×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

International

Les Quinze donnent un coup de pouce à l'Euromed

Par L'Economiste | Edition N°:1655 Le 04/12/2003 | Partager

. Ils confirment leur attachement aux pays méditerranéens la veille de l'élargissement Les ministres des Affaires étrangères des 25 pays de l'Union européenne élargie et leurs homologues méditerranéens ont entamé mardi soir à Naples (Italie) leurs travaux sur le renforcement des partenariats d'une part et le Proche-Orient, d'autre part. Cette rencontre, qui s'est achevée hier mercredi en début d'après-midi, a porté sur le renforcement du «partenariat» entre les rives de la Méditerranée, à l'heure de l'élargissement de l'Union européenne. La conférence Euromed de Naples devrait permettre de réaliser un «saut qualitatif», s'est félicité le ministre italien des Affaires étrangères, Franco Frattini, dont le pays assure la présidence tournante de l'UE. Elle devait entériner l'institution d'une assemblée parlementaire euroméditerranéenne, ayant un rôle consultatif. La réunion de Naples doit aussi déboucher sur la mise en place d'une fondation sur le dialogue des cultures. La rencontre décidera enfin de renforcer les moyens du Femip, au sein de la Banque européenne d'investissement (BEI), pour développer le secteur privé dans les pays du partenariat euroméditerranée. L'ouverture officielle de la conférence a été précédée de plusieurs rencontres bilatérales, toutes consacrées au conflit proche-oriental. Le ministre israélien des Affaires étrangères, Sylvan Shalom, s'est entretenu avec son homologue jordanien, Marwan Moasher. A l'issue de cet entretien, Sylvan Shalon a réagi avec prudence aux déclarations du président syrien, Bachar al-Assad, proposant de relancer les discussions de paix israélo-syriennes totalement gelées depuis janvier 2000. A Naples, les Européens entendent appeler Israéliens et Palestiniens à respecter leurs engagements définis dans la «feuille de route», le programme de paix établi par le «quartette» sur le Proche-Orient (UE, Etats-Unis, Russie et Onu).(AFP)

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc