×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Entreprises

Le grand désordre des paraboles

Par L'Economiste | Edition N°:14 Le 30/01/1992 | Partager

Dans le secteur des paraboles (système de réception par satellites), quinze sociétés fabriquantes ou importatrices ou installatrices s'étaient groupées en association, le 10 Octobre 1991, constituant ainsi, "l'Amisat". A ces quinze sociétés, se sont joints dernièrement, Teleco, Afric Electronics et Telmo.


L'ASSOCIATION souhaite "combler la carence en matière juridique et législative concernant la possession et l'utilisation d'une parabole" indique le président, M. Azzedine Drissi-Queytouni, qui est aussi administrateur Directeur Général de Radelec.
Un projet de loi est à l'étude et l'Association espère qu'il verra bientôt le jour. Le vide juridique, les atermoiements administratifs et les méthodes adoptées par les instal-lateurs pour répondre à la demande de leurs clients entretiennent un climat d'interrogations, voire de suspicions, où toutes les rumeurs trouvent preneur.
La première administration à s'occuper des paraboles était le Ministère des Postes et Télécommunications. Il envisageait, avec le Ministère des Finances, de créer deux taxes:
- Une taxe à l'achat s'élevant à 10.000 DH; une redevance annuelle allant de 3.000 DH à 5.000 DH, selon la taille des paraboles ces dispositions n'ont jamais été appliquées.
Le ministère de tutelle voulait, ainsi, mettre fin à l'anarchie qui règnait sur le marché des paraboles, ... et fiscaliser leur utilisation. Actuellement, le dossier est passé sous la tutelle du ministère de l'Information. L'achat d'une parabole est soumis à son accord préalable.

Cet accord demeure provisoire, même pour les collectivités locales et l'hôtellerie.
Quant à l'acquisition individuelle d'une parabole, elle est possible moyennant un engagement sur l'honneur de se conformer au futur quand il entrera en vigueur.
En revanche, ces atermoiements ont eu leur côté négatif, explique l'Association. Ils ont en effet favorisé la contrebande de paraboles.
Selon M. Drissi, il existe deux types de contrebande. La première est classique et s'effectue sur marchés parallèles tel que Derb Ghallef où le client peut être lésé, et ce, sous deux formes: en plus des risques juridiques dont on ne connait exactement pas les retombées, il peut être manipulé vu l'absence de garanties.
La seconde forme de contrebande est celle que le président de l'Amisat "le laisser faire de l'administration": "alors qu'on nous interdit d'importer, de fabriquer ou d'installer les praboles, sous prétexte d'une lacune juridique, certaines sociétés agissent en plein jour". Il vise les sociétés demeurées en dehors de l'Association.
Le Président de l'Association s'interroge sur le maintien des activités de quelques vendeurs ou constructeurs au moment où d'autres se trouvent dans l'impossibilité d'exercer l'essentiel de leur activité.

Ainsi, note-t-il, le démarrage d'un marché, qui s'avère promoteur, se fait dans des conditions floues. "Il suffirait de réglementer la profession et chacun aurait sa part du marché" , souligne une responsable de la Société "Benabou et Compagnie", installatrice de paraboles et où se trouve domciliée la société H.G.M. souvent visée par les autres installateurs. A son avis, le vrai problème" est que "chancun veut monopoliser le produit".
Pour elle, si H.G.M réalise des ventes importantes, c'est qu'il a "sa propre unité de production et toutes les autorisations de fabriquer et distribuer les paraboles", alors que les autres sociétés, n'ayant pas leurs unités de fabrication, sont obligées d'importer la parabole toute entière. Or, la partie électronique de la parabole est libre à l'importation, alors que "l'assiette" est reputée interdite à l'importation.
H.G.M lui, fabrique localement l'assiette, les pieds, les radians, les guides d'ondes, le support de source, en métal ou en aluminium. Toute la profession est donc, favorable à une réglementation rapide de la profession.
Pour M. Drissi, la vente est limitée aux collectivités locales, aux complexes résidentiels et aux hôtels chez qui les tours-opérateurs exigent des programmes satellites, est insuffisante. "La parabole doit être accessible au grand public".


Précautions techniques

Antenne parabolique
Une antenne parabolique est un réflecteur qui concentre en son foyer un flux d'énergie électro-magnétique très faible provenant (Signal émis par le satellite) du satellite vers lequel l'antenne est pointée. L'énergie accumulée au centre de la parabole est composée d'une ou plusieurs "porteuses" étagées en fréquence, modulées chacune par un programme vidéo.
L'antenne collecte le maximum d'énergie, ce qui dépend du diamètre de cette antenne. La sensibilité de l'antenne est donnée par son "gain" exprimé en décibels. Ce gain dépend de plusieurs facteurs: l'endroit de l'installation et la taille de la parabole. D'une manière générale, une parabole de taille de 0,90m de diamètre peut être utilisée de Tanger à Fes pour la réception des satellites 10°, 13° et 19°. De Fes à Casablanca, les mêmes satellites peuvent être captés, excepté le 19°.
Les paraboles de 0,90m ne sont pas évolutives vue la progression technique rapide.
L'augmentation du diamètre de l'antenne est en effet bénéfique. Elle rétrécit le diagramme de rayonnement, et donc diminue le bruit.
Si l'antenne est grande, il faut veiller à sa bonne rigidité, car elle ne doit pas se déformer avec le temps ou les variations de température, ce qui diminuerait son efficacité.
La matière de Fabrication des paraboles

Les matières qui résistent le mieux aux intempèries sont l'aluminium ou un alliage alu-galva. Les paraboles en polyester ou en fibre de verre, "nous ont laissés perplexes", explique un technicien qui dit parler d'experience. Il y a eu déformation et dégradation un an après l'installation, affirme-t-il. Le choix du diamètre de l'antenne se détermine suivant les programmes. Si les programmes souhaités sont regroupés sur un même Satellite, c'est à dire pour une même position orbitale, une antenne à montage fixe est suffisante. Si au contraire, ils sont sur plusieurs Satellites, l'antenne doit être motorisée. Plus de 80% de la demande porte sur des paraboles motorisées.
Réception satellite au Maroc
Une parabole de 1,80m de diamètre motorisée satisfait en général à la demande clientèle. Ce diamètre avec un bon matériel, est valable de Tanger à Tata. Ce type de matériel capte les satellites suivants: 10°, 13°, 19° -est et 45°- ouest, exception faite de la chaîne CNN 27°,5 dont la qualité d'image est de 50% par rapport aux autres chaînes. Cette dernière ne peut être captée au delà de Casablanca.

Une parabole de 3,10m de diamètre et motorisée peut satisfaire les plus exigeants. Cette dernière permet la réception des satellites cités plus haut avec la bande dite C soit les satellites suivants:
* Est: 10; 13; 19 et 26°
* Ouest: 27,3; 45; 1; 5 et 8°.
Avec la bande C ou la bande KU, la qualité de l'image est incontestable pour les satellites 10; 13; 19 et 27° où la réception de la chaîne CNN n'a rien à envier aux autres. L'évolution des techniques et l'expérience ont permis de mettre sur le marché des démodulateurs, dont la conception se rapproche de la gestion par ordinateur, ceci grâce à un grand nombre de microprocesseurs spécifiques à la télévision par satellite, ces installations exigent des techniciens capables d'enseigner toutes les capacités à l'utilisateur. Tous les satellites se trouvent sur l'équateur à une distance de 36.000km de la terre, ils sont géostation-naires, c'est à dire qu'ils tournent à la même vitesse que la terre. Le pointage de la parabole est très délicat. le droit d'erreur est de 0,4°. au delà de 0,5° d'erreurs l'image présente des "clics" (défauts). A titre indicatif, 1° de décalage à terre représente 700km sur l'orbite. Un entretien périodique est en outre nécessaire.


Quelle parabole choisir?

Une parabole de 0,90m, de Tanger à Fes
seulement
Satellites captés:
* 19,2° -Est Astra:
Programmes: RTL; sat 1; Skyone; 3 SAT; Sky News; PRO 7; Sky Movies (crypté); Eurosport (en français)
* 10° -Est Eutelsat 2-F2
Programmes: TVE; Rai Uno; Rai Due; Star 1
*13° -Est:
Programmes: TVE; Star 1; Super Channel

Une parabole de 1,80m de Tanger à Tata
Satellites captés:
Mêmes services que la parabole de 0,90m et en plus EINS Plus, TELE 5 (en Allemand), N3, Astra Info.
*13°-Est
Programmes: TV5; Star1; Super Channel; MBC; TRT; Nordic.
* 27,5°-Ouest
Programmes: CNN
* 45°-Ouest
Programmes: Galavision-TV5
Une parabole de 3,10 de diamètre, tout
le territoire
C'est identique à la 1,80m mais la qualité de l'image de EINS Plus; TELE 5; N3; CNN et Astra Info est meilleure.
Pour la parabole de 3,10m de diamètre, il est possible d'ajouter un corotor international qui est un convertisseur de GH3, capable de combiner trois bandes: (la bande C 4 GHZ, la bande KU 11 GHZ et la bande KU 12 GHZ).

Il permet la réception des satellites suivants:
- 13°-Est avec les programmes Eutelsat; 2-F1 avec les programmes Canal santé, Europe 2 (1).
- 19°-Est avec les programmes Arabsat 1 avec les programmes Tele Marocaine, Télé Mauricienne, Radio Orient(1).
- 1°-Ouest Intelsat; VA F12 avec les programmes Télé Sahel, RTA TV (Algerie), RTG1 (Gabon), Armée US, US-Italy Army.
- 5°-Ouest Telecom 10 avec les programmes Antenne 2; RFO, Tele Sovietique.
- 14°-Ouest Statsionar 4 avec les programmes Tele Sovietique 1.
- 27°,5-Ouest Intelsat V1 F4 avec les programmes Brightsatar (USA); Canal France Internal; MTA Lagos; Télé Populaire Révolution Lybie; CSPAN World Net.
- 26°-Est Arabsat 1B avec les programmes Oman TV; Saudi TV1; Saudi TV2; MBC; et 4 chaînes de T.V. indienne(2).
Remarques techniques:
* L'entretien régulier des paraboles est indispensable (deux fois par an minimum)
* Eviter d'acheter le matériel sur les marchés parallèles, pour des raisons évidentes de qualité et de garantie.
* La parabole en polyester est déconseillée en raison de sa courte durée de vie.
* Actuellement, les deux satellites Arabsat 1A et 1B ont des difficultés, ils bougent régulièrement, ce qui donne une image instable.
* Le satellite Telecom 1C 5°-Ouest ne peut être reçu ni à Rabat ni à Casablanca avec une parabole de 3,10m de diamètre. Au delà de ce diamètre, on rentre dans la catégorie de matériel professionnel. Le coût devient très élevé. Pour Rabat, il faudrait une parabole de 3,75m de diamètre et Casablanca une de 4,5m de diamètre. A Fes et plus vers le nord la 3,10m suffirait pour donner une image satisfaisante mais moyen-nement nette. Comme cette dernière est motorisée, elle permet de faire un balayage de tous les satellites.
Par contre, les paraboles de dimensions 3,75m et 4,5m sont tellement pesantes qu'il est inconcevable de les rendre motorisées, un montage fixe oblige l'acquéreur à faire des dépenses "vraiment très lourdes" disent les techniciens qui ne donnent pas d'évaluation, ce cas ne s'étant jamais présenté à eux.

(1) Pour ces programmes la qualité de l'image est de 60%.

(2) Actuellement ce satellite, Arabsat 1 B 26° Est, n'est pas stable, la qualité de l'image est de 40%.


Prix approximatif des différentes paraboles en aluminium

Parabole de 0,90m:
- montage fixe: 12.000,00 DH
- montage mobile: 20.000,00 DH
Parabole de 1,80m:
- montage fixe: 22.000,00 DH
- montage mobile: 33.000,00 DH
parabole de 3,10m:
- montage fixe: 30.000,00 DH
- montage mobile: 42.000,00 DH
Pour le corotor international et LNB 4 GHZ: supplément approximatif de 14.000,00 DH.

N.B: Ces éléments sont donnés à titre indicatif.
M.I.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc