×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Enquête

Le Syndicat de la Presse s'inquiète des conditions de travail

Par L'Economiste | Edition N°:526 Le 10/06/1999 | Partager

· Les journalistes toujours soumis à des pressions et à des provocations
· L'éthique fait toujours défaut


Cette année, le rapport annuel du Syndicat National de la Presse Marocaine (SNPM), présenté le 9 juin dernier à Casablanca, s'est particulièrement intéressé aux conditions de travail des journalistes. Conclusion: pas d'améliorations majeures. Les auteurs de ce rapport se sont essentiellement penchés sur l'examen de cinq points majeurs. Il s'agit ainsi des revendications syndicales, de la situation des journalistes exerçant dans les organes sous tutelle de l'Etat, de ceux exerçant dans la presse écrite, des différends de travail enregistrés ainsi que de l'éthique.
Tout en rappelant "les espérances qui ont accompagné l'investiture du gouvernement d'alternance", le Syndicat souligne que l'absence de progrès notables au niveau des conditions de travail a entraîné la multiplication des actions de contestations. Pour rappel, les sit-in et les ports de brassards des employés de plusieurs organes de presse, notamment la deuxième chaîne télévisée (2M), la RTM et le journal Al Anbaa. S'agissant du cas particulier de la RTM, l'accent est mis sur la censure qui "frappe toujours" les travaux des journalistes et "la prédominance" des activités gouvernementales dans les émissions d'information. Autre sujet, la difficulté d'accès à l'information, particulièrement au niveau de l'Administration et des établissements publics. Le Syndicat s'en prend aussi au gouvernement d'alternance qui souffre de l'absence d'une communication cohérente.
Par ailleurs, le Syndicat rappelle les différents contacts établis avec les ministres de la Communication et des Finances. "Plusieurs revendications ont été soumises à M. Fathallah Oualalou dont la promotion interne et l'exonération des journalistes de l'Impôt Général sur le Revenu (IGR)", soulignent les auteurs du rapport. Ces derniers ajoutent que ces revendications n'ont pas pu obtenir satisfaction. Rappelons toutefois qu'un amendement inscrit dans le projet de Loi de Finances 1999/2000 prévoit un abattement de 45% sur l'IGR au profit des journalistes.
Outre ces conditions "internes" de travail, s'ajoutent les "provocations" auxquelles sont soumis les journalistes lors de l'exercice de leur métier. Le SNPM fait ainsi état de plusieurs infractions commises, pour l'essentiel par des élus ou des agents de la sécurité.
Autre point relevé, l'absence de l'esprit d'éthique chez plusieurs journalistes et établissements. Ainsi, à l'exception de l'engagement des journaux à la publication des droits de réponse qu'ils reçoivent, le code d'éthique de la profession n'est toujours pas respecté. Des transgressions sont encore enregistrées par les professionnels du métier. Quatre pratiques demeurent répandues. Outre "le plagiat des articles des confrères", particulièrement ceux de la MAP, des journalistes sont encore tentés par les rumeurs, les tentatives de corruption et la confusion entre le journalisme et la rédaction de publi-rédactionnels.


Visiter la Palestine ou pas, à votre avis?


Le débat qui a suivi la présentation du rapport du SNPM a été entièrement focalisé sur la question de la visite ou pas des territoires palestiniens et israéliens.
Les avis divergent. Entre ceux qui sont pour l'interdiction de toute visite des deux "Etats" et ceux qui tolèrent celle des territoires autonomes. "L'importance" de cette question a même poussé le SNPM à réserver une partie du rapport à l'interview réalisée avec Benjamin Netanyahou par Le Journal...o

Aniss MAGHRI

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc