×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Politique Internationale

Le pianiste Frédéric Chiu enchante

Par L'Economiste | Edition N°:32 Le 04/06/1992 | Partager

L'association Marocaine des Amis de Frédéric Chopin et le Centre Culturel Français de Casablanca ont invité le jeune et fougueux pianiste, Frédéric Chiu, pour une tournée de 3 concerts au Maroc. Le premier s'est déroulé le 1er Juin au CCF de Casablanca. Le pianiste Frédéric Chiu est un "oiseau rare". "Virtuose", il ose déjà, à vingt-huit ans, jouer Rashmaninov, Godowsky, Busoni, Debusoy ou Chopin, en remettant à l'honneur un répertoire de "haute voltige".
Son premier disque est une vraie merveille, consacré à l'art désuet de la transcription, avec des remakes de Johann Strauss, Jean-Sébastien Bash, Schönberg, Wagner, Shumann ou Schubert. Une fête de la musique à lui tout seul.
Américain d'origine chinoise, Frédéric Chiu s'est installé à Paris, véritable "cordon ombilical artistique". De 1988 à 1991, sa réputation de pianiste ne cesse de croître. Titulaire du diplôme de concertiste à l'Ecole Normale de Musique de Paris, il reçoit en 1990, le grand prix à l'unanimité. En outre, il a donné plus d'une soixantaine de représentations, concerts à travers la France mais aussi aux Etats-Unis, au Canada, en Chine ou en Allemagne.

Plus qu'un artiste, Frédéric Chiu est un "Phénomène" du monde de l'art.
A son âge, ce très élégant pianiste est déjà tout ce que l'on fait de plus sage. Par la richesse et la complexité de son programme musical, présenté au public, lors de sa bouleversante adaptation de l'oeuvre de Frédéric Chopin par la "Sonate n°3 en Si mineur Opus 58" qui retint l'attention générale et le "souffle" du public.
En solo, Frédéric Chiu, est tout simplement incroyable, malgré un visage hermétique et impassible, tout au long de la représentation. Seules ses deux mains, longues et nerveuses, en s'envolant sur les touches noires et blanches avec une habilité surprenante, ont su exprimer toute la force, la violence, la colère ou la tendresse, de son émotion et de sa souffrance contenues.

Le public s'est laissé alors "emporter" d'impressions, d'émotions, de pulsions, ce jeune pianiste intimiste et impétueux, impose une démarche musicale très personnalisée tant d'un point de vue technique qu'harmonique. Cet artiste surdoué ferait adorer le piano aux plus réfractaires et son interprétation de Chopin est déjà une référence.
Nul n'évoque, sans émotion, que l'écouter est un réel privilège.
Aujourd'hui, le bilan est incon-tournable. L'oeuvre magnifique.

N .E .B.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc