×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Agenda

Le premier salon de la qualité le 11 mars

Par L'Economiste | Edition N°:457 Le 05/03/1999 | Partager

La qualité a son salon. La première édition de SolutechQ 99 se tiendra à Casablanca du 11 au 13 mars. Durant deux jours, les opérateurs découvriront une vitrine de diverses solutions du nouveau challenge et de la nouvelle clé du commerce.


Introduire la qualité dans ses process de production, ses méthodes de gestion ou engager son équipe sur la voie du zéro défaut... Des entreprises qui ont déjà sauté le pas viendront en témoigner lors du premier salon de la qualité au Maroc, SolutechQ 99. Organisé par le cabinet conseil «Label Qualité», du 11 au 13 mars, il se tiendra au Hyatt Regency de Casablanca, sous l'égide du Ministère du Commerce, de l'Industrie et de l'Artisanat et de la CGEM. Outre L'Economiste, les partenaires de ce salon sont également le LPEE et Qualitique, premier mensuel européen de management par la qualité, partenaire officiel du salon «Sisqual-Qualitech» en France.
Pour cette première édition, le thème choisi est «Les outils et solutions Qualité pour une entreprise leader en l'an 2000».
Aujourd'hui, la libéralisation a changé la donne. Les entreprises n'ont plus d'autre choix que d'entrer dans la bataille de la compétitivité sur les produits, les process, les coûts sur le marché local et à l'export. Et les nouvelles clés du commerce sont synonymes de normes, d'ISO 9000, de qualité totale. En Europe, par exemple, l'expérience a montré que la qualité n'est pas réservée aux seuls grands groupes. De nombreuses PME l'ont démontré. La recette? Un cocktail d'innovation technologique, d'adhésion du personnel, d'engagement de la direction et d'assurance qualité. Et les résultats sont connus: beaucoup de performances.

Aussi, à travers ce salon, l'objectif des organisateurs est-il de créer une plate-forme d'échanges entre décideurs et acteurs de la qualité. Leur pari est de réunir en un seul lieu tous les intervenants et les professionnels dans ce domaine.
Durant deux jours, les opérateurs découvriront une vitrine de toutes les solutions qualité à travers une exposition de produits et de services: méthodologie, techniques, outils, ressources humaines, normalisation, financements...
Autre objectif, informer sur «toutes les procédures de certification ISO et la mise en place d'une gestion «qualité» à travers un cycle de conférences présentant les dernières innovations en la matière». En plus des conférences qui se tiendront en marge du salon, les organisateurs prévoient des ateliers pointus et des techniques sur des thèmes comme le «processus de mise en place d'un système qualité» ou encore les «méthodologies, conseils pratiques et pièges à éviter pour l'implantation d'un système qualité dans une PME».
Le salon accueillera une trentaine d'exposants marocains, français et tunisiens. Les pôles représentés concernent les services et conseil, la formation, l'informatique/solutions logicielles, la métrologie, la maintenance, le matériel de contrôle et de mesure notamment.
Parmi les exposants, les Brasseries du Maroc, ST Microelectronics (ex-SGS Thomson), la RAM ou encore Al Wataniya, entreprises déjà certifiées, viendront témoigner de leurs expériences.
Du côté des visiteurs, les organisateurs veulent «cibler très large», les décideurs, «le plus haut niveau de la prise de décision managériale», les PDG et DG d'entreprise, les chefs de production, les responsables techniques, les directeurs de clientèle, les consultants, les institutionnels, les associations et groupements professionnels, entre autres.


Le programme des conférences

-«La certification ISO entre enjeu commercial et démarche réelle de progrès».
-»Métrologie composante de la qualité».
-»L'évolution des normes à l'horizon de l'an 2000».
-»Le paramètre culturel dans la construction d'un système qualité».
-»La qualité dans le secteur de l'industrie et des services».
-»La qualité dans l'industrie pharmaceutique et la santé».
-»Qualité et environnement».

Meriem OUDGHIRI


  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc