en général qui sont passées de 9,97 milliards de DH à 10,96 milliards DH, soit une hausse de 9,9%.. Hausse des investissements et prêts privés étrangersD'après l'Office des Changes, les recettes des investissements et prêts privés étrangers se sont chiffrées à 4,42 milliards de dirhams, soit une amélioration de 9,8% par rapport à juin 2003.Comparées à la moyenne des recettes calculée sur la période 1999-2003, elles se sont inscrites en baisse de 49,3%.. Suppression du visa: Satisfecit tunisienLa Tunisie a salué vivement l'initiative du Maroc d'annuler la procédure de visa pour les ressortissants algériens. Selon Habib Ben Yahia, ministre tunisien des Affaires étrangères, cette décision est de nature à insuffler une nouvelle dynamique dans les relations entre le Maroc et l'Algérie “susceptibles d'impulser le processus d'édification maghrébine, d'en consolider les fondements et de réaliser les aspirations des peuples maghrébins à la complémentarité et à l'intégration”.. Plan Baker: Confusion espagnole Madrid soutient le plan Baker. Voilà ce qu'a déclaré le secrétaire d'Etat espagnol aux Affaires étrangères Bernardino Leon après sa visite lundi dernier aux camps du Polisario. Cette déclaration n'est pas nouvelle dans la mesure où les dirigeants espagnols estiment que le plan contient «des points utiles». Mais là où il y a confusion, c'est quand le diplomate espagnol affirme que le plan est «accepté par les trois parties» (Polisario, Maroc et Algérie). Car le Maroc rejette cette version à cause de la perspective du référendum qui compromet le processus d'autonomie. En plus, on note une contradiction dans la position espagnole elle-même. Au moment où Bernardino Leon dit que les trois acteurs approuvent le plan, le chef de la diplomatie Moratinos, actuellement à Assilah, déclare le contraire. «Nous n'avons aucun problème avec le plan Baker. Ce que nous demandons, c'est que les parties en conflit l'acceptent», a-t-il dit.. Espace santé jeunes Un «Espace santé jeunes» a été inauguré hier mardi au quartier Youssoufia à Rabat. Ce centre a pour objectif d'améliorer la santé des adolescents et des jeunes dans un espace d'écoute, d'information, d'orientation et de prise en charge médico-psychologique. . Forum national des jeunes Marocains «Promouvoir les initiatives citoyennes des jeunes pour la réalisation des objectifs du millénaire pour le développement», est le thème du 4e Festival national du Forum des jeunes Marocains du 3e millénaire qui se tiendra du 18 au 24 août à Bouznika.Ce festival devra connaître la participation de plus de 500 jeunes Marocains et 50 autres issus de pays amis avec «une mention spéciale cette année pour l'Afrique».. Lydec aménage la plage Lalla Meryem Comme annoncé dans notre édition d'hier, la convention de partenariat pour l'aménagement de la plage Lalla Meryem a été signée entre Lydec et l'arrondissement d'Anfa. Le budget alloué à cette opération est de l'ordre de 2 millions de DH répartis sur 3 ans. Parmi les travaux réalisés par la filiale du groupe Suez, il y a lieu de citer l'aménagement de 2 rampes d'accès, le nettoyage du site, la construction d'un bloc sanitaire et l'aménagement de locaux pour la Protection civile et l'infirmerie. Le sponsor s'engage également à effectuer un contrôle quotidien de la qualité des eaux de baignade à partir de 30 points de prélèvement identifiés. A noter enfin que cette opération, faisant partie de la campagne «Plages propres», vise à rehausser la qualité de cette plage de 1.300 m qui postule pour le «Label Bleu».. Certificats de scolarité: Un trafic qui mène en prisonLes présidents de deux communes rurales dans la région d'El Jadida ont été condamnés à 1 an de prison ferme par le tribunal de première instance de la ville. Ils sont accusés d'avoir falsifié des certificats de scolarité qu'ils ont produits aux dernières élections communales. Ahmed Mahjoubi, président de la commune de Si Hssaine Ben Abderrahmane, avait présenté un certificat de scolarité avec pour entête le lycée Oqba Ibn Nafii (délégation du MEN de Aïn Sebaâ-Hay Mohammadi à Casablanca). De son côté, Mohamed Satiî, président de Sebt Saiss, avait présenté un document émanant d'un établissement privé qui n'existe plus. Les deux présidents sont toujours en liberté provisoire et continuent d'exercer leurs fonctions en attendant le recours à la Cour d'appel. Pour sa part, le directeur de l'établissement privé purge actuellement une peine d'emprisonnement d'une année. En revanche, les circonstances de délivrance de l'attestation paraphée Lycée Oqba Ibnou Nafii ne sont toujours pas élucidées. L'enquête est en cours.
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc