×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Agenda

Les "structures intelligentes" pour bâtiments

Par L'Economiste | Edition N°:67 Le 18/02/1993 | Partager

Depuis quelques années, nous assistons au développement d'un nouveau concept dans l'emplacement de bâtiments de bureaux.

Il est possible que dans de nombreuses villes les grandes tours que nous voyons construire, agglutinant de grandes quantités de personnes, soient les dernières.

Elles laisseront place à un autre type de constructions situées à la périphérie de ces grandes villes, dans lesquelles priment la surface sur la hauteur et la coexistence harmonieuse du bâtiment avec un environnement d'espaces verts, par opposition à l'agglutination et au stress provoqués par le centre urbain.

A ceci, qui peut constituer l'une des caractéristiques différentielles du nouveau concept des bâtiments de bureaux, s'ajoute un autre changement introduit antérieurement dans la conception de l'espace et des distributions intérieures.

Ilots d'informations

A partir d'un principe d'organisation de l'espace, hérité de la mentalité industrielle, dans laquelle les surfaces de bureaux et les sections d'administration et de dactylographie étaient ordonnées en fonction des fenêtres, on s'est orienté vers le concept du bureau-paysagé avec des postes de travail indifférenciés.

Ultérieurement. on a innové avec les îlots d'informations, dans lesquels les groupes de travail partagent les ressources, ce qui a abouti à un type d'organisation avec une hiérarchisation fonctionnelle qui est, peut-être, la plus étendue à l'heure actuelle.

Mais aujourd'hui, nous avons pleinement conscience du fait que, dans ce cadre, les schémas d'organisation et les concepts de design peuvent changer rapidement. Et c'est pour cela que la capacité de flexibilité et de versatilité est considérée comme l'une des valeurs fondamentales des bureaux du futur.

A ceci s'ajoutent l'évolution du mode de vie et l'incidence progressive des nouvelles technologies sur l'environnement de l'individu et des entreprises, qui ont généré de nouvelles exigences concernant les produits et services affectés à l'environnement des bureaux, imposant progressivement la conception-globale du binôme bâtiment/équipements.

Technologies avancées

Et c'est dans le cadre de ces nouvelles exigences que s'inscrit le concept des bâtiments intelligents qui, indépendamment du caractère trompeur et peu précis de l'adjectif. a pris corps en tant que synonyme de ce qui représente la conception actuellement la plus avancée dans la construction.

D'ordinaire, la dénomination Bâtiment intelligent s'applique aux bâtiments qui disposent d'un niveau élevé d'intégration des technologies les plus avancées de communications, d'informatique, de Bureautique, d'automatisation et de sécurité, comprenant normalement les éléments suivants:

systèmes d'automatisation pour le contrôle et la commande des installations techniques confort climatique et lumineux avec optimisation des consommations énergétiques, réseaux de fluides, ascenseurs, parkings, etc - ayant une capacité d'auto-gestion et disposant de
systèmes de supervision centralisés;

intégration des différents systèmes de sécurité: contrôle périmétral d'accès, zones interdites, contrôle de présence, rondes de vigilance, circuit fermé de TV et d'alarmes, détection d'incendies, gaz, fuites, etc;
systèmes de communication téléphonique et mobile. sonorisation, interphones, radio, vidéo-conférence, distribution TV-FM, etc. et support pour de vastes prestations bureautiques: fax, télex, services de valeur ajoutée, etc;
systèmes de gestion de l'informatisation avec possibilités de centralisation et diversification informatique et son support de réseaux;
système structuré de câblage de distribution flexible, homogène et modulaire pour l'établissement de tous types de communications qui permettent de maintenir un niveau élevé de communications intérieures avec l'extérieur, en intégrant les systèmes de voix et données.

L'objectif poursuivi par l'utilisation de tout cet ensemble de technologies avancées
dans l'évolution constante et l'adaptation des modes de travail dans les bureaux.

Economie d'énergie

Il est aussi d'augmenter l'efficacité et la rentabilité; la productivité dans le travail de bureau, basé sur une plus grande rapidité et versatilité pour l'établissement de communications, sur le développement, l'optimisation des ressources informatiques et bureautiques, et sur l'augmentation du confort et de la sécurité dans les environnements de travail.

En outre, l'intégration et l'utilisation de systèmes centralisés de contrôle permettent le développement de programmes d'économie d'énergie et la maintenance informatisée tant correctrice que préventive et prévisionnelle - qui, avec l'utilisation d'un certain niveau de robotisation, simplifient ces fonctions, et ont une certaine incidence, puisqu'ils diminuent les coûts d'exploitation du bâtiment et augmentent sa vie utile de manière significative, dans des conditions d'utilisation optimales. De plus en plus, les activités qui, avant, étaient propres aux bureaux, se développent dans pratiquement toutes les autres organisations, étant complémentaires de presque toutes les activités de l'entreprise et des services.

Il en est aussi dans les complexes urbains, les parcs d'entreprises, les hôpitaux, les hôtels, les centres commerciaux, les complexes sportifs. etc; de ceci découle qu'à l'heure actuelle le concept "Bâtiment intelligent" évolue vers un concept plus générique que l'on peut nommer "Structures intelligentes" dans la construction.

L'utilisation correcte dans les nouveaux bâtiments de ces Structures intelligentes requiert une collaboration très étroite pendant toutes les phases du projet (conception, détail, construction, mise en service) entre un ensemble d'ingénieurs spécialisés dans les domaines de la communication et des architectes, afin de pouvoir réaliser un design intégral du bâtiment.

Pedro de la Antonia Ramos Directeur Général de Telemaco

L.V. Bureau d'Etude et Architecture.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc