×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

De bonnes sources

Les scoops du jour

Par L'Economiste | Edition N°:1471 Le 07/03/2003 | Partager

. Tourisme: Rapprochement CDG-RAMLa Caisse de Dépôt et de Gestion et Royal Air Maroc vont monter en commun une entreprise spécialisée dans les métiers du tourisme. Les présidents des deux groupes, Mustapha Bakoury et Mohamed Berrada, présenteront ce “rapprochement stratégique” le mardi 11 mars à Casablanca (Twin Center). Très peu d'informations filtrent sur l'étendue de ce partenariat que l'on qualifie de très grande importance et qui s'inscrit dans la vision 2010 de développement du tourisme. La CDG, comme Royal Air Maroc, possède chacune une filiale touristique. A Casablanca, les professionnels spéculent sur une entrée de la CDG via sa filiale Sogatour dans le capital de la Sotoram (filiale tourisme de Royal Air Maroc).. Nouveau directeur général au CIHAbdelkrim Raghni a été nommé directeur général du CIH. Il succède à Abdellah Haimar, parti à la retraite. Agé de 50 ans, le nouveau DG a été responsable du pôle financier et économique de la banque. Il a fait ses premières armes à Crédit du Maroc où il était à la tête de plusieurs directions. De 1993 à 1998, Raghni a été également directeur général d'Interfina (Internationale de financement et de participation), actuellement filiale du groupe BMCE Bank. A l'époque, la société prenait des participations dans les entreprises privatisables. . Club Med: Fermeture du village d'Al-HoceïmaLe Club Med s'apprête à fermer le village d'Al-Hoceïma, indiquent des représentants de l'UMT locale. Contacté par L'Economiste, le DRH du Club Med Maroc, Abdellah ElJout, a confirmé l'information. Les négociations sont en cours avec le personnel de l'établissement. La durée de la cessation d'activité annoncée pour le moment est d'une année. Toutefois, les responsables du club de loisirs ont annoncé aux représentants syndicaux qu'ils ne s'engageaient en rien quant à la réouverture du village de vacances. A l'origine de cette décision, des raisons économiques, précisent-ils. A noter que le Club Med d'Al-Hoceïma, un des premiers villages de vacances du groupe de loisirs compte plus de 300 employés. . EHTP organise la 8e édition de son forumLes élèves ingénieurs de l'Ecole Hassania des Travaux publics organisent la 8e édition de son forum «EHTP 2003». Cette manifestation aura lieu le 12 mars sous le thème «La formation: facteur de développement économique et social».. La réforme de la CIMR en séminaireUn séminaire sous le thème “Quelle réforme pour pérenniser la CIMR” aura lieu ce samedi 8 mars à Casablanca. Cette manifestation est organisée par quatre ONG (Arcim, Ajem, association “Dialogue” BMCI, Union des associations des retraités). . Bilan de la Charte nationale de l'éducationUne journée d'étude concernant le bilan de la Charte nationale pour l'éducation et la formation sera organisée par le ministère de l'Education nationale et de la Jeunesse. Cette manifestation aura lieu ce vendredi 7 mars à Rabat.. Lancement de la Honda Civic five CTDIUnivers motors vient d'introduire sur le marché marocain la nouvelle Honda Civic five CTDI. Pour le lancement, la société propose un crédit gratuit à 0%, 25.000 km de carburant gratuit avec une garantie de 3 ans ou 100.000 km. . Les pionniers du Mouvement national en conclave à Salé“Le Mouvement national à Salé: Genèse-pionniers et spécificités” est le thème d'une table ronde qui aura lieu ce vendredi 7 et samedi 8 mars. Cette rencontre est organisée par l'association Bouregreg à l'occasion du 50e anniversaire de l'exil de Feu Sa Majesté Mohammed V et de l'éclatement de la Révolution du Roi et du peuple, précise un communiqué de l'association. . Des Portugais prospectent le MarocDes hommes d'affaires marocains et portugais se sont rencontrés, jeudi matin à Casablanca, pour explorer les opportunités d'affaires. La délégation portugaise est composée de 23 opérateurs économiques représentant 17 entreprises opérationnelles dans différents secteurs. Taoufiq Rkibi, directeur de la Chambre de Commerce et d'Industrie luso-marocaine, a souligné que cette rencontre s'inscrit dans le cadre d'une série de visites organisées, en collaboration avec la Bourse nationale de sous-traitance et de partenariat (BNSTP), pour renforcer les liens de partenariat entre les opérateurs économiques des deux pays. . Qualité de l'eau: Le Maroc sanctionné par un rapport de l'ONULe Maroc produirait une des plus mauvaises qualités d'eau dans le monde! C'est ce qui ressort du dernier rapport des Nations unies «World Water Development Report». L'étude, qui a évalué différent aspects de la politique de l'eau (disponibilité, qualité, eaux souterraines, traitement des eaux usées) pour près de 180 pays, dresse un tableau particulièrement sombre. Pour ce qui est des meilleurs élèves, la Finlande arrive en tête, suivie du Canada, la Nouvelle-Zelande, le Japon, la Norvège, la Russie, la Corée du Sud, la Suède et la France. Le Maroc fait partie avec l'Inde des deux pays qui proposent la plus mauvaise qualité d'eau à leurs concitoyens. L'on savait que les ressources en eau au Maroc sont confrontées à des problèmes de quantité et de qualité. Ces ressources sont limitées en raison du climat semi-aride à aride dans la majeure partie du territoire, avec des sécheresses épisodiques, et subissent une détérioration de leur qualité par les différents rejets polluants, telles les eaux usées domestiques et industrielles. La situation semble plus critique qu'on ne le pense. . La transformation de la BNDE entérinée par le CA La transformation de la BNDE en banque d'affaires rattachée à la CDG (avec le réseau d'agences à la CNCA) est lancée. Un conseil d'administration de la banque, tenu jeudi matin, a entériné la décision. L'après-midi de la même journée, une réunion technique au ministère des Finances et de la Privatisation devait se pencher sur les modalités pratiques de cette opération.. Maroc Connect: Nouvelle marque La filiale du Groupe France Télécom, Maroc Connect, lance sur le marché marocain: Iqual. Cette marque regroupe toutes les solutions réseaux d'interconnexion de sites distants au Maroc. . 2e mission de l'opération Smile MarocLa 2e mission de l'opération Smile Maroc a débuté, hier jeudi à Marrakech, au profit de patients ayant des fentes labiales, fentes labio-palatives et des séquelles de brûlures fonctionnelles.Initiée par Smile Maroc en collaboration avec le ministère de la Santé, cette opération est pilotée par un staff de 60 personnes, dont des chirurgiens, anesthésistes, pédiatres, orthophonistes et infirmiers. . L'UE débourse 500 millions de DH pour la formation professionnelleLa convention signée mardi entre le Maroc et l'UE pour un montant de 50 millions d'euros, environ 500 millions de DH, porte sur le développement de la formation professionnelle dans les secteurs du tourisme, du textile et des nouvelles technologies de l'information et de la communication. L'objectif du projet est d'appuyer la stratégie de développement dans ces trois secteurs qui sont particulièrement «porteurs pour l'emploi au Maroc», précise la Commission européenne dans un communiqué.. HCR: Le Maroc demande le recensement des séquestrés de Tindouf Le Maroc a pressé le Haut-Commissariat de l'ONU aux réfugiés (HCR) de procéder à un recensement «fiable, transparent et crédible» des populations marocaines séquestrées dans les camps de Tindouf, afin de mettre fin aux «incohérences des statistiques» concernant ces populations. Intervenant mercredi en fin de journée devant la 26e réunion du Comité Permanent du HCR, l'ambassadeur du Maroc auprès des Nations unies à Genève, Omar Hilale, a rappelé que «la situation des soi-disant réfugiés sahraouis dans les camps de Tindouf perdure avec son lot de souffrances, de privations et de désespoir.


Le Monde sur les rotatives de L'Economiste

A partir du 14 avril 2003, le quotidien français Le Monde dans sa diffusion marocaine sera imprimé Eco-Print, l'imprimerie filiale de L'Economiste. Ce sera le même journal qu'à Paris, tiré à la même heure, c'est-à-dire à partir de 12h heure marocaine. De cette sorte, il sera en vente à Rabat et Casablanca à partir de 13h.Le seul changement par rapport au journal parisien est que celui qui sera imprimé sur nos presses prendra un format tabloïd (au lieu du format berlinois qui est le sien en France). Il sera mis en vente à 5 DH seulement au lieu de 10 DH actuellement. La transmission de la rédaction parisienne à l'imprimerie Ecoprint se fera par satellite, grâce aux équipements dont dispose Ecoprint.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc