×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

De bonnes sources

Les scoops du jour

Par L'Economiste | Edition N°:1539 Le 13/06/2003 | Partager

. BMAO: Le “trou” de OualalouLe ministre des Finances et de la Privatisation, Fathallah Oualalou, a annoncé mercredi dernier la découverte d'un «trou« dans les finances de la Banque marocaine pour l'Afrique et l'Orient (BMAO).Il s'agit d'une «opération de détournement« de fonds effectuée par un employé de la banque en complicité avec quatre clients, a-t-il précisé dans une réponse à une question orale à la Chambre des Représentants. Ce détournement, dont l'auteur présumé est en état d'arrestation, a été mis en évidence lors d'un audit effectué par un bureau d'études indépendant, a-t-il dit. Il n'a cependant donné aucune précision sur l'ampleur du “trou”, les investigations sur cette affaire étant en cours.. Concours à l'économie: Plus de 231 milliards de DHLes concours à l'économie ont atteint 231,837 milliards de dirhams à fin avril 2003, montant en hausse de 2,5% par rapport à la même période de l'année dernière.Ce total est réparti entre les crédits accordés aux entreprises et aux particuliers (203,725 milliards de DH), les concours aux sociétés de financement (16,293 milliards) et le portefeuille de titres de placement des banques (2,072 milliards).Les crédits à l'équipement viennent en tête avec 43,325 milliards de DH, suivis des crédits immobiliers (36,632 milliards) et des crédits à la consommation (8,653 milliards). Quant aux créances en souffrance, elles se sont chiffrées à 38,87 milliards de DH, relève-t-on dans le document.. Partenariat OCP/Jacobs Engineering Inc: Une partie des études techniques en IndeComme nous l'avons annoncé dans notre édition du jeudi 12 juin, l'OCP a investi 800 millions de DH dans la plus grande usine du monde d'engrais. Le contrat pour la concession de la licence, les études de base et de détails a été signé, le 6 juin 2003, entre Maroc Phosphore, la filiale de l'Office et Jacobs Engineering Inc. Pour une plus grande valeur ajoutée, le groupe américain, l'un des leaders mondiaux dans le domaine de l'ingénierie des installations de production des fertilisants, compte utiliser le savoir-faire de ses bureaux d'études à travers le monde, à savoir ceux de Lakeland en Floride et Mumbai en Inde. Le groupe Jacobs emploie plus de 35.000 personnes et affiche un chiffre d'affaires avoisinant les 5 milliards de dollars. Pour rappel, à travers cet investissement, l'OCP compte faire participer le plus grand nombre d'entreprises marocaines.. En attendant un OJD marocainLe Groupement des annonceurs du Maroc (GAM) et l'Union des agences conseil en communication ont procédé le 10 juin à la signature de conventions avec certains supports de la presse: Groupe Caractère, Média Vérité, Impact Publishing, et Entreprise Maghrébine de Médias. Cette convention a pour objectif de publier la diffusion réelle de ces supports.. Les Canadiens à la CGEM A l'occasion de la visite au Maroc d'une délégation d'opérateurs économiques canadiens, un partenariat a été signé entre la CGEM et la Chambre de Commerce Canada-Maroc le 11 juin. La délégation est composée d'une dizaine d'opérateurs dans les secteurs de la formation, des TI, des infrastructures, de l'agroalimentaire, du textile et de l'environnement.. Colloque international sur la dynamique migratoire au MarocL'association Génériques (Paris) et le Centre de documentation, d'information et de formation en droits de l'homme organisent à Casablanca les 13, 14, et 15 juin un colloque international consacré aux migrations marocaines. Le thème retenu est «Dynamiques migratoires marocaines: Histoires, économie, politique et culture«.Dans ce cadre, une soirée projection-débat est ouverte au public. Elle devait avoir lieu ce vendredi 13 juin au théâtre 121 de l'Institut français. . Céphalopodes: Réduction de l'effort de pêcheUn TAC (captures totales autorisées) global de 20.500 tonnes est alloué aux trois segments de pêche (hauturière, côtière et artisanale) pour la campagne de pêche céphalopodière de l'été 2003, dont la reprise est prévue pour le 16 juin, indique une décision du ministère des Pêches. La décision prévoit également la limitation de l'effectif des chalutiers côtiers ciblant la pêche poulpière à un maximum de 100 unités.. Benaïssa à AlgerLe ministre des Affaires étrangères et de la Coopération, Mohamed Benaïssa, est attendu ce samedi à Alger pour une visite de travail, a annoncé son homologue algérien, Abdelaziz Belkhadem. Dans une déclaration à la radio algérienne Chaîne-1, Belkhadem a indiqué que cette visite s'inscrit dans le cadre de l'action maghrébine, faisant savoir que des consultations sont en cours entre les chefs de la diplomatie des pays de l'Union du Maghreb arabe (UMA) pour l'organisation d'une rencontre ministérielle préparatoire au Sommet maghrébin. . Affaires des burettes d'huile: 7 personnescondamnéesLe Tribunal de première instance de Settat a condamné, mercredi dernier, sept personnes impliquées dans l'affaire «des burettes d'huile« à des peines allant d'un à sept mois de prison fermes et à des amendes et prononcé l'acquittement de quinze autres personnes.Deux personnes ont ainsi été condamnées à sept mois de prison et à une amende de 1.000 DH, une à cinq mois et 1.000 DH d'amende et deux autres à quatre mois et 1000 DH d'amende chacune.Le tribunal a, en outre, condamné une sixième personne à deux mois de prison et à une amende de 500 DH pour délit d'usurpation de titre professionnel, et un septième accusé à un mois de prison et 500 DH d'amende pour participation à une tentative d'escroquerie. . Des exportateurs marocains prospectent l'AllemagneUne délégation d'hommes d'affaires, conduite par l'Association marocaine des exportateurs (ASMEX), effectue une visite en Allemagne pour y prospecter de nouvelles pistes de coopération. Faire connaissance avec les dernières évolutions du marché allemand et des réseaux de distribution et prendre contact avec les responsables des administrations publiques et des associations professionnelles privées figurent au menu de cette visite entamée le 11 juin sur invitation du ministère allemand de l'Economie et du Travail.


Rectificatifs:

- Une coquille s'est glissée dans notre entretien avec Rachid Benmokhtar, président de l'Université Al Akhawayne, sur le Festival des musiques sacrées de Fès paru le mardi 10 juin. L'Université Al Akhawayne n'est pas une université américaine mais marocaine à vocation internationale. L'appellation américaine fait référence à son mode d'organisation et de fonctionnement académique.- Nezha Skalli est députée du PPS et non de l'USFP comme mentionné par erreur dans l'article sur les mosquée publié dans notre édition du jeudi 11 juin. C'est sa soeur Badiâa qui est députée de l'USFP. A noter que l'Alliance Socialiste est composée des partis du PPS, PSD et Al Ahd.


Audience Royale

SM le Roi Mohammed VI a reçu, jeudi au Palais Royal d'Agadir, Cheikh Mohamed Sabah Salem As-Sabah, ministre d'Etat koweïtien pour les Affaires étrangères, ministre des Finances et ministre de la Planification par intérim. Lors de cette audience, le ministre koweïtien était accompagné de l'ambassadeur du Koweït à Rabat, Salah Mohamed Al-Baîjane. Le chef de la diplomatie koweïtienne effectue actuellement une visite au Maroc au cours de laquelle il copréside avec Mohamed Benaïssa les travaux de la deuxième session de la Haute commission mixte maroco-koweïtienne qui se tiennent à Rabat.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc