×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Evénement

Le grand théâtre de Casablanca enfin financé

Par L'Economiste | Edition N°:3509 Le 15/04/2011 | Partager
Le coût du projet estimé à plus de 1,4 milliard de DH
Casa-Aménagement désignée maître d’ouvrage délégué
Ouverture prévue en 2016

LE plus grand théâtre d’Afrique et du monde arabe entre dans sa phase concrète. Casablanca, la ville où sera érigé ce méga espace culturel, a réussi à lever les fonds nécessaires à la réalisation du projet.
La convention de financement vient tout juste d’être signée. Le montage technique, financier et institutionnel du projet a été défini et le financement entièrement mobilisé.
Son coût s’élève aujourd’hui à plus de 1,4 milliard de DH. Un budget qui sera alloué par le Conseil de la ville de Casablanca (180 millions de DH), le Conseil régional (100 millions de DH), le budget général de l’Etat (280 millions de DH), le ministère de l’Intérieur (480 millions de DH) et le Fonds Hassan II (400 millions de DH). Les travaux devraient démarrer au cours du 1er trimestre 2013. L’ouverture du théâtre au public est prévue pour la mi-2016.
En attendant, le Conseil de la ville de Casablanca, maître d’ouvrage du projet, vient de désigner la société Casa-Aménagement(1) en tant que maître d’ouvrage délégué. «La convention de maîtrise d’ouvrage déléguée avec le Conseil de la ville sera bientôt signée», est-il indiqué auprès de Casa-Aménagement. L’équipe qui est chargée de cette mission sera bientôt constituée. Les dossiers d’appel d’offres relatifs à la sélection des différents corps de métiers sont en préparation. L’objectif est d’assurer un lancement effectif des études techniques et architecturales en septembre 2011. L’architecte marocain sélectionné avec Christian Portzamparc pour la réalisation du projet est Rachid Andaloussi.
«CasArt», tel qu’il a été baptisé, sera un centre multiculturel et multifonctionnel qui occupera une superficie totale de plus de 24.000 m2. Le choix foncier du projet a été porté sur un emplacement de premier ordre. Construite en 1920, la place Mohammed V est le site retenu pour la construction du grand théâtre. L’espace est entouré de plusieurs monuments culturels, notamment l’église du Sacré-Cœur, l’école des beaux arts et le musée des bijoux. Le développement du projet se fera, donc, en plein coeur du quartier historique de la métropole.
Doté de trois grandes salles, le futur théâtre de Casablanca a pour ambition d’être un lieu d’animation, de convivialité et de rencontres de référence en matière d’art et de culture. L’une des trois salles sera polyvalente et dédiée aux spectacles. Elle aura une capacité de 1.800 spectateurs et abritera concerts, music-halls, chorégraphies et ballets. Un black box, de 400 places, connecté à un auditorium de 600 places, abritera le théâtre et toutes les activités expérimentales.
Des salles de répétition, des commerces et d’autres services (restaurants, cafés, cyberspaces, espaces de lecture, librairie, salle d’exposition et boutiques d’art) sont également prévus. Il s’agira bien d’une «médina culturelle».

(1) Casa-Aménagement est une société anonyme dont les actionnaires sont le Conseil de la ville de Casablanca, le Conseil régional, le Conseil préfectoral, le Holding Al Omrane et la Banque Populaire. Elle a pour mission principale de piloter ou de réaliser les grands projets de développement de la région du Grand Casablanca.

Et la place des pigeons?

LE maître d’ouvrage du projet (Conseil de la ville de Casablanca) veut soigner les espaces avoisinant le théâtre. Il prévoit ainsi le réaménagement de la Place Mohammed V (place des pigeons) ainsi que la construction d’un parking souterrain d’une capacité de 1.000 places qui devrait être concédé à un tiers. La place Mohammed V fera objet d’une scène en plein air juste en face de la porte principale du théâtre.
Les deux lieux (futur théâtre et la place Mohammed V) formeront un espace de vie et de spectacle permanent, animé jour et nuit.

Bouchra SABIB

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc