×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Dossiers

Le plastique dame le pion au verre et au carton

Par L'Economiste | Edition N°:621 Le 21/10/1999 | Partager


· Les cartonniers et les emballeurs du métallique se tournent vers l'export
· Les industries locales soulèvent le problème de la protection et de la compétitivité de leurs affaires


Le Sipec (Salon International du Plastique, Caoutchouc, Emballage et Conditionnement) ouvre ses portes aujourd'hui pour durer quatre jours. Il se distingue cette année par une forte participation étrangère avec 38 sociétés. La messe des industriels de la transformation est également marquée par l'implication directe de l'Association Marocaine de Plasturgie dans l'organisation. En revanche, à l'instar des autres éditions, le Sipec est boudé par les grands cartonniers et les emballeurs du métallique.
La sixième édition du Sipec se tient alors que, face à l'ouverture des frontières aux produits étrangers, les industries locales de transformation soulèvent le problème de la protection et de la compétitivité de leurs affaires. L'activité connaît en effet une forte concurrence des produits importés, soulignent les professionnels. Certains parlent même de dumping, comme ces fabricants de la sandale en plastique qui craignent aujourd'hui pour leur survie suite à l'invasion de la sandale chinoise. Pour les branches représentées au Sipec, la plasturgie arrive en tête avec un chiffre d'affaires de 4,6 milliards de DH (chiffres 1997). Malgré les freins relevés par les opérateurs, cette branche continue d'intéresser les sociétés et les investisseurs étrangers. Le marché est en pleine croissance même si la consommation nationale par tête d'habitant ne dépasse guère 5,5 kilogrammes contre 70 en France par exemple. La plasturgie est appelée à se développer, notent avec optimisme les opérateurs. Pour preuve, le groupe allemand Schmalbach-Lubeca, spécialisé dans la fabrication de préformes PET, vient d'ouvrir une unité de production à El Jadida pour répondre à une demande croissante du marché marocain. Pour ce groupe, les ventes d'emballages PET au Maroc vont presque doubler d'ici 2001, pour atteindre les 180 millions d'unités
En termes de chiffre d'affaires, le plastique est suivi selon les dernières statistiques du MICA par le papier et le carton. Ces derniers représentent près de 1,9 milliard de DH. De plus en plus, les cartonniers se tournent vers les marchés étrangers aussi bien pour l'approvisionnement que pour écouler les surplus de production. En effet, des entreprises nationales boudent le carton au profit de l'emballage plastique jugé plus avantageux, même s'il est nuisible à l'environnement.
Pour sa part, avec ses 24 entreprises, l'emballage métallique se place en troisième position avec 1,1 milliard de chiffre d'affaires. Outre les fabricants des bouteilles de gaz et les tubes en aluminium, le métallique concerne à 85% de la fabrication de boîtes de conserves pour les poissons, les agrumes et les fruits notamment. Comme les cartonniers, les industriels de l'emballage métallique dénoncent la forte concurrence espagnole.
Si l'industrie de transformation a de beaux jours devant elle tant sur le marché local qu'étranger, il n'en demeure pas moins qu'elle pose le problème de la pollution. Les écolos déplorent l'absence de sociétés de recyclage, même si la récupération est un métier très développé..., mais dans le secteur informel. Selon l'Institut National d'Emballage et de Conditionnement (INEC), environ 80% des emballages dit biodégradables sont en fait biofragmentales. C'est-à-dire, au contact du sol, au lieu de se dissoudre, le matériau se fragmente en tout petits morceaux épars. S'ils ne sont pas visibles à l'oeil nu, ils ne sont pas moins nuisibles à l'environnement.

Badra BERRISSOLE

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc