×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

International

Le Japon entame la bataille des législatives

Par L'Economiste | Edition N°:1634 Le 30/10/2003 | Partager

Les partis politiques japonais se sont officiellement lancés depuis mardi dernier dans la campagne pour les élections législatives du 9 novembre, la coalition au pouvoir sous la houlette du Premier ministre Junichiro Koizumi faisant office de favorite. Quelque 1.160 candidats vont se disputer les 480 sièges de la Chambre des Représentants, la basse assemblée de la Diète (Parlement). Tous les sondages donnent largement gagnante la coalition sortante (constituée du Parti libéral démocrate “PLD” de Koizumi, du nouveau Parti conservateur et du Komeito, un petit parti centriste bouddhiste, et qui contrôle 285 sièges) sur le principal parti d'opposition, le Parti démocrate du Japon (PDJ). Le PLD obtiendrait un peu plus de 35% des intentions de vote contre moins de 20% pour les démocrates dans les circonscriptions à un seul siège. Selon les sondages, la domination du PLD est tout aussi écrasante pour la représentation proportionnelle. Le système électoral japonais combine scrutin uninominal et scrutin de liste. L'avance du PLD, qui ambitionne la majorité absolue, est bien supérieure à celle qu'il possédait avant les dernières législatives de 1996 et 2000. Toutefois, le pourcentage des indécis reste élevé (40%) à moins de deux semaines du scrutin. (AFP)

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc