×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Dossiers

Le WiFi oui, mais doucement

Par L'Economiste | Edition N°:1624 Le 16/10/2003 | Partager

Annoncé comme la prochaine révolution technologique, le WiFi (Wireless Fidelity), dispositif d'accès à Internet à haut débit et sans fil, connaît un développement rapide en Europe. Au Maroc, la technologie fait ses premiers pas. L'ANRT a autorisé Maroc Telecom à opérer des tests dans un certain nombre de sites (Palais des congrès de Marrakech, Hôtel Saâdi et La Mamounia). C'était à l'occasion du Festival du film de Marrakech, dont l'opérateur historique est l'un des sponsors. “Ce ne sont que des tests limités dans le temps et dans l'espace. Maroc Telecom ne peut en faire, valeur aujourd'hui, une exploitation commerciale”, précise le directeur général, Mohamed Benchaâboun. Ces tests ont été autorisés, d'une part, pour expérimenter de manière réelle et grandeur nature les choses sur le terrain. Et d'autre part, pour s'assurer que la mise en place et le lancement d'une nouvelle norme ne vont pas à l'encontre de la réglementation en vigueur. Prudent, le régulateur national préfère donc y aller doucement et prendre toutes les précautions nécessaires en prévision des évolutions possibles du WiFi. “Il faut rester à l'écoute de ce qui se passe à l'échelle internationale”, prévient le DG de l'agence. D'ailleurs, un bon nombre de pays étrangers ont aussi opté pour une période de test allant de 12 à 18 mois.Certes, avec son faible coût et sa souplesse, le WiFi a de quoi séduire. Il semble déjà bouleverser les modèles économiques existants (Internet ou le mobile 3e génération UMTS). La technologie WiFi peut en effet être utilisée pour déployer un réseau local dans une entreprise ou un domicile. Elle est également envisagée comme une alternative aux réseaux cellulaires (GPRS, UMTS). Longtemps limitée au monde des PC, la technologie WiFi bénéficie désormais du soutien de toute l'industrie de l'informatique et des télécoms. Outre des PC portables, la technologie WiFi équipe des ordinateurs de poche, des téléviseurs et des imprimantes.Mais l'ANRT est catégorique: “Il faut prendre le temps de suivre l'évolution de la technologie et approfondir l'application avant de réglementer”. Mohamed Benchaâboun rappelle le cas de l'UMTS et l'expérience des opérateurs historiques qui ont essuyé d'énormes pertes financières. K.E.H.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc