×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    De bonnes sources

    Les scoops de la semaine

    Par L'Economiste | Edition N°:113 Le 20/01/1994 | Partager

    Restructuration à la CNSS

    Comme cela était prévisible avec l'entrée en application du programme de restructuration, la Direction de l'Approvisionnement a été scindée en deux. M. Mohajir, qui en était le responsable, se voit confier la Direction des Ressources Humaines, nouvelle dans l'organigramme de la Caisse. Les approvisionnements proprement dits sont, eux, rattachés à la Direction Générale. L'ancienne Direction avait fait l'objet de critiques sévères.

    Le Parlement renouvelle ses voitures

    Le 31 décembre, le Parlement a passé une commande pour une vingtaine de voitures Toyota Corolla. Une partie de la commande a été réceptionnée, l'autre est en cours. Les prix de la Corolla varient entre 300.000 et 302.000DH. Des remises ont été accordées.

    Il en est de même pour les 15 Honda Accord, d'Univers Motors, livrées au Parlement et les 10 autres commandées. Le prix affiché de la Honda Accord est de 335.000DH. Des pourparlers sont en cours avec Auto Nejma pour des Mercedes Classe C.

    L'ONE jaloux de son monopole

    Les Américains venus négocier en octobre dernier pour l'investissement dans la production de l'énergie électrique sont repartis bredouilles. "Leur offre n'était pas intéressante" affirment des cadres de l'ONE. Les points de discorde ont été le prix du kW ou encore la qualité du matériel à installer (neuf ou d'occasion).

    Pour l'ONE, une privatisation de la production de l'électricité devrait d'abord passer par un changement des textes en vigueur. L'Office ne baisse pas les bras, il n'attend que le feu vert pour lancer les appels d'offres pour la centrale thermique à cycle combiné.

    CIOR : Les records

    La CIOR réalise la première grande opération boursière de 1994 : 77.000 actions à 300DH, le 14 janvier 1994. Par ailleurs, durant l'offre publique de vente de la CIOR, c'est quelque 1,266 milliard de DH qui ont été bloqués en banque par les souscripteurs.

    M. Saaïdi en public

    Le ministre de la Privatisation fera coup sur coup deux grandes sorties publiques : le 27 janvier pour un déjeuner-débat à la Chambre de Commerce britannique sur "la dynamisation du marché des capitaux", et le 4 février pour un dîner-débat sur "l'emploi et les privatisations".

    Céréales, sucre et huile : Les règles GATT

    Le programme d'entrée en application des mesures découlant de la loi sur le commerce extérieur sera probablement abandonné, indique-t-on de source sûre. "Il n'est pas utile de mettre en place une réglementation qui sera remplacée six à huit mois plus tard par les règles du GATT, qui, elles, doivent s'appliquer au 1er janvier 1995", fait-on remarquer. Il reste à présenter ce problème à la Banque Mondiale auprès de qui le Maroc avait des engagements fermes.

    Le patronat égyptien au Maroc

    Le 5 février 1994, la CGEM recevra une délégation du patronat égyptien conduite par son président. L'objectif est de faire revivre l'ancien accord commercial.

    Le GATT à Marrakech

    Pour la signature des accords du GATT, comportant en particulier la création de l'Organisation Mondiale du Commerce, la ville de Marrakech accueillera près de 4.000 personnes. C'est le premier calcul que font les professionnels de l'hôtellerie et du tourisme qui s'attendent à ce que la barre des 4.000 soit en réalité dépassée.

    Le Comité maritime de retour

    La Fédération des Sociétés d'Assurances et de Réassurances abrite à nouveau le Comité maritime, à l'instar donc des autres Comités techniques des assurances. Le rapatriement de ce Comité "entre dans le cadre de la structuration de la Fédération", indique-t-on de bonne source. Rappelons que le Comité maritime avait fait l'objet d'un audit il y a dix-huit mois.

    Le port du Havre à Casablanca

    Opération "forcing commercial" du port autonome du Havre à Casablanca. Après avoir essuyé plusieurs coups durs, le port français investit massivement et vient montrer ses réalisations auprès de ses partenaires.

    Casablanca est le premier port de la liste. Avec la société Afémar (Africaine d'Expertise Maritime), le staff du port français montrera, le 21 janvier, un film documentaire (à partir de 18 h 30 au Royal Mansour).

    Cycle de conférences-débats de l'AMGE

    La première conférence-débat du thème "Environnement Energie" se tiendra à l'Ecole Hassania des Travaux Publics le 9 février 1994 à 14h30. Pour cette première conférence, deux sujets choisis par Axco-Maroc, entreprise d'ingénierie spécialisée dans le traitement des eaux et des combustibles, seront débattus: eaux domestiques chargées de matières organiques (Centre Wallon de Biologie Industrielle); nouvelles techniques de traitement des circuits de refroidissement ouverts et semi-ouverts (Mexel - France).

    Des lithos abordables

    La Boiseraie accueille une exposition permanente, réalisée par l'agence Métamorphoses, de lithographie (originaux et reproductions) en provenance de l'Atelier Mourlot (éditeur de Picasso, Miro, Braque...). Le catalogue des prix est alléchant...

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc