×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Affaires

Le groupe Chaâbi investit la sidérurgie

Par L'Economiste | Edition N°:2334 Le 04/08/2006 | Partager

. 200 millions de DH pour une production de 350.000 tonnes par an. La logique d’intégration comme mode d’organisation Le groupe Chaâbi fait son entrée dans la sidérurgie. Ceci, à travers la création récente d’Ynna Steel S.A, filiale du holding du même nom. Dotée d’un capital de 200 millions de DH, cette entité ambitionne de devenir un acteur majeur dans un secteur jugé prometteur. La société, dont le premier conseil d’administration s’est tenu le 17 juillet dernier, est présidée par Miloud Chaâbi. Elle a son siège à Casablanca. Ynna Steel démarrera son activité avec une capacité de production de 350.000 tonnes par an de ronds à béton et fil machine, apprend-on du côté du groupe. Pour cela, l’entreprise entend ratisser large. Ses activités regrouperont l’étude, la réalisation, l’exploitation et la transformation de produits ferreux et non ferreux. Elle aura également pour rôle la gestion directe ou indirecte de tout projet sidérurgique et de fonderie (aciérie et laminoir). Ceci, au même titre que la commercialisation de tout produit sidérurgique, de fonderie et de leurs dérivés. L’exploitation de mines et de carrières en relation avec l’objet de la société n’est pas exclue. On l’aura compris, la logique prévalant chez Ynna Steel est celle de l’intégration. Pour un analyste du secteur, le boom enregistré en matière de constructions tous azimuts que connaît le Maroc justifie largement une telle option. Il s’agit d’une locomotive qui constitue une garantie de rentabilité. Ynna Steel ne compte pas s’arrêter là. Elle interviendra également dans la prise de participation «sous quelque forme que ce soit» dans toute société ou entreprise opérant dans le secteur comme dans l’exploitation de tout brevet, licence, procédé de fabrication et marque en relation avec son activité. Le groupe Chaâbi fait son entrée dans la sidérurgie alors que le secteur fait actuellement l’objet d’une vaste tendance à la concentration. Les responsables du holding disent avoir les réponses appropriées (voir entretien page 3). Pour un opérateur du secteur, Il faut se garder de raisonner systématiquement en fonction de la conjoncture internationale. «Si tout opérateur agissait ainsi avant de se lancer, il n’y aurait eu aucune industrie au Maroc. Il ne faut pas avoir ce type de complexe et décidément, le groupe Chaâbi est immunisé contre de telles idées», témoigne-t-il. La création d’Ynna Steel s’inscrit dans une démarche de développement des activités du groupe Chaâbi. Celui-ci vient de faire son entrée dans le secteur sucrier à travers la création de la Compagnie marocaine de sucre, dotée d’un capital de 400 millions de DH. Le groupe vient également de racheter la Sifap, riche d’une production en papier de l’ordre de 14.000 tonnes par année. Le holding lorgne également le secteur de la pneumatique. Il a formulé une offre pour la reprise de l’ensemble des actifs de General Tire. Il s’agit de l’offre la plus élevée faite à ce jour pour cette société en liquidation.


Un groupe tout-terrain

Le Holding Ynna SA est présent dans plusieurs autres secteurs. Ceux-ci sont centrés autour de trois pôles. Le premier est les BTP, à travers une société de promotion immobilière (Chaâbi Liliskane) et une autre dédiée au génie civile (Travaux Maroc). Le deuxième est l’industrie. Le groupe est présent dans le secteur des batteries de démarrage et d’énergie (Electra), les câbles téléphoniques et électriques (Afrique Câbles), l’hydraulique (Dimatit), la céramique (Super Cérame), le papier et carton (GPC) et dans la pétrochimie (SNEP). Troisième secteur, le tertiaire. Il est centré sur l’hôtellerie (la chaîne Ryad Mogador) et sur la grande distribution (Aswak Asalam).Tarik QATTAB

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc