×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Economie Internationale

Le salon mondial des nouvelles technologies ouvre aujourd'hui à Hanovre

Par L'Economiste | Edition N°:466 Le 18/03/1999 | Partager

· 700.000 visites attendues
· Les technologies de l'information et des télécoms et bug 2000 dominent cette édition 1999


SUR plus de 400.000 m2 de stands, le CeBIT de Hanovre en Allemagne est sans conteste le plus grand salon mondial d'informatique.
Le nombre d'exposants bat, cette année, tous les records, avec plus de 7.300 entreprises ou institutions venues d'une soixantaine de pays.
Les organisateurs attendent 700.000 visiteurs.
Les chefs d'entreprise ou directeurs de services informatiques seront à l'affût des dernières innovations technologiques.
Côté expositions, Taiwan sera très fortement représentée (509 exposants contre 443 pour les Etats-Unis).
Les technologies de télécommunications occupent un très grand nombre de stands, avec 1.500 exposants, dont 417 firmes de services Internet et 33 sociétés de logiciels pour les télécoms.
En informatique, les 1.450 exposants se répartissent entre 301 constructeurs d'ordinateurs, 315 fabricants d'équipements périphériques et 327 fabricants d'équipements multimédias.
Mais les concepteurs et éditeurs de logiciels sont les plus nombreux, avec 2.644 stands et ce, à l'image de la part importante qu'occupe ce créneau dans les dépenses informatiques.
De plus, ces opérateurs sont les plus en vue à cause des interrogations sur la manière dont fonctionneront leurs applications après le premier jour du prochain millénaire. Le bug 2000 constitue par ailleurs un marché juteux qui absorbe, depuis plus d'un an, une part importante des investissements informatiques des entreprises (soit près de 1,5 milliard de Dollars, selon une récente étude).
Du coup, plusieurs dizaines de firmes proposent à Hanovre des services informa- tiques plus ou moins lourds pour traquer les lignes de code défectueuses.
Le E-business (commerce électronique) sera enfin une au-tre star de cette manifestation, avec de nombreuses firmes qui proposent des solutions à même de faciliter l'adaptation des entreprises désirant se lancer dans ce domaine.

Wissal SEGRAOUI

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc