×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

De bonnes sources

Les scoops du jour

Par L'Economiste | Edition N°:1574 Le 04/08/2003 | Partager

. OMC: Proposition marocaineLe Maroc a fait une proposition aux deux principaux protagonistes du cycle de Cancun, à l'OMC, les Etats-Unis et l'Union européenne. La proposition est d'élaborer un texte préliminaire relatif aux trois piliers de négociations agricoles (subventions, appui interne et accès au marché) pour qu'il soit soumis à la réunion de Genève. Ce qui fera peut-être avancer les négociations dans le cadre du cycle de Doha. La délégation marocaine, représentant le G77 et le groupe africain, a également défendu fermement la position des pays en développement, qui demandent une baisse substantielle des subventions agricoles et un meilleur accès aux médicaments. Les deux géants du commerce mondial s'affrontent sur la question des subventions agricoles et bloquent tout le cycle de Cancun.. Une autre école américaine “L'Académie américaine” ouvrira ses portes le mardi 2 septembre 2003 aux enfants de la petite maternelle jusqu'au CM2 et ce pour 600 places d'élèves. L'investissement est de 18 millions de DH, financé par Saïd Kouhila, conseiller diplomatique aux Etats-Unis. La part des banques (Banque Populaire et Banque Al Amal) dans cet investissement est de 5 millions de dirhams. L'établissement vise à préparer les élèves au baccalauréat international, afin de leur permettre d'accéder aux grandes universités américaines, européennes et marocaines.. Guemassa certifiée ISO 14001Managem vient d'obtenir la certification ISO 14001 selon la norme SNEM, pour son site industriel de Guemassa. La distinction est validée par SGS (Société générale de surveillance) SA, et courra du 24 juillet 2003 au 23 juillet 2006. La certification couvre plusieurs périmètres du site: les recherches, analyses chimiques, caractérisation minéralogique et environnement avec Reminex, le sondage et travaux souterrains avec Techsub, la production de concentrés de zinc de cuivre et de plomb avec CMG et les unités d'hydrométallurgie de Managem. Il est à rappeler que les unités de Guemassa ont déjà été certifiées ISO 9001 version 2000. . Zones industrielles: Mise à niveauLe programme de réhabilitation des zones industrielles concerne 37 sites. Il démarre avec 8 zones grâce au concours du Fonds Hassan II. Le ministère du Commerce, de l'Industrie et des Télécommunications a préparé un projet de loi pour accélérer la cadence. Le texte est actuellement au Secrétariat général du Gouvernement.. Université des jeunesLa délégation du gouvernement de la Catalogne à Casablanca organise avec Essaouira une «Université internationale des jeunes pour la paix et la modernité» qui aura lieu dans cette ville du 25 au 31 août. Le conseiller de SM le Roi, André Azoulay, est le président d'honneur de cette université qui rassemblera plus de 500 jeunes Marocains et Européens. Rappelons que le Maroc accueillera aussi, quelques jours auparavant, le rassemblement mondial de jeunes à Casablanca et Marrakech. GPBM: Othman Benjelloune reconduitLe Conseil d'administration du GPBM vient de reconduire le mandat de Othman Benjelloune en tant que président, pour une durée de 2 ans. Khalid Oudghriri, PDG de la BCM, est également reconduit comme vice-président délégué et Abdelaziz Tazi, président du Conseil de surveillance de la Société Générale, comme vice-président du groupement. Le conseil a par ailleurs coopté comme nouveau vice-président, Saïd Ibrahimi, directeur général de la CNCA.La direction générale du GPBM reste assurée par El Hadi Chaïbanou.. La BCP privatisée avant fin 2003L'opération de privatisation de la BCP sera bouclée avant la fin de l'année, probablement en automne. C'est l'agence Saga qui est désignée pour piloter la campagne de communication.. Vote des MRE: Rejet de la Cour suprêmeLa Cour suprême a rejeté la requête des 4 associations des MRE. Celle-ci portait sur la reconnaissance des droits de vote et de représentativité dans les instances élues au Maroc. Selon le procureur général, le code électoral ne reconnaît le droit de vote aux MRE qu'en cas de référendum, et l'électeur n'est en mesure de jouir de ce droit qu'en étant à l'intérieur du territoire national.. Le Salon des MRE démarre demainLa Fondation Hassan II pour les MRE organise, du 5 au 10 août, le troisième salon des MRE à l'OFEC. Le salon proposera un espace de guichet unique qui sera assuré par les administrations chargées des affaires des MRE.. Sidi Kacem: 100 millions DH pour les infrastructuresPlusieurs projets de renforcement des infrastructures dans la province de Sidi Kacem ont été lancés le 2 août par le ministre de l'Equipement et du Transport. L'enveloppe réservée à ces projets est estimée à 100 millions de DH. Il s'agit des travaux de construction d'un pont ferroviaire sur l'oued Sebou, de routes provinciales dans la commune de Sidi El Hadi et de deux ponts sur l'oued Ouergha et l'oued R'dat. Dans la ville de Sidi Kacem, ont été lancés les travaux de construction de trois passages suspendus pour piétons et personnes handicapées, d'un pont sur la voie ferrée pour les voitures et camions et d'un mur de protection le long de la voie ferroviaire.. Vacances pour tous: Troisième trancheLa troisième tranche de l'opération «Vacances pour tous» initiée par le secrétariat d'Etat chargé de la Jeunesse, a démarré hier dimanche et prendra fin le 18 août. Elle concerne 22.000 enfants des colonies de vacances fixes et 7.700 autres des colonies de vacances urbaines. La deuxième tranche (du 18 juillet au 2 août) a bénéficié à 30.612 enfants.Au total, les deux premières tranches auront touché 56.112 enfants.Le budget consacré à l'opération «Vacances pour tous» s'élève à plus de 27 millions de DH.. Kénitra-Sidi Kacem: Election du bureau de la Chambre d'artisanat…L'élection des membres du bureau de la Chambre d'artisanat pour Kénitra-Sidi Kassem a eu lieu vendredi dernier. Le bureau est le suivant: El Haj Omar Mgdar (président), El Haj Abdellah Zahnoune (1er vice-président), Mohamed El Hadan (2e vice-président), Boujemaâ Fetar (secrétaire), Abdelillah Saoud (secrétaire adjoint), Abdellah Hakouch (trésorier), Abdelmalek Ben Hamou (trésorier adjoint), Abdelkader Benhassin (représentant de la chambre au Conseil provincial de Kénitra) et Abderazaq Dkhissi (représentant de la chambre au Conseil provincial de Sidi Kassem).. … Et de la Chambre d'agriculture aussiConcernant la Chambre d'agriculture, c'est El Gherarba El Ghazi qui a été élu président. Pour les autres membres, il s'agit de Mustapha Ben Chaoui (1er vice-président), Lahmidi Abdessalam (2e vice-président) Ahmed El Baz (secrétaire), Abdessalam El Ghazi (secrétaire adjoint), Abdessalam Hrifa (trésorier) et Boughaba Skirni (trésorier adjoint).. La Chambre britannique soutient L'Heure JoyeuseLa Chambre de commerce britannique organise un dîner de gala le 2 octobre prochain à Casablanca au profit de l'association L'Heure Joyeuse. La manifestation permettra de lever des fonds, notamment pour contribuer à la gestion d'un centre de refuge pour les enfants des rues.. Revue du Conseil constitutionnelLe Conseil constitutionnel publie le deuxième numéro de sa revue en langue française. Il traite de 51 décisions rendues au cours de la période 1994/2000, dans les domaines de compétences du Conseil. Ces décisions concernent notamment le règlement du contentieux électoral, le contrôle de la régularité du référendum et l'application du statut juridique des parlementaires.--------------------------------Erratum
“Interpellés mais pas responsables”
Une coupure malencontreuse dans notre article sur les réactions des responsables politiques au discours royal publié dans notre édition du vendredi 1er août a déformé les propos du ministre délégué chargé du Logement et de l'Urbanisme,Taoufiq Hjira. Il a dit: “Nous avons été tous interpellés: élus, gouvernement et autorités” et non pas, comme nous lui avons fait dire: “C'est tout un système qui s'est enrichi sur le dos de l'habitat insalubre: les responsables sont les pouvoirs publics (élus, gouvernement et autorités)”. Nous nous excusons auprès de nos lecteurs et du ministre.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc