×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Affaires

Les managers qui bougent

Par L'Economiste | Edition N°:1574 Le 04/08/2003 | Partager

. Mohammed Benchekroun, directeur à la présidence de SnecmaMohammed Benchekroun vient d'être promu à la présidence de Snecma Morroco Engine Service. Il succède à Rafik Hamayed-El Mili qui part à la retraite. Né en1945 à Fès, Mohammed Benchekroun obtient son diplôme d'ingénieur d'Etat spécialité électricité à l'Ecole Mohammadia des ingénieurs en 1967.Il sera recruté la même année par la RAM en qualité d'ingénieur stagiaire au sein de la direction technique. Un an suffira pour qu'il soit confirmé ingénieur chargé des Etudes de matériel radio-équipement. Adjoint au chef du bureau technique en 1970, il passera adjoint technique au département du Matériel un an plus tard. Toujours dans la même structure, il est nommé chef du département Etudes techniques à la direction technique en 1975. Il y restera jusqu'en 1988, date à laquelle il est promu directeur des Affaires administratives et sociales puis directeur des Ressources humaines (1995).Il sera ensuite nommé directeur attaché à la présidence avant d'accéder au poste de directeur de la Communication et des Relations extérieures. En tout, 36 ans de service à la RAM. Pour le moment, son poste de directeur de la communication à la RAM restera vacant.Mohammed Benchekroun est marié et père de trois enfants.L. H.


. Ahmed Nakkouch, président d'AcademiaAhmed Nakkouch, directeur général de l'ONE, vient d'être désigné président de l'association Academia. Né à El Jadida, Ahmed Nakkouch est âgé de 48 ans. Il est titulaire d'une maîtrise de mathématiques et applications fondamentales à l'université Claude Bernard de Lyon (1973-1977). Il intègre ensuite l'Ecole nationale supérieure des mines de Saint-Etienne en 1977 où il décroche le diplôme en 1979. De retour au Maroc, il intègre la même année, le groupe OCP en tant qu'ingénieur d'exploitation des mines à ciel ouvert. Ahmed Nakkouch est nommé successivement chef d'Exploitation de la mine de Sidi Daoui et responsable du matériel avant d'occuper le poste de chef de la division Extraction de la zone de Khouribga. En 1991, il rejoint le groupe Ciments du Maroc en tant que directeur de la cimenterie d'Agadir. Il occupera ce poste jusqu'en 1994, date à laquelle il intègre l'ONE en tant que directeur du Développement. Il est chargé de la réorganisation de l'Office et de la préparation d'un nouveau programme d'électrification rurale. Il assura, de plus, le contrôle technique des investissements et la présidence de la Commission des marchés. En octobre 1995, il est nommé directeur financier de l'ONE. Il occupera la fonction de directeur industriel. En 1998, il est promu directeur général adjoint, chargé des Affaires financières et industrielles, avant de devenir directeur général de l'Office en 2001.N. B.
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc