×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    De bonnes sources

    Les scoops de la semaine

    Par L'Economiste | Edition N°:117 Le 17/02/1994 | Partager

    Nouveau plan comptable: Hésitations

    Le gouvernement devrait se prononcer dans les jours qui viennent sur l'application intégrale des dispositions du nouveau plan comptable à l'ensemble des entreprises visées. Le Ministère des Finances estime que la "crédibilité de la loi serait mise en cause" dans le cas d'un report, même partiel. En revanche, d'autres ministères font valoir que c'est l'application dans un milieu mal préparé à la complexité des opérations qui menacerait réellement la crédibilité du texte. Ils proposent, de concert avec la CGEM, que l'application soit effective pour les grandes entreprises, mais reportée pour les PME.

    BMCI: Accord avec Hapoalim

    La BMCI vient de signer un accord de "correspondant banking" avec Hapoalim Bank et a obtenu pour ce faire l'accord de l'Office des Changes. Il s'agit du 3ème accord de cette nature avec une banque israélienne, après la BCM et Wafabank.

    Allo Ramadan au 20.11.51 ou au 47.12.90

    Tous les lundi, mardi, mercredi et jeudi, de l5h00 à 17h00, deux spécialistes répondent aux appels des jeûneurs inquiets de leur santé en rapport avec le jeûne. Ces spécialistes sont le Pr. Abdelhakim Lakhdar (médecin interne au service Pharmacologie) et le Dr Saâd Eddine El Otmani (psychiatre en formation et lauréat de Dar El Hadit El Hassania). Cette permanence téléphonique a été installée par la Fondation Hassan II pour la Recherche scientifique et médicale sur le Ramadan, présidée par le Dr Farid Hakkou, professeur en pharmacologie.

    Mouvements de personnel à la CNSS

    La CNSS a remanié ses directions début février. M. Mouhajir, qui avait été à la tête de la contestée Direction des Approvisionnements, avant de se voir, il y a quelques semaines, affecté aux Ressources humaines, est versé chez les "chargés de missions et conseillers auprès de la DG". Il y rejoint MM. Aouad, Labied et Fassi-Fihri (ex-DG de l'OFPPT avant la remise en ordre de cet Office). Par ailleurs, M. Maghrouar, directeur de la polyclinique de Derb Ghallef, prend la Direction des Ressources humaines. M. Brioula, de la Direction financière, devient directeur du Recouvrement, où il succède à M. Baâdi qui, lui, passe à la Direction de l'Inspection et du Contrôle.

    CNSS: Le Comité ad hoc dubitatif

    De sources proches du Comité ad hoc chargé de suivre l'assainissement de la CNSS, les mouvements de personnel n'ont pas suscité l'enthousiasme de ce Comité. Ce dernier a, indiquent les observateurs, manifesté sa déconvenue en repoussant la nomination pleine du nouveau secrétaire général, M. Barrahal, qui reste SG par intérim. Le Comité avait, lors de ses précédents travaux, complimenté M. Lalej, directeur général, du travail sur la restructuration, mais avait insisté sur le changement des hommes.

    Les "resto du coeur" du Ramadan

    La Fondation Wafabank, en collaboration avec l'Association L'Heure Joyeuse, vient de lancer "les resto du coeur" pour le mois de Ramadan, destinés aux familles les plus démunies. Celles-ci sont sélectionnées par l'assistance sociale de l'Association. Ainsi, près de 450 personnes reçoivent, suivant les produits alimentaires disponibles et en fonction de la composition de la cellule familiale, des sacs contenant du pain, une bouteille d'huile, du sucre, du café soluble, des dattes, des oeufs et de la harira. Cette dernière est préparée par l'association "Solidarité Féminine".

    Obligations cautionnées: Même délai

    Le régime des obligations cautionnées a fait l'objet de vifs débats. Cependant, de source douanière, il est indiqué que les délais resteraient inchangés (60 jours, au lieu des 120 demandés par les entreprises).

    En revanche, le taux a des chances d'être réduit de 1% et passerait donc de 14 à 13%.

    La demande formulée par les entreprises était un retour à la situation antérieure, à 12,5%.

    Intentions d'investissements: Moins 19%

    Les projets d'investissements ayant reçu l'avis conforme du Ministère de Commerce et de l'Industrie en 1993 se sont montés à 8,3 milliards de DH, soit un recul de 19% par rapport à 1992. La chimie-parachimie continue d'attirer fortement les investisseurs, mais à part les industries électriques-électroniques, tous les autres secteurs sont en baisse.

    Ramadan chez McDonald's:

    Une première dans le Monde arabe

    McDonaldés lance cette année le menu du f'tour et du s'hour, une première dans les pays arabes . Servi de 18h à 19h30, le menu f'tour comprend un bol de harira (Maggi), un verre de lait, des dattes, un hamburger au choix, "une frite moyenne" et une boisson gazeuse, au prix de 41,50 DH.

    Le s'hour, servi de 23h à 2h du matin, comprend un chausson aux pommes, un milk-shake ou un sun-day, un hamburger et un yaourt aux fruits, pour 29,50 DH.

    Ne disposant pas encore de statistiques précises, les responsables du restaurant sont actuellement en phase "d'exploration du terrain", d'évaluation de la demande et de la mise en place des outils de communication.

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc