×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

International

Les résultats de Vivendi Environnement marquent une légère hausse

Par L'Economiste | Edition N°:1453 Le 06/02/2003 | Partager

. Cette progression reste inférieure aux attentesVivendi Environnement a dévoilé son chiffre d'affaires au titre de l'exercice 2002: il est établi à 30,079 milliards d'euros, en progression de 3,26%. Les activités stratégiques (eau, propreté, énergie, transport) ont enregistré une progression de 5,9% à 28,073 milliards d'euros, tandis que les non-stratégiques, cédées ou en cours de cession, ont vu leur activité se réduire de 23,3% à 2,006 milliards d'euros. La croissance interne globale du groupe s'est établie à 5% et l'effet de croissance externe s'est révélé positif de 2,2%, tandis que le change a eu un effet négatif de 1,3%.Vivendi Environnement a dévoilé un chiffre d'affaires légèrement inférieur aux attentes, marqué toutefois par une croissance organique ressortie dans le haut de la fourchette des estimations. Si le groupe de services aux collectivités se veut encourageant en termes de perspectives, ces dernières se montrent néanmoins assez vagues. Pour 2003, le groupe «anticipe une nouvelle progression des activités stratégiques«, grâce aux «arbitrages d'actifs réalisés depuis 2002, avant le ralentissement conjoncturel«, selon le même communiqué. L'effet net de la croissance externe des activités stratégiques s'élève à 616 millions d'euros et provient essentiellement de l'impact de la contribution de Marius Pedersen (Danemark), SIRAM (Italie) et Verney (France). La part du chiffre d'affaires des activités stratégiques réalisé à l'étranger est de 55% du total, a ajouté le groupe détenu à 20,4% par Vivendi Universal. Par secteur, la croissance de l'activité eau a atteint 2,4%, le chiffre d'affaires s'établissant à 11,288 milliards d'euros sur l'exercice. Dans la propreté, Vivendi Environnement a réalisé une activité annuelle de 6,139 milliards d'euros, en hausse de 3,8%. Dans l'énergie, le chiffre d'affaires a atteint 4,571 milliards d'euros (+13,8%). Dans le transport, il s'est monté à 3,422 milliards d'euros (+10,4%) et la quote-part de VE de l'activité ECC a atteint 2,653 milliards d'euros, en hausse de 8,1%.


Stabilité boursière

Il faut savoir que Vivendi Environnement réagit à l'inverse du marché boursier. En cas de secousse, sa stabilité la fait apparaître comme un titre refuge. Mais dès qu'une meilleure opportunité se présente, les actionnaires préfèrent investir sur des valeurs plus dynamiques. Les modifications de la croissance économique n'ont qu'un impact limité, Vivendi Environnement réalisant les deux tiers de son activité grâce à des contrats à long terme avec des municipalités.Compte tenu de l'important endettement de la société, Vivendi Environnement est sensible à l'évolution des taux d'intérêt.(AFP)

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc