×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

De bonnes sources

Les scoops du jour

Par L'Economiste | Edition N°:1794 Le 21/06/2004 | Partager

. BMCE Bank s’envole en bourseSuspendue de la cote depuis le 15 juin dernier, la cotation de l’action BMCE Bank a repris dès le vendredi 18 juin. Au terme de la séance, la valeur a gagné 5,99% à 455,65 DH, soit le maximum autorisé pour ne pas être réservée à la hausse. Les transactions effectuées sur la valeur ont totalisé quelque 14,7 millions de DH, soit 33% du volume traité sur le marché central. Selon des traders, la demande serait encore plus forte sur le titre cette semaine et l’offre est faite en moyenne à un prix de 470 DH. Le marché projette une hausse de BMCE Bank jusqu’à égaler le prix de cession des 10% de son capital au CIC français, soit 500 DH. Des gestionnaires préviennent contre l’effet moutonnier des investisseurs, notamment les particuliers, qui s’est déclenché. Ils soulignent que le partenariat scellé entre BMCE Bank et CIC est en fait une prise de participation qui n’induira pas automatiquement une montée de CIC dans le capital de BMCE Bank.. L’ONA détient 24,53% du capital de BCMSuite à l’OPE réalisée par BCM sur les titres Wafabank, l’ONA détient désormais 1.869.427 actions BCM, soit 9,7% du capital. Elle détient indirectement par le biais de ses filiales (Financière d’investissements immobiliers et industriels, Dan Maroc et ONA Internationale) 2.855.680 actions, soit 14,83%. Au total, la participation de l’ONA (directe et indirecte) dans le capital de la bancaire se monte à 24,53%.. Noureddine Bensouda à la CGEMMultiplicité des taux de TVA, abaissement de l’IGR pour les gros salaires, passage du système forfaitaire à l’imposition, intégration du tissu informel dans l’assiette par le jeu des incitations fiscales… Invité par la CGEM, Noureddine Bensouda, directeur des Impôts, a eu à répondre aux nombreuses doléances du patronat. Selon Hassan Chami, président de la CGEM, la rencontre a été constructive, et Bensouda aurait pris note des attentes des représentants des différents secteurs concernant la récupération de la TVA, la ristourne fiscale ou encore le butoir de la TVA. En outre, le Fisc et la CGEM ont convenu de la constitution d’un nouveau groupe de travail qui se penchera sur le système fiscal, dans l’objectif de formuler des propositions pour l’élaboration du nouveau code général des impôts. La CGEM a également proposé l’organisation d’une journée d’étude pour l’évaluation du système fiscal dès la rentrée prochaine.. Une étude pour l’industrie du cinémaUne «étude stratégique» pour la création d’une industrie du cinéma sera menée. Nabil Benabdallah, qui s’exprimait à l’issue de la réunion du 6e conseil d’administration du Centre cinématographique marocain (CCM), a précisé que «cette étude stratégique sera soumise au prochain CA prévu en novembre».. Les procédures d’autorisation sur le NetBonne nouvelle pour les investisseurs. Un recueil de procédures d’octroi d’autorisation liées aux différentes activités économiques sera disponible à partir d’aujourd’hui sur le site Web du ministère de l’Industrie, du Commerce et de la Mise à niveau à l’adresse: www.mcinet.gov.ma. Ce guide a été réalisé en collaboration avec le ministère de l’Intérieur. Le recueil répertorie près de 500 activités commerciales, industrielles ou de prestations de services.. Le Maroc dément l’envoi de troupes en IrakLe Maroc a démenti catégoriquement les informations faisant état de l’envoi de troupes marocaines en Irak. Le porte-parole du ministère des Affaires étrangères et de la Coopération a qualifié d’«aberrante et de dénuée de tout fondement» l’information donnée, depuis Istanbul, par l’Agence France Presse (AFP), qui cite un ministre d’un pays arabe participant à la réunion ministérielle de l’Organisation de la Conférence Islamique (OCI), qui a préféré garder l’anonymat. Le porte-parole a précisé qu’il n’a jamais été question de l’envoi de troupes marocaines en Irak pour quelque raison que ce soit.. Belgique: Election de 14 députés d’origine marocaineLes candidats belges d’origine marocaine ont eu de bons résultats lors des élections régionales et européennes du 13 juin 2004. Au total, 14 députés, dont 7 hommes et 7 femmes, ont été élus: un au Parlement européen, une femme, ancienne secrétaire d’Etat, au Parlement flamand et 12 députés au Parlement bruxellois. . Acquittement des membres du «groupe de Kénitra»La Chambre criminelle (premier degré) près la Cour d’appel de Rabat a acquitté, vendredi dernier, quatre membres du «groupe de Kénitra» poursuivis dans le cadre de la loi antiterroriste. Il s’agit d’Oussama El Aroui, El Boukhari El Haskouri, Houcine Mesllek et Younes Lemrabet.. Visite du centre de recherche d’Aventis ParisAventis organise une journée sur la cancérologie et une visite de son centre de recherche à Paris demain mardi. Un panel de cancérologues européens présentera les nouvelles approches thérapeutiques et les dernières découvertes en la matière.. Maroc-Iles Canaries: Création d’un comité d’affaires Les Confédérations des entreprises et chambres de commerce des îles Canaries et du Maroc ont mis sur pied jeudi dernier un comité mixte d’affaires qui aura pour mission de promouvoir les opportunités de partenariat entre les deux parties. Le comité d’affaires maroco-canarien se propose de faciliter un dialogue fluide entre les opérateurs des deux parties afin de développer des projets et des initiatives conjointes. Des accords seront élaborés prochainement par le comité, portant notamment sur les secteurs des travaux publics, du tourisme, du transport, de l’agro-industrie, des énergies renouvelables, du commerce et de la promotion immobilière.. Nouveau représentant de Proparco au MarocYann Caron, représentant de Proparco au Maroc, sera remplacé par Jean-Marc Liger. A cette occasion, une réception est donnée ce soir lundi 21 juin à la CFCIM.. Fonds pour l’alphabétisationQuelque 1.500 jeunes, entre 15 et 24 ans, des quartiers casablancais de Sidi Moumen, Bernoussi, Médiouna et Derb Soltane-Al Fida devront bientôt bénéficier d’un programme d’alphabétisation financé par la Banque Mondiale. Initié par les comités, américain et marocain, de soutien au jumelage de Casablanca-Chicago (USA), ce programme-pilote englobe aussi bien l’alphabétisation que l’enseignement non formel et la formation professionnelle.. Permanence médicale Les structures sanitaires de la wilaya de Rabat-Salé-Zemmour-Zaër ont renforcé par l’ouverture récemment d’une permanence médicale du 24e centre hospitalier préfectoral situé dans l’enceinte de l’hôpital Moulay Youssef à Rabat, et de services d’ophtalmologie et de médecine. Doté d’une capacité de 14 lits, le service de jour d’ophtalmologie a pour vocation dans une première phase de procéder à la chirurgie de la cataracte pour absorber l’excès en attente des patients à opérer dans la région de Rabat-Salé-Zemmour-Zaër. Le service de médecine, doté de 17 lits, a pour mission de prodiguer des soins nécessaires adéquats en matière de cardiologie-endocrinologie, de gastrologie, de rhumatologie et de neurologie. Un service de chirurgie infantile et orthopédique sera opérationnel incessamment dans ledit centre. . Lutte contre la désertificationLa lutte contre la désertification coûte au Maroc des pertes annuelles représentant 0,3% du PIB. Intervenant lors d’une rencontre organisée à l’occasion de la journée mondiale de lutte contre la désertification (17 juin), Lhafi a cité la mise en place en 1998 des structures de concertation et de programmation pour le développement durable, la création en 1999 de l’Observatoire national pour la sécheresse, la construction de plus de 100 barrages, dont la capacité dépasse les 14 milliards de m3, le reboisement de plus de 500.000 ha et la stabilisation de près de 35.000 ha de dunes. Il a, en outre, évoqué le programme d’action national (PAN) de lutte contre la désertification élaboré en 2001.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc