×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Affaires

Le lycée Lyautey au chevet des cardiaques

Par L'Economiste | Edition N°:2210 Le 09/02/2006 | Partager

. Le 18 mars, grand gala au profit des «Bonnes œuvres du cœur»D’UNE pierre, plusieurs coups! Cette année encore, les étudiants de terminale du lycée Lyautey organisent, dans le cadre d’un projet d’études, un bal au profit d’une association. Il s’agit d’une soirée de gala placée sous le signe de solidarité, puisque tous les bénéfices iront en aide à l’association marocaine «Les Bonnes œuvres du cœur».L’organisation d’un tel événement permettra, en effet, pour les étudiants, section technologie et tertiaire (STT) de mettre à l’épreuve leurs acquis académiques. Une commission d’une dizaine d’élèves, chapeautée par un professeur de communication-organisation, est en charge du bon déroulement de la manifestation.Le bal connaîtra la participation de l’ambassade de France, des responsables du lycée ainsi que des membres de l’association. Au programme, dîner de gala, défilé de mode et grande soirée dansante.Destiné à accueillir au minimum 500 personnes, le gala nécessitera selon un budget prévisionnel près de 400.000 DH. La démarche entreprise par l’organisation consiste en la recherche de sponsors. Quatre formules –«Sponsor officiel», «Gold», «Silver» et «Bronze»- leur sont proposées. A la clé, d’importants supports publicitaires avant, pendant et après l’événement.C’est la deuxième fois dans l’histoire du lycée, vieux de 40 ans, qu’un tel bal est programmé. Ses organisateurs ont exprimé la volonté de l’intégrer dans les traditions annuelles de l’établissement.Les prix des billets pour le gala sont fixés à 250 DH. Et si tout va bien, plus de 100.000 DH iront à l’association «Les Bonnes œuvres du cœur». Cette dernière, créée depuis plus de 10 ans, devrait en profiter pour réaliser ses objectifs prioritaires. Entre autres, fournir une bonne qualité de soin aux malades démunis et faire opérer le maximum de cas en attente.Ichrak MOUBSIT

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc