×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Affaires

Le marché de la bière halal pétille

Par L'Economiste | Edition N°:1990 Le 31/03/2005 | Partager

. Cette boisson sans alcool se fraie une place aux côtés des sodas. La «bière musulmane» de Heineken sur le marché cet été. Calories, arômes, vitamines... les arguments de venteLa bière halal bouscule les soft-drinks sur les rayons. Depuis quelque temps, grandes surfaces, supérettes et épiceries de quartiers aménagent des présentoirs dédiés à cette boisson sans alcool au même titre que les limonades et les boissons énergétiques (energy drinks) qui ont le vent en poupe. C’est dire qu’il y a un marché à fort potentiel et une demande qui s’installent, souligne le responsable Achats d’une grande surface. Ainsi, différentes marques sont commercialisées et se livrent une rude concurrence. «Pour l’heure, nous commercialisons les marques Crown et Holsten. C’est encore un petit marché comparé aux soft-drinks et aux boissons énergétiques. Excepté la Crown, bière locale produite et mise en boîte par les Brasseries du Maroc, ce sont des produits importés principalement d’Allemagne et de Hollande. Chez Acima, par exemple, les prix varient entre 6,65 DH pour la bière locale et 10,40 DH pour la canette Holsten made in Germany. Des produits très prisés surtout par les femmes et les jeunes filles qui ont envie de grossir. Des sportifs qui ont des besoins en calories, notamment les adeptes de la musculation, ainsi que des familles en consomment aussi. Certains en donnent même à leur bébé, avance un chef de rayon. La composition de la bière 100% halal est un argument commercial de taille, explique-t-il. Selon lui, l’orge non fermentée adoucie avec du sucre ou du jus de fruit, l’extrait de malt, herbes, en plus de quelques vitamines (D, B6 et B12) appuient les vertus nutritionnelles de la boisson. Mais il y a aussi le goût. C’est pour cela que de nombreux brasseurs ont trouvé la formule, estime un acheteur. Pour se plier aux exigences gustatives des consommateurs, des brasseurs tentent de trouver de nouvelles formules pour courtiser le marché. Ils proposent des compositions aromatisées en différents parfums: framboise, pomme, citron, ananas... Sur ce créneau, «c’est surtout la Crown aromatisée qui se vend le mieux», confie le chef de rayon d’une supérette casablancaise ayant pignon sur rue. En plus des Crown, Bavaria et Holsten, le rayon de ces bières halal devrait s’enrichir d’un nouveau produit, Crown et Bavaria, le groupe néerlandais Heineken compte également se positionner sur ce créneau. Le brasseur néerlandais s’apprête à commercialiser «une bière musulmane 100% halal». Baptisée Fayrouz, la bière de Heineken sera sur le marché dès l’été prochain au Maroc, en Tunisie, Libye et Algérie. Le nouveau breuvage ne contiendra pas d’alcool et «aurait un goût proche de la limonade», selon le groupe néerlandais. Cette niche constitue, selon un marketicien, un nouvel axe de développement des brasseurs envers le monde arabo-musulman et même en Europe qui compte une population importante de confession musulmane.Amin RBOUB

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc