×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

De bonnes sources

Les scoops du jour

Par L'Economiste | Edition N°:1442 Le 22/01/2003 | Partager

. Kofi Annan pour la reconduction du mandat de la MinursoLe secrétaire général de l'ONU, Kofi Annan, a recommandé une prorogation technique du mandat de la Mission de l'ONU au Sahara (MINURSO) pour une période de deux mois, soit jusqu'au 31 mars, afin de donner aux parties le temps nécessaire d'examiner la proposition de la solution politique qui leur a été présentée par son envoyé personnel, James Baker. . L'Argentine ne reconnaît pas le PolisarioL'ambassadeur d'Argentine à Rabat, Edgardo Piuzzi, a indiqué que son pays “ne reconnaît pas le Polisario et a toujours dénoncé ce qui se passe dans les camps de Tindouf”. Il a aussi qualifié de “honteuse” la détention dans ces camps de personnes pendant plus d'un quart de siècle. L'ambassadeur a ajouté que son pays accueille favorablement l'adhésion du Maroc au marché latino-américan.. Film de Nabil Ayouch: La polémique n'a pas lieu d'être?Le ministère de la Communication vient de publier un communiqué de presse réagissant à la polémique née autour du dernier film de Nabil Ayouch. Le département de Nabil Benabdallah a enregistré avec “stupéfaction la polémique et l'exploitation politique déplacée qui en a été faite”, précise le communiqué. Et d'ajouter que la commission chargée du visionnage et du contrôle a effectué son travail et a communiqué sa décision au réalisateur et au producteur du film avant le festival du cinéma de Marrakech en septembre. Elle leur a présenté ses réserves et précisé les aménagements à apporter à l'oeuvre pour qu'elle obtienne le visa d'exploitation. De son côté, le réalisateur, estimant que cela portera préjudice à son film, a décidé de ne pas sortir “Une minute de soleil en moins” dans les salles du Royaume et en a informé la commission. Cette position a été réaffirmée par l'auteur du film au ministère de la Communication, est-il indiqué dans le communiqué. Donc, le débat développé autour de ce problème n'avait pas lieu d'être, selon le ministère.. Traité de l'Elysée: Journée d'étudeUne journée d'étude sous le thème “Pour une culture de convergence et de complémentarité” aura lieu aujourd'hui mercredi 22 janvier à Rabat. Cette journée est organisée à l'occasion du 40e anniversaire du Traité de l'Elysée conclu en 1963 et qui a scellé la réconciliation entre l'Allemagne et la France. Cette manifestation est initiée par les ambassades des deux pays.. Maroc-UE: Pressions des agriculteurs espagnolsLes associations professionnelles des producteurs et exportateurs espagnols de fruits et légumes continuent à faire pression «contre toute concession en faveur du Maroc lors de ses négociations agricoles avec l'Union européenne». Ils insistent essentiellement sur la tomate, produit sur lequel les Marocains sont fortement concurrentiels. A rappeler que Rabat et Bruxelles ont convenu de se revoir en février dans la capitale belge.. BMCE: Franchissement de seuil à la hausse Selon le CDVM, la BMCE a déclaré le 17 janvier 2003 avoir acquis le 10 janvier, 795.238 actions BMCE sur le marché de blocs, au prix unitaire de 400 DH, franchissant ainsi à la hausse le seuil de participation de 5% du capital de ladite banque. Suite à cette transaction, la banque détient 940.442 actions BMCE, soit 5,9% de son propre capital. Cette transaction s'inscrit dans le cadre du programme de rachat par la BMCE de ses propres actions en vue de régulariser le marché autorisé par l'AGO en date du 22 novembre 2002 (cf. www.leconomiste.com).. Coca sur le départ?Des informations concordantes indiquent que la division Coca-Cola Afrique installée au Maroc et couvrant 34 pays d'Afrique du Nord et de l'Ouest, est fortement sollicitée pour aller s'installer en Egypte. Il y a deux ans, la compétition avait été rude entre l'Egypte et le Maroc pour accueillir cette entreprise qui emploie en direct une centaine de personnes, mais qui sert de référence pour les entreprises multinationales. Coca avait finalement choisi le Maroc pour établir son siège régional. Apparemment, ce choix pourrait être remis en cause par la maison mère, car tout ou partie des engagements pris par le gouvernement, au moment de la compétition, n'aurait pas été mis en place au Maroc.. Nouvelles solutions infor-matiques pour les entreprisesEditinfo organise le jeudi 23 janvier un séminaire sur le Mega. Il s'agit d'un logiciel qui dispose de fonctions d'analyse et de conception pour identifier, formaliser et documenter les processus et les procédures de l'entreprise. Il fournit un support efficace d'aide à la décision et d'analyse d'impact lors du choix de scénarios d'organisation. . Maroc-Canada: Appel à l'établissement d'une ZLEDes parlementaires marocains et des sénateurs canadiens ont mis l'accent sur la nécessité de l'établissement d'une zone de libre-échange entre le Maroc et le Canada. C'était lors d'une réunion tenue hier mardi à Rabat. La rencontre a réuni des membres du bureau et des présidents des groupes et commissions à la Chambre des Conseillers et une délégation de sénateurs canadiens actuellement en visite au Maroc.. L'association AIWC-C: Collecte de fondsL'association AIWC-C organise le 2 mars prochain sa 40e kermesse. Cet événement sera marqué par une collecte de fonds, qui seront par la suite entièrement redistribués aux différentes associations caritatives marocaines.--------------------------------------. PrécisionUne erreur s'est glissée dans notre article sur l'OPV de BMCE Bank du 21 janvier. Le CDVM n'avait pas encore visé la note d'information concernant l'opération de l'offre lancée par la banque lundi. Les responsables du CDVM précisent qu'elle le sera aujourd'hui ou demain.. Impériales de la pub: ContestationsHuit agences contestent la manifestation Impériales de la Pub et «beaucoup d'agences parmi ce collectif ont décidé de ne pas accepter les prix» qui leur ont été décernés. Il s'agit de Alj et Partners, Initiative média, J. Walter Thomson, Klem-Euro-RSCG, Léo Burnet, Mosaïk, Publicis et Zone Bleue DDB.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc