×
  • L'Editorial
  • régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Le prix de L’Economiste pour la recherche en économie, gestion et droit
    De bonnes sources

    Les Scoops de la Semaine

    Par L'Economiste | Edition N°:192 Le 10/08/1995 | Partager

    · M. Bouidar à la tête de la Centale Laitière
    M. Bouidar, directeur général de l'AGMA, a pris la Direction générale de la Centrale Laitière, du groupe ONA, jusqu'au 4 septembre 1995, date d'arrivée de M. Bensari. La mission de M. Bouidar est de "remettre de l'ordre dans l'entreprise". Cette mission se situe après le départ de M. Hamdouch qui était directeur du pôle agro-alimentaire de l'ONA.

    · Assemblée générale du CNC
    L'assemblée générale du Conseil National de la Comptabilité du 28 juillet 1995 a approuvé le règlement intérieur et émis un avis indiquant que les Centres de gestion agréés (auprès des chambres de commerce) peuvent être dirigés par un expert-comptable ou un comptable agréé. En outre, le CNC a engagé un débat avec l'administration fiscale concernant la conformité de la liasse fiscale avec le nouveau plan comptable. L'AG a recommandé la poursuite des travaux dans ce domaine.

    · Sociétés de bourse: Comptes chez BAM
    Pour uniformiser le traitement des opérations, les sociétés de bourse ont obtenu l'ouverture de comptes auprès de Bank Al-Maghrib (BAM), au même titre que les banques commerciales et la société gestionnaire de la Bourse des Valeurs de Casablanca.

    · BNDE: Concurrence
    Trois candidats pour la reprise de la Banque Nationale pour le Développement Economique se sont fait connaître, indique-t-on au Ministère de la Privatisation, outre l'espagnole BEX et sa société mère, Argentaria. Rappelons que la BEX vient de vendre à la CDG la part qu'elle détenait dans la BMCE, précisément pour se positionner face à la BNDE.

    · Redressement des entrées RME
    Au 31 juillet 1995, les entrées de résidents marocains à l'étranger sur le territoire marocain s'élèvent à 554.000, soit 2% de moins par rapport à la même période de l'année dernière. Il faut rappeler qu'au 19 juillet le nombre des entrées n'était que de 336.772 et que, par rapport à la même période de 1994, seul 1 RME sur 3 était venu. Mais l'afflux massif de la fin du mois de juillet a permis de redresser cette tendance. Durant cette période, il a été enregistré plus de 200.000 entrées RME. Mais le nombre d'entrées de véhicules reste faible aux frontières. Au 31 juillet, il était à 95.000, soit 17% de moins qu'en 1994 (pour la même période).

    · Tanger accueillera le congrès des agences de voyages
    La FNAV (Fédération Nationale des Agences de Voyages) tiendra son congrès du 8 au 10 décembre prochain dans la ville du Détroit.

    · La CCI et le projet de code des sociétés
    La Chambre de Commerce et d'Industrie considère le projet de texte de code des sociétés comme "globalement positif", dans la mesure où il permet de codifier les textes relatifs à ce type de sociétés. Cependant, elle estime qu'il a été fait "sur mesure pour les investisseurs étrangers". Or, le tissu économique marocain est constitué en majorité de PME familiales, fait-on remarquer la Chambre. L'application de ce texte entraînerait donc une restructuration ou un assainissement.

    · Interbank accueille deux autres banques
    Le groupe Interbank, chargé de la gestion des moyens de paiement électroniques de huit banques de la place, va bientôt accueillir la BNDE et dans un second temps la CNCA. La demande d'adhésion de la BNDE a été avalisée par le Conseil d'Administration d'Interbank en juin dernier, alors que la CNCA devra d'abord régler ses problèmes internes.

    · La SCP lance un projet de construction d'un pipeline
    La Société Chérifienne des Pétroles projette la construction d'un pipeline d'une longueur de 185 km reliant Mohammédia à Sidi Kacem.

    · Compte 111
    Le montant des versements pour la solidarité avec le monde rural avait atteint, le 7 août 1995, 500 millions de DH, soit un peu moins du tiers des sommes nécessaires pour venir au secours du monde rural.

    · 100 millions de Dollars à Wafabank: Renvoi
    Le dossier de l'affaire opposant Wafabank à deux de ses cadres a été encore une fois renvoyé en l'état au 15 août 1995. Le renvoi a été demandé par Me Mohamed Dahman, qui vient de se constituer en faveur de M. Miguel Isern Frontera, pour pouvoir consulter le dossier.

    · Agro: Record chez l'AMI
    Pour le premier semestre 1995, près de 13 millions de Dollars de ventes identifiées ont été exportés avec la collaboration de l'Agribusiness Marketing Investissement (AMI), financé par l'US AID, contre 4 millions de Dollars pour la même période de l'année dernière, soit une augmentation de l'ordre de 225%. Ce montant concerne les produits surgelés (fraises des bois, abricots, poivrons et haricots verts) ainsi que les produits frais (fraises, pommes de terre, tomates, primeurs, melons, haricots verts et poivrons verts). La Grande-Bretagne a absorbé l'équivalent d'environ 2,5 millions de Dollars, l'Allemagne près de 800.000, la Belgique 425.000 dollars, la Hollande 1,3 million, la France et la Pologne près de 3,9 millions de dollars chacune. Ces exportations ont été réalisées par environ 52 entreprises marocaines.

    · Un nouveau parrain pour Ecologia
    Après l'ODEP et l'ONEP, le Ministère de l'Environnement est désormais le partenaire officiel de l'émission écologique Ecologia diffusée sur TVM. Ce nouveau partenariat se traduira notamment par la mise en place et le suivi des thèmes des émissions, le choix des intervenants, les financements...

    · Redressement des entrées RME
    Au 31 juillet 1995, les entrées de résidents marocains à l'étranger sur le territoire marocain s'élèvent à 554.000, soit 2% de moins par rapport à la même période de l'année dernière. Il faut rappeler qu'au 19 juillet le nombre des entrées n'était que de 336.772 et que, par rapport à la même période de 1994, seul 1 RME sur 3 était venu. Mais l'afflux massif de la fin du mois de juillet a permis de redresser cette tendance. Durant cette période, il a été enregistré plus de 200.000 entrées RME. Mais le nombre d'entrées de véhicules reste faible aux frontières. Au 31 juillet, il était à 95.000, soit 17% de moins qu'en 1994 (pour la même période).

    · Tanger accueillera le congrès des agences de voyages
    La FNAV (Fédération Nationale des Agences de Voyages) tiendra son congrès du 8 au 10 décembre prochain dans la ville du Détroit.

    · La CCI et le projet de code des sociétés
    La Chambre de Commerce et d'Industrie considère le projet de texte de code des sociétés comme "globalement positif", dans la mesure où il permet de codifier les textes relatifs à ce type de sociétés. Cependant, elle estime qu'il a été fait "sur mesure pour les investisseurs étrangers". Or, le tissu économique marocain est constitué en majorité de PME familiales, fait-on remarquer la Chambre. L'application de ce texte entraînerait donc une restructuration ou un assainissement.

    · Interbank accueille deux autres banques
    Le groupe Interbank, chargé de la gestion des moyens de paiement électroniques de huit banques de la place, va bientôt accueillir la BNDE et dans un second temps la CNCA. La demande d'adhésion de la BNDE a été avalisée par le Conseil d'Administration d'Interbank en juin dernier, alors que la CNCA devra d'abord régler ses problèmes internes.

    · La SCP lance un projet de construction d'un pipeline
    La Société Chérifienne des Pétroles projette la construction d'un pipeline d'une longueur de 185 km reliant Mohammédia à Sidi Kacem.

    · Compte 111
    Le montant des versements pour la solidarité avec le monde rural avait atteint, le 7 août 1995, 500 millions de DH, soit un peu moins du tiers des sommes nécessaires pour venir au secours du monde rural.

    · 100 millions de Dollars à Wafabank: Renvoi
    Le dossier de l'affaire opposant Wafabank à deux de ses cadres a été encore une fois renvoyé en l'état au 15 août 1995. Le renvoi a été demandé par Me Mohamed Dahman, qui vient de se constituer en faveur de M. Miguel Isern Frontera, pour pouvoir consulter le dossier.

    · Agro: Record chez l'AMI
    Pour le premier semestre 1995, près de 13 millions de Dollars de ventes identifiées ont été exportés avec la collaboration de l'Agribusiness Marketing Investissement (AMI), financé par l'US AID, contre 4 millions de Dollars pour la même période de l'année dernière, soit une augmentation de l'ordre de 225%. Ce montant concerne les produits surgelés (fraises des bois, abricots, poivrons et haricots verts) ainsi que les produits frais (fraises, pommes de terre, tomates, primeurs, melons, haricots verts et poivrons verts). La Grande-Bretagne a absorbé l'équivalent d'environ 2,5 millions de Dollars, l'Allemagne près de 800.000, la Belgique 425.000 dollars, la Hollande 1,3 million, la France et la Pologne près de 3,9 millions de dollars chacune. Ces exportations ont été réalisées par environ 52 entreprises marocaines.

    · Un nouveau parrain pour Ecologia
    Après l'ODEP et l'ONEP, le Ministère de l'Environnement est désormais le partenaire officiel de l'émission écologique Ecologia diffusée sur TVM. Ce nouveau partenariat se traduira notamment par la mise en place et le suivi des thèmes des émissions, le choix des intervenants, les financements..

    · Programme stratégique: Ça coince
    Le comité interministériel élargi, qui devait se prononcer avant la fin juillet sur le programme stratégique quinquennal du gouvernement en matière économique et financière, n'a pas pu réaliser un consensus. Diverses critiques ont été formulées, spécialement sur les "perspectives" ou les "messages politiques". Les travaux ont été reportés. A l'origine, cinq ministres travaillaient sur ce programme (MM. Basri, Kabbaj, Meziane, Jettou et Abouyoub) sous la présidence du Premier ministre. Les travaux, largement préparés au niveau des Finances, auraient dû être bouclés pour la fin juin.

    · Assurances: Prochains rebondissements
    C'est "dans les prochains jours" que doit être prise la décision de liquider ou de ne pas liquider les cinq sociétés d'assurances placées sous administration provisoire. Rappelons que le ministre des Finances et des Investissements extérieurs, M. Kabbaj, a déclaré à L'Economiste qu'il ne prendrait pas de décision dans cette affaire sans l'aval du gouvernement. Le déficit virtuel est compris entre 4 et 6 milliards de DH, face à des ressources d'un peu plus de 1 milliard de DH logées dans le Fonds de Solidarité des Assurances.

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc