×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Affaires

Le tapis artisanal décroche sa certification

Par L'Economiste | Edition N°:1670 Le 25/12/2003 | Partager

. La société Artco ouvre le bal pour le secteur. La démarche qualité a nécessité une enveloppe de 500.000 DH«Les entreprises artisanales ne sont pas moins structurées ni moins compétitives que les sociétés commerciales. La certification de notre entreprise en constitue une preuve». C'est en substance ce qu'affirmait Azzedine El Krafess, DG associé d'Artco, une société spécialisée dans la conception et la réalisation des tapis, lors de l'annonce de sa certification, le 21 décembre à Rabat. Selon son DG, Artco est la première entreprise à 100% artisanale qui reçoit la certification ISO 9001 version 2000. Elle relève en effet du ministère de l'Artisanat et non pas de celui de l'Industrie et de Commerce. La démarche qualité a nécessité un budget de 500.000 DH et s'est étalée sur une période de deux ans. Et c'est Moody Certification qui a délivré la distinction selon l'accréditation Cofrac (Comité français d'accréditation). «L'obtention de la certification marque une étape importante dans la politique de promotion de la qualité mise en place par le management de notre société. Elle ouvre également la voie à d'autres projets plus ambitieux tels que la certification produit NM (Norme Marocaine), prévue pour 2004», soutient la direction. Par ailleurs, cette certification a nécessité un profond remaniement de l'organisation. Les responsables ont ainsi privilégié l'encadrement, procédant au recrutement de profils de haut niveau. Et cela en consultation avec les autorités de tutelle. «Outre la certification, nous voulons mettre en place un management participatif efficace. C'est le but de toute démarche qualité qui ne doit en aucun cas s'arrêter à la certification», souligne El Krafess. Artco, qui a été créée en 1992, a réalisé un chiffre d'affaires (CA) de 25 millions de DH en 2002. Pour l'année 2003, les responsables de cette entreprise tablent sur un CA de 30 millions de DH. Grâce à des articles basés sur le tissage d'un produit haut de gamme, mais artisanal et totalement adaptable aux spécifications du client, le fabricant de tapis a pu s'introduire sur le marché européen et augmenter ainsi ses ventes à l'étranger. Actuellement ce sont 20% de la production totale qui y sont destinés. «Le marché marocain est également très important pour notre activité, mais l'exportation constitue un objectif beaucoup plus attrayant, car les marges sont plus importantes», fait observer El Krafess.Outre son unité de production de Salé, la société compte deux showrooms à Rabat et Casablanca. Artco se base également sur un réseau de revendeurs à l'échelle nationale, ainsi que deux représentations internationales en France et en Espagne.


Distinction

Artco a été primée lors des trophées à l'export en 2002. Cette société a remporté la médaille d'argent dans la dernière catégorie qui rassemblait les entreprises ayant un chiffre d'affaires à l'export inférieur à 2 millions de DH. Avec la certification en 2003, les responsables de cette société estiment que leurs parcours est très prometteur surtout dans un marché international de plus en plus concurrentiel. N. Be.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc