×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Economie

Le sport, une nouvelle niche pour le tourisme

Par L'Economiste | Edition N°:2418 Le 08/12/2006 | Partager

. 2e Forum Sport et Tourisme, le 14 décembre à Casablanca. 150 professionnels des secteurs sportif et touristique attendusPlus motivée que jamais, l’Association régionale des agences de voyages de Casablanca (AVC) souhaite se servir du sport comme levier de promotion pour le tourisme au Maroc. «Les voyageurs sont prêts à payer cher pour vivre des expériences uniques. L’époque où ils ne cherchaient qu’à se reposer au soleil est révolue. Aujourd’hui, ils veulent se promener en montagne, jouer au golf, faire de l’équitation et de la plongée sous-marine», souligne Othman Cherif Alami, président. Enflammé et prolixe, Alami, a annoncé la tenue du 2e Forum Sport et Tourisme, jeudi 14 décembre, au Sheraton de Casablanca. Au moins 150 professionnels des domaines sportif et touristique se réuniront pour une intense journée d’ateliers et de réflexion. Tarik Haji, directeur marketing à l’Office national marocain de tourisme; Abdellatif Benazzi, pour la promotion du sport dans l’Oriental; et Belaïd Bouimid, président de l’Union des journalistes sportifs africains, seront, entres autres, de la partie.Actuellement, il est difficile de dresser un portrait fiable du tourisme sportif au Maroc. «Je crois toutefois que son développement est sous-estimé», poursuit Alami, qui espère que la tenue du Forum encouragera les autorités compétentes à dégager un budget d’étude à cet effet. «Nous savons que 120.000 touristes de montagne viennent au Maroc chaque année, que Fès possède un club de tennis exceptionnel, que les complexes multisport de Tanger et de Marrakech seront bientôt prêts, qu’Agadir vient d’inaugurer une voie piétonne de 9 km, qu’Essaouira développe les sports de glisse, et que l’équitation attire beaucoup de touristes à Ifrane», énumère Alami. La question que l’AVC pose maintenant est: «Comment l’industrie du voyage peut-elle organiser tout cela et, surtout, le commercialiser efficacement?»La réponse, pour le président de l’organisation, se trouve dans la régulation du milieu et dans formation des agences de voyages. « Quand un acheteur potentiel se balade sur Internet, il trouve des propositions de bivouac, de camping, d’hébergement chez l’habitant, etc. Or, une fois au pays, il découvre parfois que son hôte n’est pas un voyagiste mais un simple guide», déplore Alami. Les agences de voyage doivent reprendre leurs droits et se placer au centre de l’activité de commercialisation du tourisme sportif. Si le comité bénévole, créé à la suite du Forum de l’an dernier, n’a pas engendré les résultats escomptés, l’AVC se promet bien de ne pas répéter l’erreur. «Nous avions placé la barre très haute », commente le président de l’AVC. Aujourd’hui, cinq membres de l’association sont salariés, ce qui, selon le président, permettra une plus grande efficacité. L’ambition de l’AVC ne s’arrête cependant pas là. Des forums sur le tourisme rural, sur le tourisme de croisière, de culture et de bien-être sont aussi sur les rails pour l’année 2007.


Examen de conscience

L’Association des agences de voyages de Casablanca termine à peine une opération de recensement. Le président, Othman Cherif Alamy, en a transmis les résultats préliminaires, malheureusement peu reluisants. Sur les 140 agences de voyages contrôlées, 20% devraient être fermées. Alami promet de mettre sur pied un véritable plan d’action d’ici à janvier 2007 pour remédier à la situation. Une convention signée entre la Fédération nationale des agences de voyages marocaines et l’ACV lui permettra de consacrer 250.000 dirhams à la formation de ses membres. Marie-Hélène GIGUÈRE

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc