De bonnes sources

Les Scoops de la semaine

Par L'Economiste | Edition N°:300 Le 16/10/1997 | Partager

· Télécoms: Les Indonésiens intéressés
L'AMETEL, l'association des professionnels reçoit le 18 octobre le 2ème groupe économique indonésien «Bakrie Communications Corporation» qui sera en visite au Maroc dès le 17 octobre pour discuter des opportunités d'investissements dans le secteur des télécommunications et rencontrera également des responsables ministériels

· Télécom-ANRT
Le Conseil de Gouvernement a approuvé le 14 octobre le projet de décret relatif à la loi n° 24/96 (réforme des Postes Télécom-munications) portant sur la création de l'ANR. L'article 2 fixe la constitution du Conseil d'Administration à 9 membres du gouvernement et 5 personnalités représentant les secteurs public et privé sans préciser le nombre de places réservées au privé.

· Poste- Barid Al-Maghrib.
Un autre décret a été approuvé le 14 octobre pour l'application des dispositions de la loi 24/96 relative à la création de Barid Al-Maghrib. A retenir dans l'article 8 que «les conditions d'ouverture à la concurrence, des services de collecte, de transport et de distribution d'objets selon les formes du courrier accéléré international» sont fixées par arrêté du Ministère chargé des Télécommunications.

· Daewoo intéressés par la BNDE?
Selon les milieux financiers, Daewoo aurait des vues sur la BNDE. Cependant, d'autres groupes seraient dans la course. L'opération de transfert a des chances de se dénouer très rapidement, indique-t-on de source sûre, mais sans précision.

· Lasmo-ONAREP: Contrat de reconnaissance
La société anglaise Lasmo PLC vient d'obtenir de l'ONAREP un contrat de reconnaissance portant sur la zone d'Essaouira pour une validité de 12 mois. Le coût estimé pour la réalisation des travaux est de 1,6 million de Dollars. C'est le 3ème contrat de reconnaissance que signe l'ONAREP en 1997 après celui de la zone des Doukkala (société Suisse Rode) et la zone de Tiznit (société Suisse Taurus Petrolum AB).

· Le texte de la BCP au SGG
D'après le ministre de la Privatisation, la dernière version du texte de réforme du statut de la BCP est déposé au SGG.

· Discordances autour de Citibourse
En septembre, le CDVM a fixé à 1.072.738 DH, le ticket d'entrée de Citibourse dans le capital de la SBVC. Selon l'article 8 de la loi, seul le Conseil est habilité à fixer le montant de la valorisation. La SBVC s'appuie, elle, sur l'article 7 de son statut pour contester le montant fixé. Selon elle, le ticket doit être calculé sur la base de l'actif net, ce qui porterait la contribution de la nouvelle société de bourse à 7 millions de DH.

· CDVM: Dernières retouches des circulaires
Après avis de la place, le CDVM apporte les dernières retouches aux circulaires concernant notamment le franchissement de seuil et l'appel public à l'épargne. Les textes finaux devraient être diffusés à partir de la semaine prochaine.

· KLM-Transavia et peut-être RAM
KLM négocie avec la RAM pour la prise en charge du Business Class sur la ligne Casablanca-Amsterdam-Casablanca. Cette catégorie n'existe pas sur les avions de Transavia, qui vont exploiter la ligne une fois par jour sauf jeudi, à partir du 26 octobre, en code Share pour KLM. Or, cette compagnie veut exploiter cette classe, surtout pour la continuation vers l'Asie et les autre aéroports d'Europe. Rappelons que KLM retire ses 737 au profit des avions de Transavia, pour les redéployer sur des destinations plus courtes et donc de meilleure rotation, sur l'Europe de l'Est.

· Industrie pharmaceutique: La fabrication locale en marche
La généralisation de la fabrication locale du médicament auprès de laboratoires qui n'avaient pas encore leurs propres unités de fabrication est presque achevée. Le démarrage de l'usine du laboratoire Iberma est prévu pour le mois de novembre. Celles de Smithkline Beecham et de Glaxo Wellcome situées à Aïn Aouda sont prêtes aussi. La filiale du groupe américain, notamment, y produit déjà ses bétalactamines (antibiotiques). D'autres investissements sont prévus par le secteur. Le laboratoire Rhône Poulenc Rorer doit investir 40 millions de DH en 1997.
Seul point sombre au tableau: les travaux ont occasionné, selon le MSP, quelques «ruptures de stock désagréables».

· Décret sur le sucre où es-tu?
L'accord de modération sur la libéralisation du prix du sucre signé entre les professionnels et le Ministère de l'Incitation en mars dernier prend fin ce mois-ci. Il était prévu que le décret libéralisant les prix du sucre sorte en octobre. Il s'agit de la dernière étape de la libéralisation de la filière sucrière. De source officielle, le décret ne sera pas signé en octobre, ni probablement en novembre. Cela retarde entre autres la privatisation des 3 sucreries.

· Blé: Droits de douanes en discussion
Nouvelle bataille minotiers-semouliers contre importateurs. Suite à la hausse des cours mondiaux de blé, le premier groupe a sollicité le Ministère de l'Agriculture pour la baisse des droits de douanes. Dans leur requête, ils souhaitent que les droits sur le blé tendre soient ramenés à 64% (49% de DD et 15% de PFI) contre 74% actuellement. Pour le blé dur, le taux souhaité est de 17,5 (2,5% de DD et 15% de PFI) contre 58% actuellement. Cet écart élevé est expliqué par la hausse de l'ordre de 60 Dollars/tonne des cours du blé tendre.
La demande, à laquelle s'oppose les importateurs, a été discutée en Conseil de Gouvernement. Cependant, il est souligné qu'il est peu probable que le Conseil des Ministres adopte les barèmes suggérés par les minotiers et les semouliers.

· La plus grande banque en tournée
Une délégation de la filiale Investment Banking de la plus grande banque du monde est en visite cette semaine au Maroc. Le groupe HSBC, dont l'origine est la Hong-Kong Chinese Bank, s'intéresse... aux télécoms et incidemment aux financements d'infrastructures. C'est leur premier contact direct avec le Maroc.

· Une alliance pour l'an 2000
Quatre entreprises d'informatique, Exigences, IMS, Omnidata, Access Technology se sont associées pour créer Cap Info, dédiée à de grands projets, notamment à la transformation imposée par le passage des programmes à l'an 2000. Chacune des quatre entreprises détiendra 25% dans la nouvelle SSII, dont le capital est fixé à 2 millions de DH.
M. Saïd Mohyi (Exigences) en sera le président; M. Mouad Jamaï (Access Technology); M. Youssef El Harouchi (IMS) en assureront la direction générale. L'entreprise devrait compter 60 personnes d'ici 6 mois.

· Tombola Fiat Uno
Le premier gagnant de la tombola Fiat Uno est M. Mohamed Aarab résident à Port M'Diq Tétouan. M. Alain De Grève, directeur général de Fiat Auto Maroc, a remis le 4 octobre les clés de la Barchetta au représentant de la Concession Fiat à Tétouan, qui se chargera de les remettre à l'heureux gagnant. Ce tirage au sort est le premier d'une série de trois. Le prochain se fera le 23 octobre.

· Bus Avon cosmétique
Le bus continue sa percée dans le cercle des outils de communication. Avon cosmétique a confié à Méga Média (régie d'Image Studio), l'habillage de son premier bus qui circule actuellement sur la ligne 9. D'autres bus sont également prévus par le même annonceur. Avon a également fait réaliser par Image Studio une grande affiche sur bâche (12X3) représentant ses produits.

· Des chevaux de sport en vente
Plus de 50 chevaux seront mis en vente au Royal Club Equestre Lalla Amina (ancien Club de l'Etrier) les 6 et 7 novembre à Casablanca. Il s'agit d'une vente aux enchères prévue à partir de 19 heures. Cette opération est initiée par la Fédération Royale Marocaine des Sports Equestres. Les chevaux en question sont issus de la ferme d'élevage appartenant à la Fédération. o

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc