×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Tribune

L'encadrement et son entreprise: Un communiqué-pétition à l'OMP

Par L'Economiste | Edition N°:17 Le 20/02/1992 | Partager

CETTE semaine doit avoir lieu la deuxième andience du procès qui oppose les deux principaux partenaires dans l'Omnium Marocain de Pêche, M. M. Mohamed Laraki et Hassan Zarrouk, contrôlant chacun la moitié du capital de l'O.M.P(1).
Les employés de l'Omnium se sont émus des retombées possibles de l'affaire, et ce, bien que les deux parties tout comme les pouvoirs publics marocains marquent leur volonté de préserver "l'outil industriel".
Un communiqué a été préparé et signé de 138 cadres moyens et supérieurs, pour s'inquiéter des répercussions de l'affaire et spécialement des présentations faites dans la presse, en faveur de l'un ou l'autre des partenaires.
Ce communiqué soutient M. Mohamed Laraki et c'est à la demande des signataires que l'Economiste le publie .

Tan Tan, le 10 Février 1992

"Entre la diffamation, la désinformation par certains et la reproduction de clichés pour d'autres, ces derniers temps la presse a accordé un grand intérêt au dossier social de l'Omnium Marocain de Pêche sis à Tan Tan, en publiant diverses "Informations" relatives à l'entreprise.
"La qualité et l'objectivité des articles sont très variables. En plus de l'atteinte à l'équipe dirigeante, ces publications altèrent l'image de marque de l'entreprise vis-à-vis de ses partenaires.
"L'Omnium Marocain de Pêche, grâce à la volonté et aux efforts conjugués de l'ensemble du personnel, de l'Administration de Tutelle et des partenaires économiques et sociaux a transformé en moins de 10 ans un aride désert en "une ville nouvelle aux portes du désert". (Le Monde du 12 Novembre 1987)
"Ces efforts ont fait de la région de Tan Tan un nouveau pôle de développement économique et social, ou le groupe Omnium Marocain de Pêche fait vivre 2.000 familles, et réalise aujourd'hui un chiffre d'affaires à l'export de 50 milliards de Centimes par an.

"Aucun des artisans de cette importante réalisation nationale, conscient des conséquences dramatiques que pourraient induire ces publications, n'accepterait de voir le fruit de ses efforts s'envoler en fumée.
"Nous, l'encadrement du groupe Omnium Marocain de Pêche appelons l'ensemble des partenaires économiques et sociaux qui ont fait preuve d'une grande dignité, de continuer à nous accorder leur confiance et appelons les autorités à nous soutenir plus que par le passé.
"Rien n'ébranlera notre volonté et notre détermination pour assurer la continuité, la pérennité, et le développement du groupe et de la région, sous la Direction de notre Président Directeur Général Laraki Mohamed".

L'encadrement du groupe
Omnium Marocain de Pêche

(NDLR): ce communiqué porte la signature de 19 personnes ayant rang de cadres, de 16 cadres assimilés, de 88 agents de maîtrise et de 15 cadres et agents de maîtrise des trois filiales Dounia Pêche (6 signatures dont le Directeur), Wafco (4 signatures, dont le Directeur) et Sopimasar (5 signatures dont le Président et le Directeur).

(1) Cf L'ECONOMISTE des 16 et 30 Janvier 1992.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc