×
  • L'Editorial
  • régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Le prix de L’Economiste pour la recherche en économie, gestion et droit
    Economie

    Le premier Forum sur la maîtrise de l'énergie en juin à Casablanca

    Par L'Economiste | Edition N°:505 Le 12/05/1999 | Partager

    · Le coût de l'énergie grève la compétitivité des entreprises

    · Il est fondamental pour les entreprises de procéder à une mise à niveau de leurs process industriels

    Les industriels continuent de se plaindre du coût de l'énergie qui les handicape réellement dans leur course à la compétitivité ... Il n'y aura pas pour autant de baisse du prix de l'électricité industrielle cette année. Aussi, ils n'ont pas d'autre alternative que de mieux maîtriser leur consommation. C'est d'ailleurs dans ce sens que Citech Ingénierie avec l'Office de la Formation Professionnelle et de la Promotion du Travail organisent le premier Forum de maîtrise de l'énergie et de la protection de l'environnement les 17 et 18 juin 1999 à l'Hôtel Sheraton Casablanca. La manifestation qui est sponsorisée par de grands intervenants du secteur a pour thème "Pour une mise à niveau énergétique et environnementale".
    Ce Forum est destiné "aux décideurs et aux opérateurs économiques en vue de les aider à mettre à niveau leurs process industriels par rapport aux normes et aux standards les plus performants", précise M. Naim Lahlou, directeur de Citech.
    Les sujets traités lors de ces deux journées seront pointus et limités au seul secteur industriel. Il s'agit notamment de la gestion rationnelle des chaufferies industrielles, le traitement de l'eau et de l'air et la récupération d'énergie. L'objectif de cette manifestation est triple. Le premier est de faire connaître les technologies récentes de maîtrise de l'énergie et de protection de l'environnement. "Les attentes de l'entreprise en matière de gestion rationnelle de l'énergie et de protection de l'environnement sont nombreuses et appellent à une restructuration des organes de gestion et de production", indique M. Lahlou. Elles le sont d'autant plus que des donneurs d'ordre étrangers exigent des entreprises exportatrices des normes en conformité avec la protection de l'environnement. Le deuxième objectif est d'identifier les obstacles qui freinent les réalisations et les programmes de mise en oeuvre dans ce domaine. Des audits énergétiques sont nécessaires et permettent souvent de déceler les points noirs de l'entreprise. Pour les industries fortement consommatrices d'énergie, le défi est important.
    Le troisième et dernier objectif est de rapprocher les opérateurs nationaux et étrangers pour d'éventuels montages de projets en partenariat.

    Fatima MOSSADEQ

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc