×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Economie

Les préassises du tourisme aujourd'hui à Rabat

Par L'Economiste | Edition N°:1623 Le 15/10/2003 | Partager

. Une rencontre entre professionnels est prévue aujourd'hui à Rabat. Objectif: faire le bilan des avancées du contrat programmeAujourd'hui est un grand jour pour les professionnels marocains du tourisme. A l'initiative de la Fédération nationale du tourisme (FNT), une rencontre nationale entre opérateurs du secteur et l'ensemble des intervenants de la filière est prévue à Rabat. Pour la FNT, il ne s'agit pas moins que d' “une grande répétition à la veille des assises nationales du tourisme” qui doivent se dérouler, en février 2004, à Casablanca. Au cours de cette rencontre, il est prévu de faire le point sur les avancées du contrat-programme. Rappelons que les assises nationales rassemblent des opérateurs marocains et étrangers. Il s'agira également de “se mettre d'accord” sur les étapes qui restent à accomplir. Globalement, les participants devront faire le bilan de la stratégie 2010 qui avait établi un échéancier pour les réalisations et les réformes à mettre en place. L'objectif de cette journée est également de faire intervenir les “hommes-clés de l'avancement”, déclare-t-on à la Fédération. Karim Ghellab, ministre des Transports, est attendu sur le dossier de l'Open Sky. Il devrait notamment exposer les conclusions de l'étude élaborée par le bureau international Mac Kinsey. Saâd Hassar, directeur général des collectivités, interviendra pour la partie qui concerne les actions de son département. Jawad Ziyat, directeur des aménagements et des investissements touristiques au ministère du Tourisme, devrait faire le point sur l'avancement des zones balnéaires. C'est Adil Douiri, ministre du Tourisme et Mohamed Benamour, actuel président de la Fédération, qui assureront la coordination. Deux temps forts pour cette journée: une assemblée plénière la matinée et l'organisation d'ateliers l'après-midi. Six ateliers sont prévus. Ils concernent le transport aérien, l'aménagement et les investissements, la promotion régionale et la publicité, la formation professionnelle, la fiscalité et la refonte des métiers. Ce dernier thème retient particulièrement l'attention de nombreux professionnels qui attendent les conclusions de la commission en charge de l'étude des nouveaux statuts de la CGEM. La Fédération devra, si tout se passe comme prévu, procéder à son externalisation de la confédération patronale. Une date pour la tenue des élections de la Fédération devra également être définie. La journée est donc aussi l'occasion, pour le président sortant et éventuel candidat aux prochaines élections, de dresser le bilan de six années passées à la tête de la Fédération. Entre 350 et 400 personnes, dont les plus grands opérateurs nationaux, présidents d'associations et des Conseils régionaux du tourisme, sont attendues à cet événement. L'objectif est de “valider le bilan et de montrer que le cap des dix millions de touristes reste un objectif opérationnel et réaliste pour le pays”, est-il indiqué. La vision 2010, rappelons-le, détermine l'ensemble des mesures à mettre en oeuvre et des infrastructures nécessaires pour que la destination Maroc accueille 10 millions de touristes.Amale DAOUD

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc